En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 220.96 PTS
+0.33 %
4 173.00
-0.75 %
SBF 120 PTS
3 317.69
+0.44 %
DAX PTS
9 570.82
+0.27 %
Dow Jones PTS
21 013.19
+0.33 %
7 466.20
-0.27 %

Ouverture Paris : le CAC40 de retour sur les 5.250 points

| Boursier | 862 | 3 par 1 internautes

Le CAC40 pourrait revenir sur les 5...

Ouverture Paris : le CAC40 de retour sur les 5.250 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 est de retour à 5.250 points. Il cède 2,15% à 9h30, dans la foulée de Tokyo qui a terminé en forte baisse pour toucher un plus bas de six mois et aligner sa troisième semaine consécutive de baisse. L'indice Nikkei a en effet perdu 2,72%. Pour ce qui est de l'indice phare de la Bourse de Paris, il rend 14% depuis les 6.100 points de fin février qui précédaient le début des craintes sur le virus.

Le coronavirus poursuit ses ravages et les investisseurs continuent de s'inquiéter pour l'économie mondiale face à sa propagation et notamment aux Etats-Unis où le congrès a validé une aide d'urgence de 8,3 Mds$, alors que 12 décès ont maintenant été constatées dans le pays.

Après la Fed cette semaine, les investisseurs attendent une éventuelle baisse du taux de dépôt de la Banque centrale européenne lors de sa réunion de politique monétaire jeudi prochain, mais beaucoup d'intervenants de marché doutent de l'efficacité d'une telle mesure pour contrer les effets du coronavirus sur l'économie. La baisse d'urgence de 50 points de base réalisée par la Fed en début de semaine n'a eu que peu d'effet sur les marchés, qui ont d'ailleurs terminé en baisse de près de 4% en réaction.

WALL STREET

Le coronavirus insuffle une forte volatilité à Bourse de New York, qui a reperdu jeudi plus de 3% après un gain de plus de 4% la veille... Les cas de coronavirus augmentent aux Etats-Unis, où la Californie a déclaré l'état d'urgence, et de plus en plus d'entreprises sont perturbées par cette crise sanitaire. Les titres des compagnies aériennes et des croisiéristes ont plongé. Les obligations et l'or ont en revanche attiré les investisseurs à la recherche de sécurité, tandis que le pétrole est resté fébrile en attendant les décisions de l'Opep+ sur sa production.

A la clôture, l'indice Dow Jones a reperdu 3,58% à 26.121 points (après +4,53% mercredi, -2,9% mardi et +5,09% lundi...), tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 3,39% à 3.023 pts (+4,2% mercredi, -2,8% mardi et +4,6% lundi) et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a corrigé de 3,10% à 8.738 pts (après +3,85% mercredi, -3% mardi et +4,49% lundi).

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)
- Balance commerciale américaine. (14h30)
- Crédit à la consommation. (21h00)

Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.659$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1227$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 49,63$.

VALEURS EN HAUSSE

Neurones (+1,40% à 21,30 Euros) : le résultat opérationnel de Neurones progresse de 16,8% à 47,1 ME et représente 10,5% du chiffre d'affaires et 9,6% hors plus-value. En croissance de 18,9%, le résultat net s'est établi à 35,2 ME, soit 6,9% du chiffre d'affaires.

VALEURS EN BAISSE

CGG (-7,25% à 2,08 Euros) : publie une marge opérationnelle des activités de 18% et un résultat net de 26 M$ au T4. Le Chiffre d'affaires ressort à 426 M$ sur la période, le résultat opérationnel à 74 M$ et le résultat net à 26 M$. Le Chiffre d'affaires des activités est de 396 M$, en baisse annuelle de 9%.

EssilorLuxottica (-2,15% à 122,25 Euros) annonce une croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants de 4,4% contre 3,2% en 2018 pro forma. Le CA s'inscrit à 17,390 MdsE. Le résultat opérationnel ajusté ressort à 2,812 MdsE, soit 16,2% du chiffre d'affaires. Le résultat net part du groupe ajusté est de 1.938 Millions d'euros, soit 11,1% du chiffre d'affaires, en croissance de 4,8% à taux de change constants. Le Cash flow libre s'est établi à 1.825 millions d'euros. L'EPS ajusté ressort à 4,46 euros par action. Le dividende proposé est de 2,23 euros par action.

Bonduelle (-1,90% à 20,90 Euros) a réalisé au 1er semestre de son exercice un chiffre d'affaires de 1.442,3 millions d'euros soit une progression de 2,5% en données publiées et de +0,6% en données comparables. Les effets de change contribuent pour 1,9% à la croissance publiée du semestre avec le renforcement des dollars américain et canadien et du rouble russe.
Le groupe affiche un résultat opérationnel courant à 57,2 millions d'euros soit une variation de -6,2% en données publiées et -8,3% en données comparables.

Nicox (-4,75% à 3,72 Euros) publie ses résultats financiers et opérationnels pour l'exercice clos le 31 décembre 2019, arrêtés par le Conseil d'administration le 5 mars 2020, et fait un point sur les prochaines étapes clé en 2020. Le chiffre d'affaire net sur l'ensemble de l'année 2019 est de 6,9 millions d'euros (2,1 millions de redevances nettes, 4,8 millions d'euros d'un premier paiement et d'un paiement d'étape) contre 4 millions (1 million de redevances nettes et 3 millions d'un premier paiement) en 2018. Les dépenses opérationnelles sur l'année 2019 se sont élevées à 25,5 millions d'euros, contre 26,5 millions d'euros sur l'année 2018. Les frais de recherche et développement ont augmenté de 1,4 million d'euros, reflétant les investissements dans les études cliniques du NCX 470 et du NCX 4251 achevées avec succès, alors que les frais administratifs et autres dépenses ont diminué de 2,4 millions d'euros. La perte nette du groupe Nicox sur l'ensemble de l'année 2019 s'est élevée à 18,9 millions d'euros, comparée à 18,4 millions d'euros en 2018.

Airbus (-3,75% à 103,70 Euros) a annoncé ce jeudi soir avoir livré, pour le mois de février 2020, 55 appareils au total à 35 de ses clients, dont 40 appareils de la famille A320 (37 en version NEO et trois CEO), quatre A220, sept A350 XWB en configuration A350-900 et deux en configuration A350-1000, ainsi que deux appareils de la famille A330 (1 version NEO et 1 CEO). L'avionneur européen a enregistré par ailleurs 274 commandes nettes depuis le début de l'année dans l'aérien commercial, sur ses lignes de produits A220, A320 et A350 XWB en activité. Durant le mois de février, toutefois, le groupe n'a enregistré aucune nouvelle commande...

ILS ONT PUBLIÉ...

i2S, Tour Eiffel, Sofragi, Savencia, Lafuma

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue passe à 'alléger' sur Amundi avec un cours cible ajusté en baisse à 60,90 euros et est à l'achat sur la Société Générale, mais avec un objectif ramené à 29,10 euros.

Exane BNP Paribas repasse de 'sous-performance' à 'neutre' sur Interparfums en ciblant un cours de 35 euros.

Deutsche Bank passe de 'conserver' à 'acheter' sur Plastic Omnium en ciblant un cours de 25 euros.

INFOS MARCHÉ

April : l'offre de retrait se précise.

Arkema : va lever des fonds auprès de ses salariés à 68,56 euros l'action.

EN BREF

Dontnod crée des pôles Edition et Marketing.

Engie investit dans la plate-forme technologique d'hydrogène H2Site.

Drone Volt lance un avertissement et s'attend à un premier trimestre perturbé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Groupe ADP remettra, au nom de tous les donateurs, près de 200 tablettes à l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), afin de permettre aux malades hospitalisés de garder le contact avec…

Publié le 02/04/2020

Cet emprunt de Groupe ADP comporte 2 tranches d'un montant total de 2,5 MdsE...

Publié le 02/04/2020

Assemblée générale convoquée pour le 30 avril...

Publié le 02/04/2020

Ces trois dernières semaines, la situation s'est dégradée de manière brutale...

Publié le 02/04/2020

Le Conseil d'administration du Groupe Lanson-BCC s'est réuni à nouveau le 1er avril 2020 afin de reconsidérer sa recommandation de versement de...