En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 988.33 PTS
-1.29 %
5 001.50
-0.96 %
SBF 120 PTS
4 007.32
-1.04 %
DAX PTS
11 374.59
-1.30 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.03 %

Ouverture Paris : le CAC40 entraîné par Wall Street

| Boursier | 610 | Aucun vote sur cette news

Après confirmation de la donnée trimestrielle, le PIB français affiche une hausse de 2,2%, un niveau sans précédent depuis 2011...

Ouverture Paris : le CAC40 entraîné par Wall Street
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après confirmation de la donnée trimestrielle, le PIB français affiche une hausse de 2,2%, un niveau sans précédent depuis 2011. De quoi donner du baume au coeur des investisseurs au sujet des prévisions de résultats des sociétés françaises. En attendant, ce qui leur donne de l'élan c'est Wall Street, de nouveau sur des sommets historiques hier, et qui entraîne le CAC40 ce matin (+0,60% à 5.420 points) qui franchit à la hausse le niveau des 5.400 points. Le nouveau tir de missile balistique nord coréen est sans effet sur les marchés. Des données pourraient faire évoluer les indices aujourd'hui, notamment celles concernant l'inflation allemande de novembre, alors que la patronne de la Fed, Janet Yellen, doit intervenir sur les perspectives économiques des États-Unis devant le congrès. Le marché s'attend toujours à une hausse de taux mi-décembre, et rien ne semble aller à l'encontre de ce tour de vis.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé en nette hausse, mardi, les trois principaux indices finissant à des nouveaux sommets historiques. Ils ont notamment salué le discours du nouveau président désigné de la Fed, Jerome Powell, auditionné mardi par le Sénat (qui doit entériner sa nomination par Donald Trump). La hausse de la confiance des consommateurs en novembre ainsi que l'adoption par la Commission des finances du Sénat du projet de réforme fiscale américaine ont aussi contribué à alimenter l'appétit des investisseurs pour les actions. Mardi en clôture, le Dow Jones a bondi de 1,09% à 23.836 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grimpé de 0,98% à 2.627 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 0,49% à 6.912 pts.

ECO ET DEVISES

Les dépenses de consommation des ménages sont lourdement retombées en octobre. Selon les données de l'Insee, elles ont reculé de 1,9% en volume après avoir progressé de 1% le mois précédent, du fait notamment de l'énergie et des biens fabriqués. Le consensus tablait sur un repli limité à 0,1%.

La croissance française a été confirmée à +0,5% au troisième trimestre après +0,6% au trimestre précédent. Une évolution en ligne avec les attentes du marché. Sur un an, le PIB affiche une hausse de 2,2%, un niveau sans précédent depuis 2011.

A suivre, les indices de confiance de novembre en zone euro (11h00) et l'indice des prix à la consommation allemands de novembre (14h00). Aux Etats-Unis, la seconde estimation du PIB du troisième trimestre (14h30) sera suivie d'une intervention de Janet Yellen sur les perspectives économiques devant le Congrès (16h00), par les promesses de ventes de logements d'octobre (16h00), par le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30) et par le dernier Livre Beige économique de la Fed (20h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1849 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,22$ et le WTI 57,68$. L'once d'or se traite 1.295$ (+0,08%).

VALEURS EN HAUSSE

* Renault (+1,15% à 86,19 Euros) : l'amélioration de la situation financière pousse l'agence Fitch Ratings à relever la notation crédit du constructeur, qui passe de "BBB-", le niveau le plus bas de la catégorie d'investissement, à "BBB". La perspective est "stable". Cette promotion sanctionne la poursuite de l'amélioration des résultats de l'entreprise, au niveau de la rentabilité, de la génération de trésorerie et du bilan.

* Air France KLM (+1% à 11,61 Euros) : le renforcement de la collaboration entre Air France KLM et l'indien Jet Airways, déjà largement éventé, a été officialisé ce matin lors d'une conférence de presse à Bombay. Les partenaires veulent créer un axe Inde-Europe-Etats-Unis (avec l'accord Delta) sans égal.

* CNP Assurances (+0,60% à 18,82 Euros) : le nouveau patron de la CDC, Eric Lombard, veut passer en revue le portefeuille de participations de l'institution publique, qui comprend notamment l'assureur CNP Assurances, le groupe de tourisme Compagnie des Alpes et la foncière Icade. "Il n'y a pas de statut particulier de la CNP, je m'autoriserai, si je suis nommé, de revisiter l'ensemble des sujets avec un oeil neuf", a-t-il encore déclaré.

* Eurazeo (+0,85% à 73,48 Euros) : la société de portefeuille et Rhône, firme internationale de capital-investissement établie à Londres et New York, annoncent aujourd'hui la conclusion d'un partenariat stratégique. Eurazeo va acquérir une participation de 30% au capital de Rhône pour 100 M$ en numéraire et 2 millions d'actions Eurazeo nouvellement émises.

* Touax (+22% à 12,14 Euros) : la société va signer, de façon irrévocable, le 8 décembre, la vente de Touax Solutions Modulaires au fonds TDR Capital via la société ad hoc WH Bidco, après des mois de négociations. Le prix retenu est de 165 ME en valeur d'entreprise. Le différend entre les parties relatif à la transaction a également été réglé.

* Biocorp (+15% à 12,10 Euros) : la société a signé un accord majeur avec un poids lourd pharmaceutique pour fournir son système de sécurité passif "NewGuard", qui sera déployé dans les seringues préremplies du numéro deux mondial de l'héparine. Il pourrait permettre à l'entreprise d'attirer de nouveaux investisseurs alors que sa trésorerie se réduit.

VALEURS EN BAISSE

* Maisons du Monde (-2,60% à 34,10 Euros) : ance une émission d'obligations convertibles et/ou échangeables en actions nouvelles et/ou existantes ("OCEANE") à échéance 2023 par placement privé auprès d'investisseurs institutionnels uniquement, pour un montant nominal maximal de 200 millions d'euros.

* SMCP (-0,05% à 20,23 Euros) : confirme ses objectifs annuels après la publication du troisième trimestre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Crossject a annoncé le renforcement significatif à son capital de son actionnaire historique Gemmes Venture suite à sa conversion de l'ensemble des obligations convertibles qu'il avait souscrites…

Publié le 23/10/2018

AB Science a achevé le recrutement de l'étude de phase 3 évaluant le masitinib dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. Un total de 721 patients a été recruté. Le Comité Indépendant de…

Publié le 23/10/2018

Atos dévisse de 18% à 73,9 euros dès le début de séance ce mardi, après son avertissement sur les comptes annuels...

Publié le 23/10/2018

Danone a confirmé son objectif de croissance supérieure, durable et rentable lors d'une réunion investisseurs organisée hier à Londres. Le groupe a dit avoir réalisé d'excellents progrès dans…

Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific grappille 0,4% ce matin à 405,4 euros, dans un volume assez limité...