En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.25 PTS
-0.37 %
5 383.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 303.60
-0.39 %
DAX PTS
12 548.57
-0.10 %
Dowjones PTS
25 061.44
+0.01 %
7 359.17
+0.12 %
1.169
-0.24 %

Ouverture Paris : le CAC40 peine à rebondir

| Boursier | 455 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 peine à rebondir en cette première séance du mois d'août...

Ouverture Paris : le CAC40 peine à rebondir
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 peine à rebondir en cette première séance du mois d'août. Après 30 minutes d'échanges, l'indice vedette parisien, qui a finalement perdu 0,53% en juillet, avance de 0,18% à 5.103 points. Alors que Wall Street aligne les records et que les résultats des entreprises sont globalement solides dans l'Hexagone, la vigueur de l'euro semble inquiéter les opérateurs. Il faut dire que la parité euro/dollar attendue par une grande partie de la communauté financière en début d'année semble bien loin. La monnaie unique évolue désormais au-dessus des 1,18$ et la barre des 1,20$ n'est plus très loin.

La séance du jour sera encore riche en actualités, que ce soit au niveau des trimestriels d'entreprises en Europe (Solvay, BP, Rolls-Royce, Intesa, Centrica, Man, DSM, Natixis...) et aux Etats-Unis (Pfizer, Xerox, Simon Property, Apple...) ou de la macroéconomie, avec les indicateurs PMI manufacturiers finaux et la première estimation du PIB de la zone euro au second trimestre.

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices PMI manufacturier définitifs de juillet seront publiés en France (09h50), Allemagne (9h55) et zone euro (10h00), les chiffres de l'emploi allemand de juillet (09h55) et le PIB du 2ème trimestre de la zone euro en première estimation (11h00). Aux Etats-Unis, les revenus et dépenses personnelles des ménages (14h30), l'indice PMI manufacturier (15h45), l'indice ISM manufacturier (16h00) et les dépenses de construction (16h00) sont programmés.

La parité euro / dollar atteint 1,1827 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,74$ et le WTI 50,32$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.269$ (+0,02%).

VALEURS EN HAUSSE

* Solvay (+1% à 121,3 euros). Sans surprise, l chimiste a relevé ses prévisions 2017 ce matin, ce que les analystes avaient largement anticipé. Les résultats du second trimestre sont plus élevés que prévu, avec une belle marge d'Ebitda. Une publication "positive", écrit Oddo BHF ce matin, en attendant de relever ses anticipations sur la période 2017 à 2019. L'analyste maintient malgré tout sa recommandation neutre sur la valeur, essentiellement pour des questions de valorisation et de hiérarchie sectorielle. L'objectif de cours s'établit à 135 euros.

* BNP Paribas (+0,9% à 66,2 euros). La Société Générale a relevé de 67 à 74 euros son objectif de cours sur la banque de la rue d'Antin, suivie à l'achat.

* Rubis (+0,7% à 54,1 euros). Le groupe rachète les actifs de distribution GPL de Repsol dans les îles de Madère et des Açores (Portugal) ainsi que les réseaux de distribution canalisés continentaux. Ces activités représentent un volume annuel d'environ 15.000 tonnes et génèrent un Ebitda d'environ 6 ME.

* Peugeot (+0,6% à 18,3 euros). Le marché français continue à bien se comporter. Les immatriculations des véhicules légers ont progressé de 11,4% entre juillet 2016 et juillet 2017, a fait savoir ce matin le Comité des constructeurs automobiles français.

* Schneider (+0,1% à 66,4 euros). L'actualité boursière du groupe industriel est pourtant dominée par un relèvement de recommandation de Jefferies. Le broker est passé de "sousperformance" à "conserver" sur le spécialiste des équipements électriques tout en rehaussant de 58 à 60 euros son objectif de cours.

VALEURS EN BAISSE

* Cybergun (-16,3% à 0,67 euro), sanctionné après de mauvais chiffres. L'exercice 2016/2017 clos le 31 mars dernier est marqué par une dégradation marquée de l'Ebitda. Le groupe a annoncé que son chiffre d'affaires annuel a reculé de 41,3 à 33,7 millions d'euros et que sa marge brute a baissé de 34,1 à 26,3%. La perte d'Ebitda courant s'est creusée à -3,7 ME après -1,4 ME lors du précédent exercice. Quant à la perte nette, elle atteint -14,9 ME, grevée notamment par 4 ME de charges de restructuration. De quoi alimenter la manne de déficit reportable qui atteint désormais 48 ME mais qui ne sera mobilisable que si les bénéfices font leur retour.

* Business & Decision (-1,8% à 7,7 euros). Le groupe a dévoilé un chiffre d'affaires consolidé de 108,6 ME pour son premier semestre 2017, en progression de 1,7% à taux de change et périmètre constants. L'année 2017 devrait être marquée globalement par la poursuite des objectifs de croissance définis dans le cadre du plan stratégique 2019. Le projet de cession du bloc d'actionnaires majoritaires de Business & Decision est en cours et devrait se poursuivre au second semestre 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

La construction de la centrale a été annoncée au mois de février 2018...

Publié le 23/07/2018

La centrale nucléaire espagnole d'Ascó est opérée par ANAV, Asociación Nuclear Asco-Vandellos. Elle est composée de deux réacteurs à eau pressurisée...

Publié le 23/07/2018

Paris, 23 juillet 2018, 19h       AB Science annonce que l'IDMC a recommandé la poursuite de l'étude de phase 2/3 du masitinib dans le cancer colorectal métastatique…

Publié le 23/07/2018

Malgré un premier semestre contrasté...

Publié le 23/07/2018

Le mnémonique devient ALHRG