En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 690.78 PTS
+0.56 %
5 654.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 485.48
+0.47 %
DAX PTS
12 468.01
+0.08 %
Dowjones PTS
26 935.07
-0.59 %
7 823.55
-0.99 %
1.102
+0.01 %

Ouverture Paris : le CAC40 progresse encore

| Boursier | 615 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 ralentit...

Ouverture Paris : le CAC40 progresse encore
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 ralentit... Mais progresse encore! De 0,20% à 9h30, pointant à 5.460 points... Il reste sur une belle progression de 1,51% hier. Après le stress de fin de vendredi et lundi dernier, l'accalmie se poursuit donc sur les marchés. Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine s'apaisent... Au moins dans le ton! Et sans doute temporairement, les investisseurs étant habitués, depuis plus d'un an, à des séquences de réchauffement et de refroidissement entre la Chine et les Etats-Unis.

Ils constatent toujours la volonté d'apaisement chinoise et misent sans doute aussi sur le pragmatisme de Trump. Le président américain a déclaré que des discussions sur le commerce avaient eu lieu avec la Chine et que d'autres suivraient... Tant que ça discute...

De façon globale, les marchés restant, malgré la détente entre les deux géants, inquiets des craintes d'une récession mondiale. Hier d'ailleurs, la version finale du PIB des Etats-Unis a confirmé de telles inquiétudes, s'affichant en hausse de 2% en rythme annuel au deuxième trimestre, à comparer à 2,1% en estimation initiale et à 3,1% du trimestre précédent.

La journée sera riche en indicateurs avec aux Etats-Unis, les revenus et dépenses des ménages, statistique qui comprend l'indice des prix "core PCE", une mesure d'inflation très surveillée par la Réserve fédérale... En Allemagne, les ventes au détail, ajustées des prix, des variations saisonnières et des effets calendaires, ont reculé de 2,2% en juillet après avoir progressé de 3% le mois précédent. Le consensus tablait sur une baisse de 1,3%.

WALL STREET

La bourse de New York a terminé sur une solide hausse jeudi soir, dopée par le ton plus conciliant adopté par Pékin dans le conflit commercial qui l'oppose aux Etats-Unis. Le ministère du Commerce chinois a déclaré qu'il discutait avec Washington d'une reprise de leurs négociations bilatérales, et que la Chine était disposée à résoudre le problème dans le calme. De quoi rassurer les marchés, qui évoluent depuis de longues semaines au rythme des avancées et des crispations entre les deux premières puissances économiques mondiales.

A la clôture des marchés, le Dow Jones a bondi de 1,25% à 26.362 points, tandis que le S&P 500 s'offre un gain de 1,27% à 2.925 points. Le Nasdaq avance de 1,48% à 7.973 points.

ECO ET DEVISES

Les ventes au détail allemandes, ajustées des prix, des variations saisonnières et des effets calendaires, ont reculé de 2,2% en juillet après avoir progressé de 3% le mois précédent. Le consensus tablait sur une baisse de 1,3%. En glissement annuel, les ventes affichent en revanche une forte progression de 4,4% mais le mois de juillet de 2019 comptait un jour ouvré de plus que juillet 2018, précise l'Office fédéral de la statistique.

En France, les prix à la consommation augmenteraient de 0,5% en août après avoir reculé de 0,2% en juillet, annonce l'Insee dans son estimation préliminaire.

France :
- Indice des prix d'entretien-amélioration des bâtiments. (12h00)
- Chiffre d'affaires des grandes surfaces alimentaires, juillet. (12h00)
- Volume des ventes dans le commerce, juin. (12h00)
- Indice de production dans les services. (12h00)
- Indices des prix agricoles, juillet. (12h00)
- Indices des prix de production des services, deuxième trimestre. (12h00)
- Chiffre d'affaires dans l'industrie et la construction, juin. (12h00)

Etats-Unis :
- Revenus et dépenses des ménages. (14h30)
- Indice manufacturier PMI de Chicago. (15h45)
- Indice final du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :

- Taux de chômage en Italie. (10h00)
- Prix à la consommation (flash) en Europe. (11h00)
- Taux de chômage en Europe. (11h00)
- Indice préliminaire des prix à la consommation en Italie. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.540$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1044$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,04$.

VALEURS EN HAUSSE

BNP Paribas (+0,40% à 40,98 Euros) devrait soumettre une offre sur le portefeuille de dérivés actions de Deutsche Bank et la banque française pense pouvoir repousser les propositions concurrentes afin de conclure un accord dans les prochaines semaines, ont dit des sources proches du dossier à Reuters.

Bastide Le Confort Médical (+1,10% à 36 Euros) a réalisé au 4e trimestre 2018-2019 (avril-juin) un chiffre d'affaires de 86,4 millions d'euros en croissance de 10%. La croissance organique est restée très dynamique sur le trimestre à +6,8%, au-dessus de la moyenne des 9 premiers mois de l'exercice.

ID Logistics (+1,90% à 162,80 Euros) : Eric Hemar, le PDG confirme dans une interview publiée par Boursier.com, regarder d'éventuelles opérations de croissance externe : "Nous avons structuré notre approche cette année avec la création d'un département M&A afin d'avoir une démarche plus systématique d'analyse des dossiers que nous regardons. Nous étudions plusieurs opérations et j'espère que certaines d'entre elles pourront aboutir."

Stef (+9,10% à 84 Euros) : a dégagé au premier semestre 2019 un résultat opérationnel de 67,4 millions d'euros, en forte hausse de 40%. Le bénéfice net augmente de 20% à 39,9 ME.

VALEURS EN BAISSE

Archos (-3,90% à 0,16 Euro) : Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 17,2 ME sur le premier semestre 2019, contre 32,3 ME sur le premier semestre 2018. La perte nette consolidée s'établit à -26,6 ME contre -5,1 ME sur le premier semestre 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Ipsen présentera de nouvelles données dans le cadre de la 13e conférence annuelle de l'International Liver Cancer Association (ILCA 2019)...

Publié le 20/09/2019

Advicenne, une société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines,...

Publié le 20/09/2019

Au 1er semestre 2019, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2...

Publié le 20/09/2019

Les Nouveaux Constructeurs communique aujourd'hui ses résultats du 1er semestre 2019...

Publié le 20/09/2019

Advicenne a annoncé l'acceptation de huit posters portant sur son produit phare pour la présentation lors des conférences internationales de référence dans le domaine de la néphrologie au cours…