Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 598.18 PTS
+0.56 %
5 601.0
+0.78 %
SBF 120 PTS
4 428.16
+0.61 %
DAX PTS
13 335.68
+0.37 %
Dow Jones PTS
29 910.37
+0.13 %
12 258.21
+0.87 %
1.196
-0.01 %

Ouverture Paris : le CAC40 en manque de catalyseurs pour rejoindre les 6.000 points!

| Boursier | 1184 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 manque de carburant pour aller plus haut! Ce matin, il s'octroie une légère progression de 0,20% à 5...

Ouverture Paris : le CAC40 en manque de catalyseurs pour rejoindre les 6.000 points!
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 manque de carburant pour aller plus haut! Ce matin, il s'octroie une légère progression de 0,20% à 5.940 points. Il a déjà largement progressé (+25%) depuis le début de l'année et les prises de risque s'avèrent plus compliquées. D'autant que le principal sujet d'achoppement, le conflit commercial entre les deux premières puissances économiques au monde, qui continue de retenir l'attention de tous les investisseurs, demeure sujet aux informations contradictoires.

Après les espoirs des derniers jours, la chaîne 'CNBC' a jeté un froid hier en évoquant un climat "pessimiste" du côté chinois, en raison de la réticence de Donald Trump à lever les barrières douanières déjà mises en place depuis 16 mois. Autrement dit, le balancier de l'humeur liée au conflit commercial semblait reparti dans le mauvais sens...

Ce qui n'a pas empêché Wall Street de clôturer légèrement dans le vert hier soir. Entre temps, les investisseurs ont été rassurés par la prolongation pour trois mois de l'autorisation donnée par l'administration Trump aux entreprises américaines de commercer avec le géant chinois Huawei.

Malgré tout, les doutes existent sur le Marché, quant à la capacité des deux protagonistes à conclure la première phase d'un accord pourtant toujours aussi espéré et que ces deux-là ont intérêt à trouver... C'est toujours le frein principal à une nouvelle progression du CAC40 à ce jour. Lequel en cas d'avancée significativement positive, se dirigerait vraisemblablement en direction des 6.000 points, objectif que tout le monde a désormais dans le viseur !

WALL STREET

Après les nouveaux records inscrits vendredi, la semaine a commencé sur une note hésitante à Wall Street. A la clôture, les trois principaux indices sont toutefois parvenus se hisser de justesse à de nouveaux records historiques. Le Dow Jones a gagné 0,11% à 28.036 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,05% à 3.122 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a gagné 0,11%, à 8.549 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (14h30)
- Indice du marché immobilier américain. (16h00)

Europe :
- Balance des comptes courants. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.467$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1081$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,34$.

VALEURS EN HAUSSE

CGG (+1,10% à 2,37 Euros) annonce ce jour la plus grande étude multi-clients jamais réalisée dans la partie centrale de la Mer du Nord (CNS) en acquisition de données sismiques de fond de mer (OBN). Prévue de démarrer début 2020, cette étude en partie préfinancée par BP a déjà suscité un vif intérêt de la part de l'industrie. Les premiers résultats devraient être disponibles au premier trimestre 2021...

Neoen (+0,40% à 23,70 Euros) : un des principaux producteurs indépendants d'énergie exclusivement renouvelable et l'un des plus dynamiques au monde, annonce une extension de 50% de la puissance et capacité de stockage de sa centrale Hornsdale Power Reserve dans l'État de South Australia.
Cette extension, d'une puissance de 50 MW pour une capacité de stockage de 64,5 MWh, en coopération avec Tesla, fournisseur et installateur de la batterie, témoigne du rôle clef que peuvent jouer les batteries raccordées au réseau pour le marché électrique national (NEM) et les utilisateurs australiens.

AccorHotels (+2,50% à 39,91 Euros) annonce avoir signé ce lundi un accord pour la cession de 5,2% du capital de son pôle immobilier AccorInvest avec plusieurs actionnaires existants de la société, pour 204 millions d'euros. Ce montant représente une hausse de 12,9% de la valeur d'AccorInvest par rapport à la cession réalisée en 2018.

Renault (+0,90% à 43,93 Euros) - Peugeot (+1,10% à 23,27 Euros) : Volkswagen s'est encore distingué avec des immatriculations en hausse de 30,8% en octobre. Renault (+13,2%) reste également en forme, alors que PSA Groupe (-5,1%) a connu un mois d'octobre compliqué. Fiat Chrysler (+2,7%), le potentiel prochain partenaire du groupe au lion s'est mieux comporté, tout comme Toyota (+11%).

VALEURS EN BAISSE

Eutelsat Communications (-1% à 16,49 Euros) : se félicite de la décision de la Federal Communications Commission (la FCC) qui expose le cadre pour une enchère publique portant sur des fréquences en bande C comprises entre 3,7 et 4,2 GHz. "Ceci représente une première étape importante pour une réaffectation rapide et équitable du spectre en bande C, en vue de favoriser le développement de services 5G aux États-Unis" commente le groupe.

SES (-21% à 11,60 Euros) A l'inverse d'Eutelsat, SES est plombé par les dernières informations concernant la 'Bande-C' aux Etats-Unis. Le président du régulateur américain des télécommunications, la Federal Communications Commission (FCC), s'est en effet dit favorable à une mise aux enchères des fréquences de la bande en question alors que plusieurs grands opérateurs satellites, dont SES, qui détiennent les licences existantes en bande C, avaient proposé de vendre le spectre de gré à gré aux entreprises de téléphonie mobile. Selon ces derniers, une vente privée rendrait le spectre disponible pour la 5G plus rapide.

Casino (-0,90% à 44,66 Euros) a signé une nouvelle ligne de crédit syndiquée de 2 MdsE et de maturité octobre 2023, dans le cadre du plan de refinancement présenté le 22 octobre. 21 banques françaises et internationales participent à cette ligne.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Celyad, Ivalis

ANALYSTES

AlphaValue accumule Suez en visant un cours de 14,80 euros, ajusté en légère baisse et ne vise plus qu'un cours de 3,29 euros sur Vallourec.

EN BREF

Pharmasimple : l'augmentation de capital se fera au prix de 4,51 euros.

April : vers la cession des activités de protection et services juridiques en France.

Arcure noue un nouveau partenariat industriel.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Publié le 27/11/2020

Touax SCA a annoncé avoir procédé au rachat et à l’annulation d’une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI ) émis en août 2013, novembre 2013 et mai 2014, pour…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne