En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Ouverture Paris : le CAC40 repart à la baisse; l'aéronautique chute

| Boursier | 1475 | Aucun vote sur cette news

Comme attendu en avant séance, le CAC40 cède du terrain ce matin...

Ouverture Paris : le CAC40 repart à la baisse; l'aéronautique chute
Credits Reuters

LA TENDANCE

Comme attendu en avant séance, le CAC40 cède du terrain ce matin. La volatilité est forte, mais globalement, l'indice parisien recule de 3%, évoluant entre 3.835 et 3.900 points. Un mouvement qui cache d'importantes disparités entre les titres. Certains souffrant toujours autant comme ceux liés à l'aéronautique, Safran et Airbus signant les plus fortes baisses du jour. D'autres s'en sortent mieux, notamment des titres de sociétés ayant publié comme Akka et ID Logistics. A noter que les volumes reviennent à des niveaux "normaux" ce matin, par rapport aux chiffres considérables de ces dernières séances.

De son côté, l'AMF a confirmé une interdiction des positions courtes pour une durée de un mois. L'Autorité des marchés financiers a donc décidé d'interdire avec effet immédiat toute nouvelle création de position courte nette et toute augmentation d'une position existante. La mesure s'applique à compter du 18 mars à 0 heure au 16 avril à minuit. Interdire les vendeurs... De quoi limiter la casse sans doute...

Sur le front économique, la Fed comme la Maison Blanche ont pour leur part annoncé mardi de nouvelles mesures de soutien à l'économie, alors que des économistes projettent désormais une inévitable récession aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Et Donald Trump envisage de distribuer 1.000 Dollars par américain. En Europe, on évoque l'éventuelle modification des traités et la possibilité que la BCE rachète directement les dettes souveraines. Ce qui serait un changement de paradigme radical du rôle de la BCE. Mais sans doute nécessaire pour contenir les taux d'intérêt. L'OMT est le premier mécanisme susceptible d'être utilisé, comme il l'avait été pour la Grèce.

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a regagné 5,20% à 21.237 points après avoir subi lundi sa pire séance (-12,9%) depuis le krach de 1987. L'indice large S&P 500 a repris 6% à 2.529 pts après une chute de 12% lundi, et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a rebondi de 6,23% à 7.334 pts après s'être effondré de 12,3% lundi.

Depuis leurs pics historiques de février, les trois indices américains abandonnent encore plus de 20% : le Dow Jones a lâché 28%, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont flanché de près de 25%.

L'indice Vix de la volatilité, aussi appelé "l'indice de la peur", s'est légèrement calmé mardi soir, revenant à 74,8 points (-9,5%) après avoir flambé lundi de 43,6% à 83 points.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (13h30)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (15h30)
- Prévisions économiques de la Fed. (19h00)
- Communiqué de politique monétaire de la Fed. (19h00)
- Conférence de presse de Jerome Powell. (19h30)

Europe :
- Indice final européen des prix à la consommation. (11h00)
- Balance commerciale italienne. (11h00)
- Balance commerciale européenne. (11h00)

VALEURS EN HAUSSE

Le Bélier (+2,75% à 29,90 Euros) : confirme ses perspectives à moyen terme positives grâce au bon niveau de commandes et au nombre accru de nouveaux lancements : 85 prévus en 2020, dont 20 issus de report de 2019. Le Bélier suit avec attention l'évolution du Covid-19 et prend les mesures nécessaires pour protéger ses salariés et l'activité avec ses clients. La situation de trésorerie du groupe permet d'assurer la continuité de l'exploitation.

ID Logistics (+1,80% à 122,20 Euros) : La rentabilité opérationnelle du Groupe a poursuivi son amélioration malgré le coût des 21 démarrages en 2019. Le résultat opérationnel courant augmente de +14,2% à 54 ME (47,3 ME en 2018). La marge opérationnelle courante du Groupe progresse légèrement à 3,5%, soit +10 points de base. Le résultat net consolidé s'établit à 16,9 ME (28,7 ME en 2018).

Akka (+2,75% à 26,20 Euros) : La marge opérationnelle des activités ordinaires s'élève à 8%, en ligne avec l'objectif interne. Hors PDS Tech, la marge opérationnelle progresse de 70 points de base à 8,7%. Le bénéfice net du groupe a augmenté de 38% pour atteindre 73,3 ME en 2019.

VALEURS EN BAISSE

Sodexo (-0,70% à 51,72 Euros) annonce ce mercredi que la crise sanitaire mondiale pourrait avoir un impact de 2 milliards d'euros sur son chiffre d'affaires annuel.

Catana (-6,15% à 1,80 Euro) : face à l'incertitude quant au délai de fermeture des usines, la perspective de très forte croissance qui était actée dans le carnet de commandes du Groupe sera revue à la baisse mais dans des proportions qui restent à ce jour incertaines.

Elis (-8,60% à 6,27 Euros) : rappelle n'avoir aucune échéance de dette significative avant 2023 et disposer de deux lignes de crédit renouvelable confirmées, entièrement non tirées, pour un montant total de 900 millions d'euros. Les objectifs annuels 2020 indiqués le 4 mars dernier seront revus et communiqués dès que la situation permettra une visibilité suffisante.

Orpea (-3,35% à 70,25 Euros) : Le chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de +9,4% à 3.740 ME, soutenu par une croissance organique solide de +4,7% et par la dynamique des acquisitions à l'international. L'EBITDAR (EBITDA avant loyers) progresse de +7,8% à 982,5 ME, soit une marge de 26,3%. Le Résultat Opérationnel Courant ressort à 452,5 ME, soit +5,8%. Le résultat net part du Groupe s'élève à 245,9 ME, en hausse de +11,6%. Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale des actionnaires du 23 juin la distribution d'un dividende de 1,30 Euro par action, intégralement payé en numéraire, au titre de l'exercice 2019, contre 1,20 Euro pour l'exercice précédent. La société confirme son objectif de chiffre d'affaires sécurisé de 4.040 ME en 2020, soit +8% par rapport à 2019.

ILS ONT PUBLIÉ LEURS CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Viel, Nanobiotix, Esso, Visiativ

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies repasse de conserver à 'acheter' sur Danone avec un cours cible ajusté à 68,75 euros.

Jefferies est à l'achat sur Erytech avec un objectif ajusté en baisse de 23 à 20 euros.

HSBC repasse d'acheter à 'conserver' sur Air France-KLM avec un cours cible de 4,50 euros.

JP Morgan est à 'surpondérer' sur Amundi avec un objectif ajusté de 85 à 65 euros.

Goldman Sachs repasse de 'vendre' à 'neutre' sur Sodexo en ciblant un cours de 73 euros.

JP Morgan ramène son cours cible sur Worldline de 74 à 60 euros.

INFOS MARCHÉ

Econocom : Jean-Louis Bouchard ne se renforce pas au capital.

Les Toques Blanches du Monde a levé 572 KE.

EN BREF

Bénéteau suspend temporairement la construction en France et en Italie.

SFCMC ferme ses établissements et coupe le dividende.

Manitou ferme la plupart de ses activités en France.

METabolic EXplorer adapte son activité à l'épidémie de Coronavirus.

Fnac Darty : plus de 80% des effectifs au chômage partiel en France.

Inventiva : bientôt les résultats de phase IIb avec lanifibranor dans la NASH.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…