En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 491.23 PTS
+0.73 %
5 490.5
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 392.40
+0.61 %
DAX PTS
12 393.65
+0.54 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.00 %
7 569.03
+0.00 %
1.174
-0.30 %

Ouverture Paris : le CAC40 englué sur les 5.260 points

| Boursier | 451 | Aucun vote sur cette news

L'indice parisien baisse légèrement à l'ouverture, dans un contexte de remontée du pétrole...

Ouverture Paris : le CAC40 englué sur les 5.260 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

A l'image des dernières séances, la variation du CAC40 est encore léthargique ce matin. Après 30 minutes d'échanges, l'indice parisien cède 0,1% à 5.262 points. Il faut remonter au 12 septembre pour voir le CAC40 afficher une hausse ou une baisse supérieure à 0,50% à la clôture, en l'occurrence une progression de 0,62%. Rien n'y fait. Ni les tensions géopolitiques, ni la flambée du pétrole suite au référendum d'autodétermination du Kurdistan Irakien, qui fâche autant Ankara que Bagdad, ni les résultats des élections allemandes plutôt défavorables à Angela Merkel, pas plus que l'incertitude entourant la politique monétaire des grandes banques centrales ou les rumeurs de grosses opérations entre entreprises (possible mariage Alstom-Siemens Mobility) ne parviennent à sortir le CAC40 de sa torpeur.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, l'indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier (15h00), les ventes de logements neufs, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond, l'indice de confiance des investisseurs de State Street (16h00) et le discours de Janet Yellen, présidente de la Fed, à Cleveland (17h50) sont au programme.

La parité euro / dollar atteint 1,1839 ce matin. Le baril de Brent se négocie 58,72$ et le WTI 52$. L'once d'or se traite 1.308$ (-0,2%).

VALEUR EN HAUSSE

* Vicat (+2,7% à 62,49 euros) : Société Générale passe de conserver à acheter sur le dossier, revalorisé de 68 à 73 euros.

* ID Logistics (+2% à 148 euros) : Kepler Cheuvreux démarre le suivi à l'achat, en visant 167 euros.

* Vallourec (+1,7% à 5 euros) : la hausse du pétrole se poursuit, avec un gain de plus de 30% depuis fin juin. Cette tendance pourrait amener les groupes pétroliers à relancer leurs investissements.

* Oceasoft (+6,2% à 6,85 euros) : la société a annoncé le lancement d'un enregistreur mobile de température de dernière génération.

* Reworld (+5,3% à 2,17 euros) : le groupe a amélioré ses résultats au 30 juin. Les perspectives restent favorables.

VALEURS EN BAISSE

* X-Fab (-6% à 7,60 euros) : Crédit Suisse abaisse sa recommandation de neutre à souspondérer en visant 6 euros contre 6,85 euros précédemment.

* Atari (-5,4% à 0,35 euro) : la présentation des perspectives et des nouveautés de la société ne convainc pas.

* Genfit (-2,6% à 25,74 euros) : la biotech a publié hier ses résultats semestriels, sans grandes surprises mais sans réelle avancée non plus dans ses développements.

* Osmozis (-2,6% à 10,25 euros) : résultats décevants et avertissement pour la société, neuf mois après son arrivée en bourse.

* Cellnovo (-1,5% à 4,42 euros) : légère baisse après les résultats.

* STMicroelectronics (-0,6% à 15,64 euros) : la baisse d'Apple sur fond d'interrogations sur le potentiel des derniers iPhones pèse sur ses sous-traitants, dont le franco-italien.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

16,4 millions d'euros garanti sur 5 ans

Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…

Publié le 21/09/2018

United Natural Foods est attendu en forte baisse à l'ouverture après la publication de résultats trimestriels décevants. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal le spécialiste des produits…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...