En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 187.50
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.134
+0.01 %

Ouverture Paris : le CAC40 débute sur une petite hausse

| Boursier | 306 | Aucun vote sur cette news

Équilibre fragile! Le CAC40 débute en très modeste progression ce matin (+0,10%), ce qui lui permet de rester légèrement au-dessus des 5...

Ouverture Paris : le CAC40 débute sur une petite hausse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Équilibre fragile! Le CAC40 débute en très modeste progression ce matin (+0,20%), ce qui lui permet de rester légèrement au-dessus des 5.000 points. Les investisseurs prennent peu de risque dans l'immédiat, avant la publication des indices PMI des services dans quelques minutes.

Hier soir, la Fed s'est indirectement affichée une fois de plus en soutien des marchés : lors d'un dîner à la Maison Blanche, le président de la Fed, Jerome Powell, a en effet assuré à Donald Trump que la poursuite du resserrement monétaire dépendrait entièrement des informations économiques à venir. Confirmant ainsi sa nouvelle doctrine. Elle l'a fait savoir par un communiqué.

Enfin, la journée sera marquée par le discours sur l'Etat de l'Union de Donald Trump, initialement prévu le 29 janvier mais repoussé pour cause de "shutdown". On attend, peut-être, un commentaire de sa part sur l'évolution du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine. De quoi constituer le catalyseur à la hausse attendu par les marchés?

WALL STREET

La semaine a démarré dans un climat d'optimisme prudent, lundi à New York, où les valeurs technologiques ont poursuivi leur rebond entamé la semaine dernière. Parmi les plus fortes hausses du secteur figurent Nvidia (+3%), Adobe (+2,9%), Microsoft (+2,8%) ou encore Apple (+2,8%). Alphabet, la maison mère de Google, a progressé de 2% dans l'anticipation de la publication de ses comptes du 4ème trimestre 2018, attendus après la clôture.

A la clôture, l'indice Dow Jones a fini en hausse de 0,70% à 25.239 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,68% à 2.724 pts, et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 1,15% à 7.347 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Balance du commerce international. (14h30)
- Indice PMI des services. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- PMI espagnol des services. (09h15)
- PMI italien des services. (09h45)
- Indice PMI allemand final des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Indice PMI britannique des services. (10h30)
- Ventes de détail en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1430$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,63$. L'once d'or se traite 1.312$.

VALEURS EN HAUSSE

Sanofi (+0,05% à 76,10 Euros) se félicite que l'essai de phase III consacré à l'isatuximab a atteint son critère d'évaluation principal de prolongation de la survie sans progression chez des patients atteints d'un myélome multiple récidivant/réfractaire.

VALEURS EN BAISSE

Genfit (-1,80% à 17,70 Euros) a publié une Trésorerie de clôture de 207,2 Millions d'Euros au 31 décembre 2018 pour 273,8 ME au 31 décembre 2017. Ses produits d'exploitation s'élèvent à 7,5 millions d'euros (6,9 millions d'euros au 31 décembre 2017) provenant principalement du Crédit d'impôt recherche, qui s'est élevé à 7,3 millions d'euros en 2018 contre 6,5 millions d'euros en 2017. Genfit affiche des charges d'exploitation s'élevant à 77 millions d'euros (63,6 millions d'euros en 2017) dont 87 % consacré à la recherche et au développement. La "biotech" affiche une perte nette s'élevant à -79,5 millions d'euros.

Sodexo (-0,25% à 91,86 Euros) : le Centre International pour le Règlement des Différends relatifs aux Investissements (CIRDI) a rendu une décision, favorable à Sodexo, dans le cadre de la procédure qui l'opposait à l'Etat hongrois. La décision rendue est favorable à Sodexo. Elle prévoit le versement par l'Etat hongrois d'une indemnité d'environ 73 millions d'euros, hors intérêts, au bénéfice de Sodexo.

Bonduelle (-5,10% à 28,90 Euros) fait état d'un chiffre d'affaires de 1.406,6 millions d'euros sur le premier semestre 2018-2019, soit une variation de -1% tant en données publiées qu'en données comparables. L'effet de périmètre lié à l'acquisition début juillet 2018 des activités de Del Monte apporte une contribution de +1,2% à la variation totale du chiffre d'affaires sur la période et les effets défavorables de changes, principalement l'affaiblissement du rouble russe et du dollar canadien, -1,1%.

TF1 (-1,15% à 6,99 Euros) annonce la création du pôle digital Unify qui s'inscrit "dans la suite logique des différentes acquisitions du groupe dans le digital". L'entité est présente dans 10 pays et rassemble chaque mois plus de 100 millions de visiteurs uniques.

ANALYSTE

La SocGen abaisse son objectif sur Icade de 88 à 83 euros tout en restant à l''achat'.

Barclays, à 'surperformer' sur Ingenico, coupe sa cible de 83 à 68 euros.

MainFirst démarre la couverture de TechnipFTI avec un conseil 'surperformance' et un objectif de 26 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...