Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 068.59 PTS
-1.75 %
7 020.30
-0.62 %
SBF 120 PTS
5 475.97
-1.71 %
DAX PTS
15 603.88
-1.94 %
Dow Jones PTS
34 265.37
-1.3 %
14 438.40
-2.75 %
1.132
-0.18 %

Ouverture Paris : le CAC 40 consolide pour la dernière séance de l'année

| Boursier | 1272 | Aucun vote sur cette news

L'indice phare parisien, le CAC 40, est orienté en retrait de 0,17% à 7...

Ouverture Paris : le CAC 40 consolide pour la dernière séance de l'année
Credits Reuters

L'indice phare parisien, le CAC 40, est orienté en retrait de 0,17% à 7.161 pts pour cette dernière séance de l'année 2021. Notons que la place parisienne clôturera à 14h05. Les places européennes ouvertes ce vendredi sont également en retrait dans le sillage de Wall Street, au terme d'une année tout de même très positive pour les marchés actions malgré la pandémie. Le 'Footsie' à Londres abandonne 0,39%. La place allemande reste quant à elle fermée. Les places européennes vont quoi qu'il en soit très probablement terminer l'année 2021 sur des performances nettement positives. Le CAC affiche pour l'heure une hausse de 29%, le Footsie un gain de 14,2% et le DAX une performance de 15,8%.

L'actualité économique mondiale est extrêmement limitée ce vendredi, avec un indice sud-coréen des prix à la consommation 'en ligne', en hausse de 0,2% en décembre en comparaison du mois antérieur, et des indicateurs PMI chinois en expansion (50,3 pour l'indice manufacturier CFLP de décembre, 52,7 pour le non-manufacturier).

Les opérateurs demeurent confiants dans les perspectives économiques 2022, malgré le léger durcissement attendu des politiques monétaires dans un contexte d'inflation pesante. La flambée des cas de covid au niveau mondial ne semble pas perturber grandement les investisseurs, qui misent sur un impact de court terme sans nouveau confinement généralisé, avec l'aide des nouveaux traitements et des vaccins. Selon les derniers développements, Omicron paraît très contagieux mais moins virulent que les autres souches, en particulier le variant Delta. Omicron est désormais dominant en France, après une nouvelle journée de contaminations record à plus de 200.000 cas.

Pour l'année 2022, la levée du soutien monétaire de la Fed, l'inflation, les goulets d'étranglement sur les chaînes d'approvisionnement et les pénuries, ainsi que les résultats des entreprises et bien entendu la suite de la pandémie ou encore les élections, concentreront l'attention.

La fin de séance a été plus hésitante jeudi soir à Wall Street, les trois principaux indices perdant du terrain dans les dernières minutes de cotation. Alors qu'ils étaient bien partis pour battre de nouveaux records historiques, le S&P 500 et le Dow Jones ont finalement terminé en léger repli, après avoir salué des chiffres encourageants pour l'emploi aux Etats-Unis.

A la clôture de Wall Street, le Dow Jones perd donc 0,25% à 36.398 points, et le S&P 500 affiche un léger repli de 0,30% à 4.778 points. La hausse n'a pas tenu non plus pour le Nasdaq, qui perd finalement 0,16% à 15.741 points.

Malgré ce revirement, les trois principaux indices américains sont bien partis pour enchaîner leur troisième année consécutive de progression, avec les plans budgétaires et surtout les politiques monétaires accommodantes. Le S&P 500 gagne pour l'heure plus de 27% depuis le début de l'année 2021, le Dow Jones 19% et le Nasdaq Composite 22%.

Les valeurs

Airbus (-0,1%) vient de signer une belle commande pour terminer l'année. Le loueur mondial d'avions à service complet Aviation Capital Group (ACG), détenue à 100% par Tokyo Century Corporation, a signé un protocole d'accord pour 20 A220 et un contrat ferme pour 40 avions de la famille A320neo, dont cinq A321XLR. "Nous sommes ravis d'élargir notre portefeuille avec des avions de la famille A220 et A320neo supplémentaires. Ces avions très avancés renforceront l'objectif stratégique d'ACG d'offrir à nos compagnies aériennes clientes les avions les plus modernes et les plus économes en carburant disponibles", a déclaré Thomas Baker, DG et président d'ACG. Le prix catalogue de la commande atteint plus de 6 milliards de dollars.

Biosynex (+3,2%) a annoncé la fin de la période d'exercice de ses Bons de Souscription d'Actions Remboursables (BSAR) attribués le 23 juin 2020. 8.685.927 BSAR ont été exercés par leurs porteurs sur les 9.135.448 émis en juin 2020, entraînant la création de 377.649 actions nouvelles au prix de 10 euros. L'exercice des BSAR a ainsi été réalisé à 95%. La dilution totale engendrée a été de 3,39% pour un total de près de 3,8 millions d'euros levés. Biosynex précise que ces ressources contribueront à accélérer sa croissance, notamment au travers d'acquisitions.

Vinci (-0,5%) boucle l'acquisition des activités énergie d'ACS (Cobra IS). Le groupe évoque une étape majeure dans sa stratégie pour créer un leader mondial de l'ingénierie, des travaux et services dans le domaine de l'énergie et développer des projets de concession d'énergie renouvelable. Le prix d'acquisition atteint 4,9 milliards d'euros, incluant la trésorerie du nouvel ensemble.

Ainsi, suite à l'accord annoncé le 1er avril 2021, l'acquisition des activités énergie d'ACS a été finalisée ce matin. Le périmètre de l'acquisition recouvre la quasi-totalité des activités contracting de la division ACS Industrial Services, 9 projets de concessions greenfield en développement ou en cours de construction - principalement des réseaux de transmission électrique en Amérique latine -, ainsi que la plateforme de développement de projets d'énergie renouvelable.

Vinci entend ainsi enrichir son portefeuille de concessions et allonger sa maturité moyenne, tout en contribuant à la transition environnementale. Les activités et la présence géographique de Cobra IS sont complémentaires de celles de Vinci, avec une expertise reconnue de l'entreprise dans la réalisation de projets EPC clé en main dans le secteur de l'énergie et un ancrage local fort dans la péninsule Ibérique et en Amérique latine. Le modèle d'entreprise de Vinci s'enrichira de l'expertise de Cobra IS dans le développement de concessions d'énergie renouvelable. Le groupe entend devenir ainsi un acteur significatif de ce secteur, avec de nouvelles opportunités identifiées sur le court et moyen terme représentant à terme une capacité totale d'environ 15 GW, principalement dans le photovoltaïque et l'éolien onshore, à laquelle pourraient s'ajouter des gigawatts supplémentaires dans l'éolien offshore.

Le prix de la transaction, entièrement financée par la trésorerie disponible de Vinci, ressort à 4,9 milliards d'euros, soit une valeur d'entreprise, convenue initialement entre les parties, de 4,2 milliards d'euros à laquelle s'ajoute un montant de 700 millions d'euros correspondant à la trésorerie du nouvel ensemble ainsi qu'à divers ajustements. ACS recevra un complément de prix de 40 millions d'euros pour chaque nouveau gigawatt d'énergie renouvelable ready-to-build développé par Cobra IS sur une période de 8,5 ans, dans la limite d'un total de 15 GW, soit un montant additionnel maximum de 600 millions d'euros.

Par ailleurs, Vinci et ACS ont finalisé un accord de joint-venture, prévoyant la création d'une nouvelle entité qui disposera d'un droit d'acquérir, à prix de marché, les actifs d'énergie renouvelable développés, financés, construits et raccordés au réseau électrique par Cobra IS. Vinci détiendra 51% de cette entité et la consolidera par intégration globale.

Madvertise (-4,4%) annonce la réalisation d'une augmentation de capital réservée de 1 701 171 euros intégralement souscrite par Monsieur Robert C. Kopple à travers son trust de droit américain révocable, E.L. II Properties Trust, et libérée par compensation de créance. Le Directeur Général, faisant usage de la subdélégation qui lui a été conférée par le Conseil d'administration de la Société le 13 décembre 2021, lui-même faisant usage de la délégation de compétence aux termes de la 17ème résolution de l'Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 24 juin 2021, a décidé le 13 décembre 2021, de procéder à une augmentation de capital d'un montant nominal de 511 169,20 euros.

Auplata Mining Group (+19,6%) porte à la connaissance du marché la publication, le 28 décembre 2021, d'un Arrêté Préfectoral de Mise en demeure daté du 20 décembre 2021 concernant le site de 'Dieu-Merci' pris en application des dispositions de l'article L.171-7 du Code de l'environnement. À la suite du jugement du Tribunal administratif de la Guyane du 30 septembre 2021, le site "Dieu-Merci" ne bénéficie plus d'autorisation d'exploiter. L'Arrêté Préfectoral du 20 décembre 2021 laisse à AMG deux options pour régulariser sa situation administrative, à savoir déposer un nouveau dossier de demande d'autorisation dans un délai de 12 mois, ou décider de la cessation de ses activités.

AMG a décidé de régulariser sa situation administrative en déposant un nouveau dossier de demande d'autorisation. Prenant acte que "des motifs d'intérêt général s'opposent à une suspension prolongée du fonctionnement des installations de la société AMG", l'Arrêté Préfectoral conditionne la reprise des activités du site de "Dieu-Merci" à la levée, par les services de l'État, de certaines conditions suspensives.

Renault gagne 0,6%, Worldline 0,3% et Veolia 0,3% également. Eurofins Scientific consolide de 0,7%, comme Alstom et Dassault Systèmes. STMicroelectronics affiche un repli comparable. Teleperformance rend 0,6%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2022

Wendel a signé un accord, conjointement avec la société Colibri, un société de Gridiron Capital, pour l'acquisition du segment Services Financiers d'Adtalem Global Education Dans le cadre de…

Publié le 24/01/2022

Wendel a conclu un accord, avec la société Colibri, société de Gridiron Capital, pour l'acquisition du segment Services Financiers d'Adtalem Global...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne