Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 285.24 PTS
+0.2 %
6 252.5
+0.46 %
SBF 120 PTS
4 892.48
+0.27 %
DAX PTS
13 981.91
+0.72 %
Dow Jones PTS
31 261.90
+0.03 %
11 835.62
-0.34 %
1.056
+0. %

Ouverture Paris : le CAC40 prolonge son rebond

| Boursier | 544 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 prolonge son mouvement de rebond ce vendredi, en hausse de 1% à 6...

Ouverture Paris : le CAC40 prolonge son rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 prolonge son mouvement de rebond ce vendredi, en hausse de 1% à 6.575 points, dans le sillage du sursaut de Wall Street hier soir, alors que la volatilité reste très forte sur les marchés financiers... Les investisseurs continuent de se focaliser sur des résultats trimestriels globalement solides, malgré le ralentissement de l'activité internationale qui se confirme depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine fin février... A noter le sursaut aussi des places chinoises de l'ordre de 3 à 4%, sur fond de nouvelles rumeurs de soutien de l'activité de la part de Pékin et d'assouplissement des mesures ciblant les sociétés chinoises qui pourraient rester cotées à Wall Street.

WALL STREET

Le Dow Jones a gagné 1,85% à 33.916 points hier soir, tandis que l'indice large S&P 500 reprend 2,47% à 4.287 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, rebondit de 3,06% à 12.871 pts dans le sillage de Meta qui s'est envolé de plus de 17% après ses résultats !

ECO ET DEVISES

Sur le front macro, l'activité a nettement ralenti aux États-Unis en début d'année... Les chiffres préliminaires du PIB américain font en effet ressortir une contraction du PIB, en rythme annualisé, de 1,4% au premier trimestre. Le consensus tablait sur une hausse de 1% après une croissance de 6,9% au quatrième trimestre 2021. L'indice des prix rattaché au PIB a par ailleurs encore bondi au rythme de 8%, contre 7,2% de consensus de marché (+5,2% pour l'indice Core). Les dépenses personnelles de consommation se sont appréciées quant à elles sur un rythme de 2,7%, contre +3,5% de consensus et 2,5% au trimestre précédent.
Sur le marché de l'emploi, le Département américain au Travail a annoncé, pour la semaine close au 23 avril, que les inscriptions au chômage ont atteint 180.000, en repli de 5.000 par rapport à la semaine antérieure. Le consensus était positionné à 180.000. La moyenne à quatre semaines s'établit à 179.750, en hausse de 2.250. Enfin, le nombre de chômeurs indemnisés sur la semaine close le 16 avril atteint 1,408 million, en baisse de 1.000 sur sept jours (1,403 million de consensus), au plus bas depuis 1970.

Sur le marché pétrolier, le baril de brut léger américain WTI (contrat à terme de juin) remonte sur les 106$ sur le Nymex, tandis que le Brent de la mer du Nord pointe à 108,50$.
Sur le front des devises, le dollar a poursuivi son "rally", pour remonter au plus haut depuis 5 ans, début 2017, face à un panier de devises de référence. L'euro, à 1,0530/$, plombée par les conséquences de la guerre en Ukraine, a perdu plus de 2% depuis le début de la semaine et 4,5% depuis début avril.
Par ailleurs, après une progression revue à +0,8% (contre +0,7% auparavant) sur les trois derniers mois de 2021, le PIB français est resté stable en ce début d'année, pénalisé par la faiblesse de la demande intérieure : la consommation des ménages recule nettement (-1,3% après +0,6%), tandis que la formation brute de capital fixe (FBCF) ralentit légèrement (+0,2% après +0,3%). Au total, la demande intérieure finale hors stocks contribue négativement, à hauteur de -0,6 point, à l'évolution du PIB (après +0,5 point le trimestre précédent).

VALEURS EN HAUSSE

Innate Pharma (+15%) a annoncé qu'AstraZeneca a désormais traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, PACIFIC-9, évaluant durvalumab (PD-L1) en combinaison avec monalizumab (NKG2A) ou oleclumab (l'anti-CD73 d'AstraZeneca) chez des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules, de stade III, non opérable, qui n'ont pas progressé après une chimio-radiothérapie à base de sels de platine simultanée.
L'objectif de l'essai, sponsorisé par AstraZeneca, est de déterminer si l'ajout de monalizumab ou oleclumab à durvalumab, le traitement standard dans cette indication, améliore le bénéfice clinique chez ces patients.

XFab : +5% avec SoiTec et Guillemot, suivi de Plastivaloire, Faurecia, Coface et Spie après ses comptes

Aramis : +4% avec Elior

Saint-Gobain (+3%) affiche un nouveau record de chiffre d'affaires au premier trimestre 2022 à 12 milliards d'euros. A données comparables, le chiffre d'affaires s'inscrit en forte progression de +16,4% par rapport au premier trimestre 2021. Les volumes ne progressent que de +1,9% sur le trimestre mais la hausse des prix continue à accélérer à +14,5% dans un environnement de coûts des matières premières et de l'énergie nettement plus inflationniste, permettant au Groupe de générer un écart prix-coûts positif au premier trimestre.
Dans un environnement d'inflation en accélération, Saint-Gobain anticipe désormais une augmentation de ses coûts d'énergie et de matières premières d'environ 2,5 milliards d'euros en 2022 par rapport à 2021. Cette inflation concerne notamment le coût de l'énergie, tout particulièrement en Europe où le Groupe dispose de couvertures pour le gaz naturel et l'électricité, à hauteur d'environ 80% pour l'ensemble de l'année 2022. Pour rappel, la facture énergétique de Saint-Gobain s'est élevée à 1,5 milliard d'euros en 2021, soit 3% du chiffre d'affaires du Groupe.

Thermador : +3% avec CGG, S30, Vallourec, SergeFerrari

Plastic Omnium (+2,8%) a conclu un accord avec Varroc Engineering Limited (Maharashtra, Inde) pour l'acquisition de son activité d'éclairage automobile, Varroc Lighting Systems (VLS), pour une valeur d'entreprise de 600 millions d'euros. VLS, dont le chiffre d'affaires annuel s'élève à environ 0,8 milliard d'euros en 2021, figure dans le top 10 mondial des fournisseurs d'éclairage automobile.
Avec cette acquisition, Plastic Omnium se positionne comme un acteur majeur sur le marché en croissance continue de l'éclairage, un marché qui devrait atteindre environ 42 milliards de dollars en 2027 contre 31 milliards de dollars en 2021 (CAGR +5%).

Pour le premier trimestre 2022, Accor (+2,5%) a enregistré un chiffre d'affaires de 701 millions d'euros en hausse de 85% à périmètre et change constants (pcc) par rapport au premier trimestre 2021. Par activité, cette augmentation se décline en une hausse de 105% pour HotelServices et de 52% pour les Actifs Hôteliers et Autres. Dans une optique de comparaison avec le RevPAR en baisse de -25% (donné en variation par rapport à l'exercice 2019 dans l'ensemble de ce communiqué), le chiffre d'affaires baisse de -23% à pcc par rapport au premier trimestre 2019.
Les effets de périmètre (acquisitions et cessions) contribuent positivement pour 13 millions d'euros liés essentiellement à l'intégration des sociétés composant le groupe Ennismore sur l'année 2021. Les effets de change ont un impact positif de 18 millions d'euros, liés essentiellement au Dollar américain (+7%).

Kering : +2,5% avec STM, Valeo, Stellantis, Renault, Ubisoft, Trigano

Amundi (+1,8%) présente un premier trimestre solide dans un environnement moins favorable avec une forte collecte en actifs MLT2 hors JVs (+21 MdsE), notamment en Retail.
A noter toutefois un ralentissement marqué, constaté depuis le début de la guerre en Ukraine.
Au total, compte tenu des sorties en produits de trésorerie (-26,3 MdsE hors JVs) et d'un effet marché négatif (-46,4 MdsE), les encours gérés par Amundi atteignent 2021 MdsE au 31 mars 2022, en progression de +15,1% sur un an et en baisse de -2,1% par rapport à fin décembre 2021.
Amundi maintient au 1er trimestre 2022 un bon niveau de résultat net ajusté (324 ME), dans un environnement devenu moins porteur. Cette croissance s'explique par l'effet périmètre (intégration de Lyxor à compter du T1 2022) mais aussi par des revenus en hausse sensible et par le maintien d'une excellente efficacité opérationnelle (coefficient d'exploitation de 50,6%).

Alstom : +1,5% avec Airbus, BioMerieux

Safran (+1,5%) a réalisé un chiffre d'affaires de 4,07 Milliards d'euros au T1, en hausse de 21,8% sur un an en données publiées et de 16,9% sur une base organique.
Le groupe souligne une forte reprise de ses activités dans la propulsion aéronautique et spatiale (+18,8% sur un an en variation organique).
La direction confirme ses objectifs annuels avec un chiffre d'affaires ajusté compris entre 18 et 18,2 MdsE, un taux de marge opérationnelle courante ajustée d'environ 13%, et une génération de flux de trésorerie libre d'environ 2 MdsE.

Imerys (+1,1%) a enregistré au premier trimestre 2022 un chiffre d'affaires de 1.211 millions d'euros, ce qui correspond à une hausse de 11,3% par rapport à l'année précédente, à périmètre et taux de change constants. Les volumes de ventes sont en baisse d'environ 1%, résultat de la crise ukrainienne et des sanctions économiques internationales contre la Russie, ainsi que des confinements locaux en Chine en raison de la résurgence de la pandémie de la Covid-19. Dans un contexte de forte inflation, l'effet prix d'Imerys s'est accéléré au premier trimestre 2022 pour atteindre + 11,9%, contre + 5,9% au dernier trimestre 2021.
L'EBITDA courant a bénéficié au premier trimestre 2022 d'un fort effet prix (134 millions d'euros), qui a compensé l'augmentation des coûts variables, conséquence d'une inflation extrêmement élevée sur tous les facteurs de production. Le résultat net, part du Groupe, s'élève à 73 millions d'euros au premier trimestre 2022, proche de celui réalisé un an plus tôt (72 ME).

Le chiffre d'affaires de Roche Bobois (+1,1%) en France s'élève à 28,2 ME au 1er trimestre 2022, contre 23,6 ME au 1er trimestre 2021, en hausse de +19,5%. Cette croissance reflète le niveau élevé des prises de commandes en fin d'année 2021 amplifié par l'opération les 8 jours exceptionnels (en octobre 2021) qui a connu un franc succès. L'enseigne Cuir Center réalise un chiffre d'affaires de 10,3 ME au 1er trimestre 2022 contre 8,9 ME au 1er trimestre 2021, soit une solide progression de +15,1%, qui illustre le bon niveau de fréquentation en magasins et le rythme soutenu des livraisons sur ce trimestre.

Rémy Cointreau (+1%) a publié sur le quatrième trimestre des ventes en baisse de 1% en données publiées et de 9,4% en données organiques à 227 millions d'euros. Un recul lié principalement à la volonté du groupe de maîtriser ses stocks stratégiques avant de réaliser une hausse importante de ses prix le 1er avril 2022 et un effet calendaire défavorable lié au nouvel an chinois, explique la direction.
Au quatrième trimestre, les ventes de la division Cognac, ont ainsi baissé de 7,1% en données publiées et de 16,7% en données organiques à 151 ME.
Sur l'ensemble de l'exercice clos fin mars, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 30% en données publiées et de 27,3% en données organiques, à 1,31 MdE, porté par l'augmentation exceptionnelle de 18,2% des volumes. Le consensus de place était situé juste sous les 1,30 MdE.
Pour l'exercice entier, le groupe anticipe une croissance organique "très forte" de son résultat opérationnel courant, toujours uniquement portée par la croissance exceptionnelle du premier semestre, a rappelé Rémy Cointreau. Le groupe prévoit également une amélioration organique de sa marge opérationnelle courante en 2021/2022.

Le chiffre d'affaires de Sopra Steria (stable) s'est élevé à 1.267,7 ME, en croissance totale de 8,8% par rapport au 1er trimestre 2021. L'impact des variations de périmètre a été positif de 11,8 ME et celui des variations de devises positif de 13,4 ME. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires a augmenté de 6,5%.
En France (40% du total Groupe), le chiffre d'affaires s'est établi à 513,2 ME, en croissance organique de 9,6%.
Les activités de conseil ont été dynamiques, réalisant une croissance de plus de 10%. Les secteurs de l'aéronautique et de la défense ont été particulièrement forts avec des croissances à deux chiffres. Le secteur de la banque a également été très actif avec une croissance d'environ 10 % alors que les marchés verticaux de l'énergie, des télécommunications, des transports et du social progressaient à un rythme moins élevé.

VALEURS EN BAISSE

Tarkett : -5% avec Verimatrix, Vicat (-4%)

Sur le premier trimestre 2022, les ventes de Seb (-3%) sont de 1.915 ME, soit +3,4% sur un 1er trimestre 2021 record.
La croissance organique est de +0,4%, incluant environ -4 points d'effets Russie-Ukraine et de variations des programmes de fidélisation.
Le résultat opérationnel d'activité s'élève à 140 ME et 172 ME à change et périmètre constants vs. 198 Me au 1er trimestre 2021. La dette financière nette atteint 1.850 ME, en hausse de 385 ME vs 31/03/2021.
Le groupe maintient son ambition 2022 avec une croissance du chiffre d'affaires et une progression du Résultat Opérationnel d'Activité...

Mersen : -2% avec Eramet, TFF

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe TF1 (-1,6%) s'élève à 561,3 millions d'euros au premier trimestre 2022, en hausse de 10,1% sur un an. Le chiffre d'affaires publicitaire du Groupe s'établit à 377,1 millions d'euros, en hausse de 5,4%, bénéficiant du retour progressif de certains secteurs d'activité encore impactés en 2021 par la pandémie. Le résultat opérationnel courant s'élève à 59,6 millions d'euros, en hausse de 4,9% sur un an. Le taux de marge opérationnelle courante du groupe est de 10,6%. Il est en léger retrait par rapport au niveau atteint à fin mars 2021 (11,1%). Le résultat opérationnel s'élève à 56,2 millions d'euros et intègre -3,4 millions d'euros de charges exceptionnelles relatives au projet de fusion entre TF1 et M6.

Getlink : -1,5% avec P&V et Orpea

Au 1er trimestre 2022, les revenus locatifs bruts des centres commerciaux de Klépierre (-1,1%) ont atteint 272,9 millions d'euros (en part totale), en hausse de +9,7% à périmètre constant. Les revenus de gestion, d'administration et autres produits (honoraires) ont atteint 18,3 ME, en hausse de +24,1%, principalement en raison du redémarrage des projets de développement.
Au total, le chiffre d'affaires total s'est établi à 359,5 ME au 1er trimestre de 2022, en hausse de +4,7% par rapport à la même période de l'an dernier (343,3 ME).

Carrefour : -1% avec Orange et Thales

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2022

Le cabinet Wavestone confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA-PME précisés à l'article L.221 32-2 du Code monétaire et financier. En conséquence, les actions Wavestone peuvent…

Publié le 20/05/2022

L’assemblée générale mixte des actionnaires d'Elis, qui s’est tenue le 19 mai 2022, a approuvé le versement d’un dividende d’un montant de 0,37 euro par action au titre de l’exercice…

Publié le 20/05/2022

Applied Materials se replie de 1,88% à 108,66 dollars; l'équipementier pour le secteur des semi-conducteurs ayant présenté des comptes et des perspectives décevants. Dans ce secteur où la…

Publié le 20/05/2022

Date : 5/20/2022 Sous-jacent : Air France-KLM Produit : Turbo Illimité Best Call E650T (ISIN : DE000HB45X00). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 2,5200 Stratégie : Achat à 0,94…

Publié le 20/05/2022

Dans le cadre du projet d’acquisition de Cast par Financière Da Vinci, une société par actions simplifiée, contrôlée par Bridgepoint SAS à la date des présentes puis, ultérieurement, par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne