Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 865.78 PTS
+1.48 %
6 879.5
+1.75 %
SBF 120 PTS
5 335.32
+1.43 %
DAX PTS
15 380.79
+1.39 %
Dow Jones PTS
35 296.06
+2.07 %
15 836.09
+0.79 %
1.127
-0.31 %

Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 4% et efface un mois de progression

| Boursier | 1538 | 3 par 1 internautes

Tous les scénarios économiques pourraient-ils être balayés par l'arrivée d'un nouveau variant très dangereux? C'est la crainte des...

Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 4% et efface un mois de progression
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 s'enfonce de plus de 4% peu avant 9h30, balayant un mois de progression et de dépassements de records historiques. Il revient ainsi autour de 6.760 points. La dernière clôture sous les 6.800 points datant du 27 octobre.

Tous les scénarios économiques pourraient-ils être balayés par l'arrivée d'un nouveau variant très dangereux? C'est la crainte des investisseurs ce matin qui font le choix de vendre! Ses mutations "très inhabituelles" selon les scientifiques pourraient permettre au variant d'échapper à la réponse immunitaire déclenchée par une vaccination et le rendre ainsi plus contagieux.

Face à cette situation et ses conséquences immédiates sur les marchés, la publication hier, du compte rendu de la dernière réunion du Conseil de politique monétaire de la BCE, apparait presque anecdotique... Elle était pourtant très attendue mais n'a pas permis de lever les incertitudes sur la stratégie de la banque centrale européenne. En effet, la BCE a indiqué qu'elle pourrait "ne pas disposer en décembre de toutes les données nécessaires pour arrêter une position définitive sur l'évolution de l'inflation". En conséquence, elle estime qu'elle devra conserver des marges de manoeuvre au-delà de cette échéance.

De son côte, la Fed devrait accélérer dès le mois de janvier son 'tapering', réduction des achats d'actifs obligataires mensuels, qui diminueraient ainsi de 30 milliards de dollars par mois, le double du rythme actuel, jugent les spécialistes de Goldman Sachs. Ainsi, la banque centrale américaine serait en mesure de mettre un terme à ces assouplissements quantitatifs d'ici la mi-mars.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi soir, les investisseurs s'inquiétant d'une nouvelle poussée des taux d'intérêts, ce qui a pesé sur les secteurs les plus fortement valorisés en Bourse, à commencer par les technologiques. Les marchés estiment que l'inflation forcera la Fed et d'autres banques centrales à relever leurs taux directeurs en 2022 pour juguler la hausse des prix. Pour l'instant, l'annonce mardi d'un déblocage des réserves de pétrole des Etats-Unis a échoué à faire baisser les cours du pétrole, renforçant les prévisions inflationnistes.

Les indices ont cependant amélioré leurs performances dans la dernière heure de cotation. A la clôture, le Dow Jones a gagné 0,55% à 35.813 points, soutenu par les pétrolières et les financières, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,17% à 4.690 pts. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a cédé 0,5% à 15.775 pts après avoir perdu plus de 1,2% plus tôt en séance.

ECO ET DEVISES

France :
- Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages - novembre. (08h45)

Etats-Unis :
- Clôture à 19 heures à Wall Street. (19h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1244$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 79,99$. L'once d'or se traite 1.789$.

VALEURS EN HAUSSE

Eurofins Scientific (+7% à 112 Euros) : parmi les très rares hausses du jour, le spécialiste des tests diagnostics retrouve logiquement des amateurs ce matin dans un contexte de retour de la crise sanitaire!

Laurent Perrier (+1% à 100 Euros) : Durant le premier semestre de son exercice couvrant la période du 1er avril 2021 au 30 septembre 2021, le groupe a connu un fort dynamisme de ses ventes en volume de +84,9% par rapport à l'exercice N-1 et de +18,9% en comparaison à l'exercice N-2. Cette performance, soutenue par la situation exceptionnelle de la levée progressive des mesures sanitaires et de la réouverture graduelle des lieux de consommation dans le monde, s'est appuyée sur la force des marques et la qualité des champagnes haut de gamme du groupe, conduisant ainsi le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre à s'établir à 128,5 ME à taux de change courants. Le résultat net part du Groupe enregistre également une très nette progression. Il s'établit à 23,3 millions d'euros à taux de change courants et représente ainsi 18,1% du chiffre d'affaires consolidé.

VALEURS EN BAISSE

Vivendi (-2% à 11,22 Euros) : Le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, s'est dit prêt jeudi à offrir sa démission pour accélérer l'offre du fonds KKR sur l'opérateur télécoms italien, dont Vivendi est le premier actionnaire avec 24% du capital. Dans une lettre adressée aux membres du conseil d'administration et consultée par Bloomberg News, M. Gubitosi a exhorté le conseil d'administration de l'entreprise à prendre des mesures rapides, après que l'ancien monopole des télécommunications a reçu une offre d'achat de la part du géant américain KKR & Co. Il se dit prêt à démissionner si cela permettait d'accélérer le processus d'évaluation de l'offre de KKR.

Airbus Group (-13% à 99,48 Euros) : plus forte baisse du jour, les valeurs de l'aérien étant logiquement abandonnées dans le contexte de regain de crainte sanitaire.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Miliboo, Groupe Parot

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue repasse à accumuler sur Aperam en ciblant un cours de 53,70 euros et allège Bureau Veritas.

Jefferies conserve Rémy Cointreau avec un objectif qui passe de 180 à 205 euros, Credit Suisse remonte le curseur à 185 euros et Berenberg cible 208 euros.

INFOS MARCHES

ABC arbitrage : échange d'un bloc d'actions sans impact sur la répartition du capital.

EN BREF

Antevenio devient ISPD Network.

Carbios obtient un financement européen de 3,3 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2021

Sur un terrain de plus de 17.000 m2, ce programme comprendra 50 logements, une maison médicale et une micro-crèche...

Publié le 06/12/2021

Niveau record de rentabilité opérationnelle pour un premier semestre

Publié le 06/12/2021

Cette nouvelle capacité de production est actuellement en construction sur l'île de Jurong à Singapour...

Publié le 06/12/2021

Eurazeo a annoncé la signature par son équipe Small-Mid Buyout d’un accord avec Safran en vue de la cession de sa participation majoritaire dans le groupe Orolia, leader mondial des solutions et…

Publié le 06/12/2021

Dans le cadre du projet de développement de la future Arena au sein d'OL Vallée, OL Groupe et le Groupe LDLC ont annoncé un accord sur le naming de la future salle événementielle d'OL Groupe à…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne