En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Ouverture Paris : le CAC40 cède encore du terrain

| Boursier | 577 | Aucun vote sur cette news

La Catalogne revient sur le devant de la scène avec le vote prévu aujourd'hui pour renouveler le parlement régional...

Ouverture Paris : le CAC40 cède encore du terrain
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

La Catalogne revient sur le devant de la scène avec le vote prévu aujourd'hui pour renouveler le parlement régional. Les indépendantistes de Carles Puigdemont seraient distancés selon les sondages, ce qui repousse l'idée d'un éclatement de l'Espagne et ses secousses pour l'Union Européenne. Les résultats seront cependant à confirmer et toute tension se répercuterait à coup sûr sur les marchés, en premier lieu à Madrid. Le CAC40 cède 0,50% à 5.330 points dans les premiers échanges du jour. L'indice parisien a subi quelques prises de bénéfices dans le sillage de ses homologues américains après le vote de la réforme fiscale tant attendue et qui va faire progresser les bénéfices des sociétés américaines. Il y aura cette après-midi une belle brochette d'indicateurs macroéconomiques aux Etats-Unis qui devraient donner le "la" de la fin de tendance parisienne.

WALL STREET

Après des mois de tractations entre élus Républicains des deux chambres du Congrès, la réforme fiscale, principal moteur de la Bourse de New York depuis un an, a été définitivement adoptée mercredi soir à Washington. Wall Street, qui avait largement anticipé l'événement, est toutefois restée de marbre mercredi soir, finissant presque stable. Le président américain Donald Trump, en revanche, a donné libre cours à son enthousiasme, en saluant ce "cadeau de Noël" via Twitter, et en faisant réciter à un de ses ministres une prière pour "remercier Dieu de la victoire politique obtenue au Congrès sur la réforme fiscale". A la clôture, le Dow Jones a reculé mercredi de 0,11% à 24.726 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fléchi de 0,08% à 2.679 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a lâché 0,04% à 6.961 pts.

ECO ET DEVISES

Si en Europe le programme se limite aux indices de confiance français de décembre (08h45), il est nettement plus dense aux Etats-Unis avec le PIB du troisième trimestre, les inscriptions hebdomadaires au chômage, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie et l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago (14h30), puis l'indice FHFA des prix de l'immobilier (15h00) et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1867 ce matin. Le baril de Brent se négocie 64,40$ et le WTI 58,03$. L'once d'or se traite 1.267$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Nokia (+3,20% à 3,99 Euros) : Le Finlandais a signé un accord de licence pluriannuel avec le géant chinois des smartphones Huawei, a fait savoir ce matin l'entreprise d'Espoo, qui s'emploie à monétiser ses technologies en contractant avec les principaux fabricants mondiaux. Comme ce fut le cas pour les autres accords, le montant en a été tenu secret. Nokia maintient la coutume antérieure qui veut que les revenus de licence soient intégrés dans son rapport financier trimestriel. Ceux versés par Huawei commenceront à apparaître dans les comptes du 4ème trimestre 2017, qui intégreront en plus un montant correspondant à un rattrapage de la période antérieure à la signature.

* TechnipFMC (+0,90% à 25,11 Euros) : un jour à peine après la signature d'un contrat d'envergure (plus de 250 M$) avec VNG Norge, le groupe garnit sa hotte de Noël d'un nouveau projet, Snorre Expansion de Statoil. Le pétrolier norvégien a commandé des services EPC (ingénierie, fourniture, construction) au Franco-américain, qui installera six structures de production sous-marines dans la zone de Tampen, en Mer du Nord.

* Auplata (+18,75% à 0,19 Euro) : l'évaluation conduite sur les actifs miniers d'Auplata à Yaou et Dorlin par le cabinet SOFRECO et un expert indépendant a rendu son verdict : les actifs sont évalués à 81 ME, contre 15,6 ME dans les comptes et une capitalisation de 10 ME.

* SES Imagotag (+5,75% à 29,85 Euros) : BOE a officiellement pris la majorité.

VALEURS EN BAISSE

* Renault (-0,05% à 83,52 Euros) : objet de rumeurs de marché l'été dernier, la succession de Carlos Ghosn à la tête de Renault semble se préciser. 'Les Echos' affirment que des chasseurs de têtes ont été mandatés. Ghosn conserverait la présidence mais passerait les commandes opérationnelles. Des internes, Thierry Bolloré, Thierry Koskas et Stefan Mueller, sont cités. Les noms de Didier Leroy, Carlos Tavares, Patrick Pélata et même Fabrice Brégier circulent.

* Airbus (-0,45% à 84,43 Euros) : la compagnie turque Pegasus Airlines a levé une option portant sur 25 appareils de la famille A320neo. Le transporteur et l'industriel ont signé un accord portant sur le plus grands des appareils de la gamme, l'A321neo. Cinq exemplaires seront livrés en 2022, puis dix en 2023 et 2014, en plus de la commande initiale, qui portait en 2012 sur 100 appareils équipés de réacteurs LEAP-1A de CFM International.

* CNP Assurances (-0,10% à 19,26 Euros) : le groupe et UniCredit ont renouvelé pour 7 ans leur partenariat dans le domaine de l'assurance de personnes en Italie, au travers de la société CNP UniCredit Vita détenue à 57,5% par CNP Assurances, 38,8% par UniCredit et 3,7% par Cardif.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...