Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 617.88 PTS
+0.34 %
5 615.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 465.85
+0.42 %
DAX PTS
13 914.04
+0.72 %
Dow Jones PTS
30 930.52
+0. %
12 996.54
+0. %
1.210
-0.18 %

Ouverture Paris : le CAC40 prudent avant la bataille de Géorgie

| Boursier | 993 | Aucun vote sur cette news

Comme attendu, le CAC40 évolue de façon prudente dans les premiers échanges du jour : en légère progression (+0,10% à 5...

Ouverture Paris : le CAC40 prudent avant la bataille de Géorgie

LA TENDANCE

Comme attendu, le CAC40 évolue de façon prudente dans les premiers échanges du jour : en légère progression (+0,10% à 5.590 points) à 9h30, après une ouverture dans le rouge. L'élection sénatoriale en Géorgie, qui se déroule aujourd'hui, cristallise désormais l'attention des investisseurs, avec à leurs yeux, le risque que les Démocrates emportent les deux sièges de ce scrutin, ce qui permettrait à Joe Biden de contrôler le Congrès soit le Sénat et la Chambre des représentants et de mettre en oeuvre sa politique fiscale faite de hausses de l'impôt sur les sociétés.

Ce serait un coup dur pour les marchés actions américains, à l'image de la séance d'hier, lorsqu'ils ont vacillé, dans la crainte que ces deux sièges ne soient remportés par des Démocrates. Les craintes concernent notamment les secteurs ayant le plus bénéficié des baisses d'impôts accordées par Donald Trump, dont les valeurs technologiques.

Et les derniers sondages sont très serrés, ce qui a rendu les marchés financiers un peu nerveux... Il y a à peine un mois, les Républicains semblaient tenir la corde. Le 'Washington Post' a révélé ce week-end une conversation téléphonique où le président sortant demande au responsable des élections en Géorgie de "trouver" les bulletins de vote nécessaires pour faire annuler sa défaite à la présidentielle dans cet Etat-clé. Pas de quoi aider les Républicains!

WALL STREET

La Bourse de New York a démarré 2021 de façon laborieuse, lundi, après ses records des derniers jours de 2020. L'épidémie de coronavirus continue d'accélérer aux Etats-Unis et en Europe, malgré la course à la vaccination. En Europe, l'Angleterre a annoncé lundi soir un reconfinement total de 6 semaines. En outre, les investisseurs ont les yeux tournés vers la Géorgie, où deux élections sénatoriales se déroulent mardi, et décideront de la couleur politique du Sénat américain... Une victoire démocrate pour ces deux sièges ferait basculer la chambre haute dans le camp démocrate, un scénario considéré comme défavorable pour les marchés.

A la clôture, les indices ont cependant réduit leurs pertes, qui avaient frôlé les 2% en séance. L'indice Dow Jones a cédé 1,25% à 30.223 points, tandis que l'indice large S&P 500 a chuté de 1,48% à 3.700 pts, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a perdu 1,47% à 12.698 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- ISM manufacturier américain. (16h00)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Allemagne. (09h55)

L'once de métal jaune s'échange à 1.867$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2263$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 49,44$.

VALEURS EN HAUSSE

Nexity (+8% à 38,26 Euros) a annoncé lundi soir avoir revu à la hausse ses prévisions financières 2020, l'impact du deuxième confinement sur ses activités ayant été moins marqué qu'attendu au quatrième trimestre. Nexity anticipe désormais pour 2020 un chiffre d'affaires autour de 4,7 MdsE au lieu d'au moins 4,2 MdsE, avec un taux de marge opérationnelle courante supérieur à 5% au lieu d'un taux de l'ordre de 5%. Pour 2021, la société prévoit un chiffre d'affaires à périmètre constant autour de 4,7 milliards d'euros, avec un taux de marge opérationnelle courante supérieur à 7%.

Crédit Agricole (+0,90% à 10,31 Euros) : annonce la signature d'un contrat de cession de Crédit Agricole Bank Romania SA à la banque roumaine Vista Bank Romania SA.

VALEURS EN BAISSE

Argan (-0,20% à 86,20 Euros) a enregistré sur l'exercice 2020 des revenus locatifs de 142,4 millions d'euros, en augmentation de 42% par rapport à l'exercice 2019, dépassant ainsi l'objectif initial de 140 ME. Au 4ème trimestre 2020, les revenus locatifs ont progressé de 13% à 36,4 ME.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

-

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

JP Morgan surpondère Renault et ajuste son objectif en hausse à 67 euros.

HSBC vise désormais un cours de 123 euros sur Wendel.

Jefferies est à l'achat sur Pernod Ricard avec un cours cible ajusté à 180 euros et à l'achat sur Nanobiotix en visant 20,50 euros.

Berenberg repasse à 'acheter' sur Solvay avec un cours cible ajusté en hausse à 125 euros.

INFOS MARCHES

Innate Pharma : paiement d'étape de 7 ME de Sanofi.

Néovacs : levée de fonds de 1 ME par tirage d'Oceane-BSA.

Exel Industries : pas de dividende pour l'exercice.

TTI : des actionnaires ont exercé leurs BSA.

Archos : tirage des 8e et 9e tranches obligataires.

EN BREF

Fermentalg vers une co-entreprise avec Suez.

Voltalia dépasse 1 gigawatt de puissance installée.

Gaussin ouvre une filiale aux Etats-Unis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2021

Stellantis poursuit son sans-faute en Bourse avec un titre qui gagne encore 2% à 14,2 euros ce mercredi...

Publié le 20/01/2021

Le secteur des semi-conducteurs a clairement le vent en poupe. Après les bons résultats préliminaires de STMicroelectronics et de Dialog Semiconductor, mais aussi les profits 2020 record dévoilés…

Publié le 20/01/2021

Procter & Gamble a publié un bénéfice de 3,85 milliards de dollars au second trimestre de son exercice 2020-2021 (clos fin décembre), soit 1,47 dollar par action. Il était de 3,72 milliards, ou…

Publié le 20/01/2021

LVMH gagne 2,8% à 504,9 euros, Kering, 2,3% à 560,4 euros et Hermès, 1,2% à 872,8 euros. Les valeurs françaises du luxe sont portées par le bon accueil réservé aux chiffres d'affaires…

Publié le 20/01/2021

Gros retard...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne