En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.184
+0.13 %

Ouverture Paris : le CAC40 laisse les 4.900 points derrière lui

| Boursier | 674 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 continue à grappiller du terrain ce matin grimpant de 0,60% à 4...

Ouverture Paris : le CAC40 laisse les 4.900 points derrière lui
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 continue à grappiller du terrain ce matin grimpant de 0,60% à 4.930 points peu avant 9h30. Une bonne tendance dans laquelle l'indice parisien se maintient lui qui reste sur 5 hausses lors des 6 dernières séances. Une séquence durant laquelle il a repris 2,26%. Cela correspond d'ailleurs à la performance depuis le début du mois d'octobre. Soit quasiment le recul de septembre (-2,91%) repris en quelques séances.

Hier, les chiffres moins bons que prévus des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, n'ont pas empêché Wall Street de bien se comporter et de terminer en légère progression, ce qui va aider le CAC40 à l'ouverture ce matin. Donald Trump a assuré jeudi que les négociations entre les républicains et les démocrates sur de nouvelles mesures d'aides à l'économie avaient de "bonnes chances" de déboucher sur un compromis. De quoi alimenter les espoirs des investisseurs.

Côté valeurs à Paris, les premiers pas boursiers d'Ecomiam se soldent par une progression de 10%.

WALL STREET

La Bourse de New York a poursuivi son rebond jeudi, dans l'espoir de voir la Maison Blanche et le Congrès s'accorder sur des mesures de soutien ciblées à l'économie, malgré les vifs désaccords entre Républicains et Démocrates sur le montant et la forme de ce nouveau plan d'aide pour limiter les effets négatifs de la crise du coronavirus sur l'économie américaine.

A la clôture, l'indice Dow Jones a avancé de 0,43% à 28.425 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,80% à 3.446 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a progressé de 0,50% à 11.420 pts.

ECO ET DEVISES

La production industrielle s'essouffle en France. Après un bond de 3,8% en juillet, la production n'a progressé que de 1,3% en août contre une hausse de 1,7% attendue par le marché. Par rapport à février (dernier mois avant le début du confinement), la production reste en retrait dans l'industrie manufacturière (-7,4%), comme dans l'ensemble de l'industrie (-6,3%), précise l'Insee.

Le rétablissement de l'activité du secteur des services en Chine s'est accéléré en septembre, marquant une progression pour un cinquième mois consécutif, selon les résultats définitifs de l'enquête Caixin/Markit publiés vendredi, avec un nombre d'embauches à la hausse pour un deuxième mois de rang. L'indice PMI des services calculés par Caixin/Markit s'est établi le mois dernier à 54,8 contre 54,0 en août, soit un plus haut depuis juin et un cinquième mois d'affilée au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité.

Europe :
- PIB britannique. (10h30)
- Production industrielle britannique. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.908$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1773$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 43,16$.

VALEURS EN HAUSSE

Eramet (+5,60% à 22,94 Euros) s'offre la tête du SBF120 en cette fin de semaine. Le flux acheteur sur le groupe minier est nourri par une note d'Oddo BHF qui a rehaussé de 'neutre' à 'achat' son opinion sur la valeur tout en portant son objectif de 26 à 29 euros.

Euronext (+0,60% à 103,10 Euros) vient d'officialiser le rachat de la Bourse de Milan. L'opérateur boursier européen a conclu un accord contraignant avec le London Stock Exchange pour acquérir 100% du capital de London Stock Exchange Group Holdings Italia SPA, la holding de Borsa Italiana, contre un chèque de 4,325 milliards d'euros.

Ecomiam (+9,50% à 12,65 Euros) : c'est aujourd'hui que débute la cotation de la société nouvellement introduite sur Euronext Growth. Le prix définitif de l'action a été fixé à 11,55 euros, soit le haut de fourchette indicative de prix. La société a levé un montant global de 12,6 ME.

EDF (+2,20% à 10,15 Euros) : le retour du projet de scission! Initialement, le plan prévoyait la création d'une part d'un "EDF Bleu" contrôlé à 100% par l'Etat français et intégrant le nucléaire, les actifs hydrauliques et le transport d'électricité (RTE); et d'autre part d'un "EDF Vert" dont 35% aurait vocation à être introduit en Bourse, et qui comprendrait les énergies renouvelables, Enedis (le gestionnaire du réseau), Dalkia, la direction du commerce, ainsi que les activités d'outre-mer et de la Corse d'EDF. Le quotidien économique 'Les Echos' écrit que l'un des scénarios envisagés prévoit désormais une scission du géant français de l'énergie en trois entités, et non en deux, comme il était initialement envisagé par le plan "Hercule". Ainsi, les activités de production hydroélectrique d'EDF pourraient également être isolées, formant un 3e pole, qui serait baptisé "EDF Azur". L'objectif serait de "réduire le pouvoir de marché d'EDF", qui possède de fait une très large partie des capacités de production électrique française.

VALEURS EN BAISSE

Genomic Vision (-5% à 0,38 Euro) : prend la tête des plus fortes baisses du jour, après son envolée d'hier (+28,62%).

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Safe Orthopaedics, Medicrea, Osmozis, Enensys

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Crédit Suisse repasse de 'neutre' à 'surperformance' sur Amundi avec un cours cible ajusté de 65 à 70 euros.

Jefferies conserve EssilorLuxottica avec une cible ajustée de 110 à 125 euros.

Oddo BHF repasse à l'achat sur Seb en ciblant un cours de 177 euros.

Société Générale est à l'achat sur Klépierre en ciblant 18 euros et cible un cours de 7,70 euros sur Carmila.

INFOS MARCHES

Mediawan Mediawan Alliance (BidCo Breteuil) détient 86% à l'issue de l'OPA.

Tivoly : intègre plusieurs indices boursiers.

EN BREF

Orange Belgium choisit Nokia pour le déploiement de la 5G.

Gaussin et Faurecia collaborent.

Tera : avancées concluantes de son partenariat avec Valeo.

Intrasense : Michèle Lesieur prend la présidence du Conseil d'administration.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne