5 340.45 PTS
+0.00 %
5 335.00
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 251.42
+0.00 %
DAX PTS
13 058.66
-
Dowjones PTS
23 430.33
+0.31 %
6 308.61
+0.00 %
Nikkei PTS
22 416.48
+0.70 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : le CAC40 manque de carburant

| Boursier | 368 | Aucun vote sur cette news

Le nouveau tir de missile balistique au-dessus de l'archipel nippon hier soir jette un voile sur les marchés ce matin et le CAC40 s'en...

Ouverture Paris : le CAC40 manque de carburant
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le nouveau tir de missile balistique au-dessus de l'archipel nippon hier soir jette un voile sur les marchés ce matin et le CAC40 s'en ressent, toujours dans le rouge depuis le début de la séance autour de 5.220 points (-0,05%). Un moindre mal, mais qui met un terme, pour le moment, à quatre séances consécutives de hausses pour l'indice parisien. A Tokyo, le Nikkei n'a pas semblé affecté et a gagné 0,52%. Côté sociétés, le début de séance parisien est de nouveau marqué par la chute d'une biotech : AB Science recule de plus de 10% après une mauvaise nouvelle.

WALL STREET

La Bourse américaine a peiné à trouver une direction jeudi, après la publication d'une inflation supérieure aux attentes en août aux Etats-Unis. Ce facteur a relancé les spéculations sur une 3ème hausse des taux de la Fed avant la fin de l'année. Les indices ont fini en ordre dispersé : le Dow Jones a inscrit un nouveau record, mais le Nasdaq et le S&P 500 ont cédé un peu de terrain. Les valeurs de consommation ont sous-performé, ainsi que les "technos", dont Apple (-0,86%), tandis que le secteur de l'énergie était dans le vert. Le cours du baril de brut WTI a franchi en séance la barre des 50$, avant de finir juste en dessous de ce seuil psychologique. A la clôture, l'indice Dow Jones s'affichait jeudi en hausse de 0,20% à 22.203 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,11% à 2.484 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a lâché 0,48% à 6.429 pts.

ECO ET DEVISES

Si le calendrier européen est modeste (balance commerciale de juillet en zone euro à 11h00), le programme est chargé aux Etats-Unis avec les ventes de détail et l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York (14h30), la production industrielle (15h15) puis les stocks et ventes des entreprises et l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1912 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,18$ et le WTI 49,67$. L'once d'or se traite 1.330$ (+0,08%).

VALEURS EN HAUSSE

* Renault (+1,15% à 80 Euros) : Renault, Nissan et Mitsubishi Motors vont nettement renforcer leur coopération, ont fait savoir ce matin les trois constructeurs. Au terme d'un plan stratégique qui sera déployé sur six ans, la nouvelle alliance prévoit d'atteindre 10 MdsE de synergies, deux fois plus que fin 2017. L'objectif est d'écouler plus de 14 millions de véhicules par an en 2022, pour un chiffre d'affaires de l'ordre de 240 Mds$.

* Nokia (+0,25% à 5,07 Euros) : les représentants syndicaux ont été reçus hier à Bercy par le secrétaire d'Etat à l'Economie Benjamin Griveaux, pour faire le point après l'annonce d'un durcissement du plan social initialement évoqué par le Finlandais, qui porte essentiellement sur les anciens "Alcatel-Lucent", le groupe racheté en 2016. Griveaux rencontrera la direction la semaine prochaine, avant une réunion tripartite en fin de mois.

VALEURS EN BAISSE

* Axa (-0,05% à 24,79 Euros) : le secteur de la gestion d'actifs bruisse toujours de rumeurs en Europe. Cette fois, c'est d'Axa dont il est question. L'assureur chercherait un partenaire pour faire grossir sa division et, pourquoi pas, l'introduire en bourse. La success-story Amundi est sans doute passée par là... Une source bien informée citée par Bloomberg a laissé entendre que toutes les options sont ouvertes, notamment un mariage avec la banche dédiée de Natixis. Les deux groupes financiers ont évidemment refusé de commenter.

* TechnipFMC (-0,60% à 22,50 Euros) : le groupe a remporté un second contrat important lors de la période estivale, après celui qui avait été annoncé fin août avec Husky au Canada. Il est le lauréat de l'appel d'offres EPCI (ingénierie, fourniture des équipements, construction et installation) lancé par Hurricane Energy pour le projet Hurricane Lancaster EPS, au large des Iles Shetland, au nord-est de l'Ecosse.

* Heurtey Petrochem (-0,60% à 24,55 Euros) : 3ème avertissement de l'année pour la société, toujours confrontée à un marché pétrolier compliqué. Le chiffre d'affaires se situera dans le bas de la fourchette annoncée précédemment (250 à 290 ME) et le résultat opérationnel courant sera fortement négatif, compris entre -5 et -7% de ce chiffre d'affaires.

* AB Science (-9,60% à 8,99 Euros) : nouvelle banderille pour le Masitinib, avec l'avis négatif du CHMP de l'Agence européenne du médicament pour la commercialisation dans la mastocytose systémique indolente sévère et réfractaire aux traitements symptomatiques, à cause notamment d'un manque de données. Le laboratoire envisage de lancer une étude confirmatoire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Le Tribunal de commerce de Paris a indiqué qu'il rendrait son jugement sur le projet de plan de sauvegarde le 1er décembre 2017       Paris, France - 21 novembre…

Publié le 21/11/2017

Le contrat pourrait totaliser 600 M$...

Publié le 21/11/2017

L'analyste réduit son objectif de cours...

Publié le 20/11/2017

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Paris, le 20 novembre 2017   Evolution du capital de Direct Energie    Cession par EBM Trirhena AG d'une partie de sa participation Environ 4,7% du…

CONTENUS SPONSORISÉS