Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 522.14 PTS
-1.94 %
6 524.50
-1.78 %
SBF 120 PTS
5 119.94
-1.77 %
DAX PTS
15 349.55
-1.44 %
Dow Jones PTS
34 615.10
-0.73 %
14 938.80
-1.75 %
1.168
-0.14 %

Ouverture Paris : le CAC à l'équilibre, non loin des sommets

| Boursier | 1133 | 5 par 1 internautes

Les sommets historiques de la bulle Internet se rapprochent pour le CAC 40, qui se maintient pour l'heure après une belle progression de 0,55% hier...

Ouverture Paris : le CAC à l'équilibre, non loin des sommets
Credits Reuters

Les sommets historiques de la bulle Internet se rapprochent pour le CAC 40, qui se maintient pour l'heure après une belle progression de 0,55% hier soir à 6.857 pts. L'indice phare parisien est stable en ce début de journée plus que calme. Le CAC s'affiche tout proche de ses records absolus du 4 septembre 2000 inscrits à 6.944 points... Hier, Dow Jones et S&P 500 ont encore inscrits de nouveaux pics historiques en clôture, aidés par une inflation conforme aux attentes aux États-Unis et un soutien budgétaire généreux de l'administration Biden. Le baril de brut WTI se tasse de 0,4% à 69$ ce jour, alors que le Brent de la mer du Nord s'affiche à 71,2$, en retrait de 0,3%. L'once d'or évolue peu à 1.755$ (+0,1%). L'euro se traite à environ 1,174$, sans grand changement. Le Bitcoin se tasse de 2,3% sur les 45.000$ après un piratage record d'une plateforme de cryptomonnaies.

Sur le front économique ce jour, le PIB préliminaire britannique n'a pas surpris, en progression au rythme de 4,8% au second trimestre (+1% sur le mois de juin). Les dépenses des ménages britanniques sur le trimestre ont augmenté au rythme de 7,3%... La production industrielle britannique du mois de juin sera annoncée à 10h30, juste avant la production industrielle européenne (11h, consensus stable).

Aux Etats-Unis, il faudra suivre ce jeudi l'indice des prix à la production du mois de juillet (14h30, consensus +0,6% en comparaison du mois antérieur et +0,5% hors alimentaire et énergie ; +7,3% et +5,6% respectivement en glissement annuel), ainsi que les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30, consensus FactSet 375.000).

L'actualité des entreprises est quant à elle assez réduite. Aux Etats-Unis, eBay a peu réagi hier soir à la publication de ses comptes trimestriels, marqués par des profits supérieurs aux attentes. Airbnb, Riot Blockchain, Baidu, Walt Disney ou Dillard's annoncent ce jour.

Le Dow Jones et le S&P 500 ont battu de nouveaux records historiques mercredi soir, après les chiffres très attendus de l'inflation aux Etats-Unis, qui ont rassuré au moins provisoirement les investisseurs sur le risque d'un resserrement prochain de la politique monétaire américaine. Le Nasdaq est néanmoins resté sur la touche, pénalisé par le repli de plusieurs grandes valeurs technologiques (Amazon, Alphabet, Facebook...) et par le secteur de la santé. A la clôture de Wall Street, le DJIA a gagné 0,62% à 35.484 points, enchaînant son deuxième record en deux jours, tout comme le S&P 500, en hausse de 0,25% à 4.447 points. Le Nasdaq a encore perdu 0,16% à 14.765 points.

Les marchés résistent donc bien, malgré les hauts niveaux des valorisations. Les opérateurs estiment que l'allègement du soutien monétaire de la Fed ne devrait être que très progressif et prennent note du renfort budgétaire attendu outre-Atlantique. La propagation rapide du variant Delta ne semble pas alarmer, malgré une progression des infections aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Notons également que l'Union européenne étudie de nouveaux effets secondaires potentiels de vaccins de Pfizer / BioNTech et Moderna, mais affirme toujours que les bénéfices dépassent les risques.

Les valeurs

TechnipFMC (+2,3%) annonce un investissement stratégique dans Loke Marine Minerals pour permettre la transition énergétique. Ainsi, le groupe s'associe à Loke pour développer des technologies adaptées à l'extraction des minéraux des fonds marins, "favorisant la transition énergétique et un avenir durable". Les minéraux marins ont été identifiés par la Banque mondiale, le Forum économique mondial et l'Agence internationale de l'énergie comme l'une des solutions potentielles pour répondre à la demande croissante de métaux utilisés dans les batteries de véhicules électriques, les technologies d'énergie propre et l'électronique grand public. Loke et TechnipFMC développent un système de production sous-marin autonome en instance de brevet qui vise à avoir un impact minimal sur l'environnement et positionne la société pour une éventuelle licence offshore sur le plateau continental norvégien (NCS) et à l'international. TechnipFMC détient une participation minoritaire dans Loke. Wilh. Wilhemsen Holding ASA, groupe mondial de l'industrie maritime, et NorSea Group, ont également pris une participation dans Loke.

Valneva (+1,3%) a initié un nouvel essai de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001. Cet essai (VLA2001-304) vise à générer des données chez les personnes âgées et est également conçu pour pouvoir potentiellement évaluer un candidat vaccin contre un variant du SARS-CoV-2 par le biais d'une immuno-comparabilité. Les données de cette étude devraient permettre de collecter des données complémentaires à celles des essais actuellement en cours et venir soutenir de nouvelles soumissions réglementaires. Dans un premier temps, l'essai VLA2001-304, qui se déroulera en Nouvelle Zélande, recrutera environ 150 participants âgés de 56 ans et plus (Cohorte 1) avec pour objectif la génération de données d'innocuité et d'immunogénicité supplémentaires dans ce groupe d'âge après vaccination avec deux doses de VLA2001 à 28 jours d'intervalle.

La cohorte 2 inclura environ 600 participants âgés de 12 ans et plus afin de comparer les données d'immunogénicité du candidat vaccin de Valneva dérivé d'un variant de la COVID-19 (VLA2101, souche à confirmer), à celles du candidat vaccin original de Valneva, VLA2001. Dans les deux cohortes, les vaccinations seront administrées sur un schéma de deux doses injectées à 28 jours d'intervalle. Cet essai sera mené à environ 10 sites en Nouvelle-Zélande.

Visiomed (+4%) annonce l'intégration effective de Smart Salem, l'unique centre médical digitalisé et réglementé de Dubaï. Visiomed Group a obtenu l'approbation des autorités locales, ultime étape du processus d'acquisition. Smart Salem, qui vise en 2021 un chiffre d'affaires de plus de 13 millions d'euros et une rentabilité nette d'environ 50%, est consolidé dans les comptes de Visiomed Group à compter du 10 août 2021. Afin de donner une vision du nouveau périmètre de l'entreprise, Visiomed Group publie un chiffre d'affaires semestriel proforma de 7,6 millions d'euros contre 18,5 ME au 1er semestre 2020. Le groupe avait alors bénéficié, au 1er semestre 2020, d'importantes commandes pour des équipements de protection individuelle dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Neoen (+0,1%) et son partenaire irlandais BNRG, développeur et exploitant de centrales solaires basé à Dublin, ont finalisé le financement des centrales solaires de Hilltown, Hortland et Millvalle situées dans les comtés de Meath, Kildare et Wicklow en République d'Irlande. D'une puissance cumulée de 58 MWc, ces futures centrales solaires, co-détenues par Neoen et BNRG, sont parmi les toutes premières à clôturer leur financement en République d'Irlande. Ces projets ont été lauréats en 2020 du premier appel d'offres gouvernemental RESS 1. L'électricité des parcs sera commercialisée à travers des PPA (power purchase agreements), soutenus par le gouvernement irlandais via un mécanisme de CFD (Contract for Difference) allant jusqu'en 2037.

Le financement est assuré par un apport en fonds propres de Neoen et BNRG et par une dette senior sans recours accordée par la Société Générale. L'investissement total dans ces centrales solaires est estimé à 39 millions d'euros hors coûts de financement. Les contrats d'ingénierie, de fourniture des équipements et de construction (EPC) et d'opération et de maintenance (O&M) ont été attribués à Omexom, et les travaux de construction ont déjà commencé. Une activité d'élevage ovin assurera l'entretien de la végétation de ces parcs solaires. La mise en service des centrales est attendue pour le premier semestre 2022. Leur production électrique alimentera l'équivalent de 12.700 foyers irlandais.

Accor (+2,4%) profite d'une recommandation de Citigroup, qui vient de relever son conseil de 'neutre' à 'achat' et de porter son objectif de cours de 35 à 38 euros sur le dossier.

Dassault Systèmes (-0,6%). De source de marché, la firme Redburn a dégradé la valeur à 'neutre'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/09/2021

En hausse en matinée dans le sillage du pétrole, TotalEnergies a accéléré ses gains (+2,1% à 41,9 euros) après la présentation de ses perspectives. La major pétrolière en pleine…

Publié le 28/09/2021

La Bourse de Paris a accueilli, au coeur de l'été, la société espagnole Plásticos Compuestos qui conçoit et produit des résines biodégradables et des...

Publié le 28/09/2021

Roadsite Attractions et Samuel Goldwyn Films acquièrent les droits US d'Aline, fiction librement inspirée de la vie de Céline Dion, annonce Gaumont...

Publié le 28/09/2021

(Zonebourse.com) Le turbo PUT Vontobel LR34V a été désactivé le 27/09/2021.Avec une valeur de remboursement de 0.1 EUR, cela occasionne une perte de -78.2% pour cette…

Publié le 28/09/2021

Après un départ sur les chapeaux de roue vendredi lors de son premier jour de cotation (+26,25%!), le titre Antin Infrastructure Partners se stabilise...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne