En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 620.65 PTS
+0.09 %
5 634.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 434.36
+0.07 %
DAX PTS
12 389.62
+0.14 %
Dowjones PTS
27 147.08
+0.13 %
7 888.56
-0.00 %
1.103
-0.01 %

Ouverture Paris : la "stat" qui casse l'élan du CAC40...

| Boursier | 1403 | 5 par 1 internautes

Momentanément?

Ouverture Paris : la "stat" qui casse l'élan du CAC40...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Il était attendu en hausse, au-delà des 5.600 points, dans la foulée de sa séance d'hier et fort de la performance de ses homologues américains hier soir, le CAC40 est finalement stable dans les premiers échanges (+0,03% à 5.594 points)... En cause, une "stat" allemande tombée avant l'ouverture et qui douche l'optimisme ambiant : la production industrielle allemande est en effet ressortie en baisse surprise pour le mois de juillet.

Contrairement aux attentes, elle s'affiche en repli de 0,6% sur un mois, selon les données de l'Office fédéral de la statistique. Un signe supplémentaire de la faiblesse de l'activité manufacturière, qui pourrait faire basculer la première économie d'Europe dans la récession...

Le CAC40 se retrouve donc bloqué à une encablure des 5.600 points... La perspective d'une reprise des négociations sur le commerce entre Washington et Pékin, ainsi qu'une série d'indicateurs américains rassurants, avaient porté le retour vers les actifs risqués jusqu'à l'ouverture du jour...

Une autre "stat" pourrait donner le "la" durant la séance : le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis publié en début d'après-midi. On prendra connaissance des données du mois d'août aux Etats-Unis, à 14h30. Les économistes prévoient 158.000 nouveaux emplois après 164.000 en juillet. A suivre!

WALL STREET

La Bourse américaine a nettement progressé jeudi, après l'annonce d'une reprise des négociations commerciales, prévue en octobre, entre les Etats-Unis et la Chine. L'information a redonné le goût du risque aux investisseurs en actions, et a fait reculer les valeurs refuge que sont les obligations, l'or et certaines devises de référence (yen, franc suisse). Les marchés attendent de pied ferme les propos du président de la Fed Jerome Powell, qui participera vendredi à un débat sur la politique monétaire à Zurich en Suisse. Les chiffres de l'emploi en août aux Etats-Unis, publiés eux aussi vendredi, seront aussi décortiqués.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné jeudi 1,41% à 26.728 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 1,30% à 2.976 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a gagné 1,75% à 8.116 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)

Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.529$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1043$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 60,90$.

VALEURS EN HAUSSE

Wendel (+1% à 128,40 Euros) : Le résultat net consolidé de Wendel s'élève par conséquent à 98,6 ME au 1er semestre 2019, contre 115,3 ME au 1er semestre 2018. Le résultat net part du Groupe est de - 18,2 ME, contre - 0,9 ME sur la même période en 2018.

PSA (+1,30% à 21,74 Euros) et son partenaire chinois Dongfeng Group vont restructurer les activités de leur coentreprise afin de réduire ses coûts et de muscler ses ventes annuelles à 400.000 véhicules en 2025, a annoncé le constructeur français.

Assystem (+1,30% à 39,20 Euros) : Le résultat net consolidé s'établit à 14,3 ME contre 7,1 ME au 30 juin 2018, après prise en compte d'une charge d'impôt de 4,5 ME.

Akka (+8,50% à 59,60 Euros) confirme l'ensemble de ses objectifs 2019 et 2022 et publiera l'intégralité de ses résultats du premier semestre mardi 10 septembre après la clôture.

VALEURS EN BAISSE

Altice (-1,10% à 3,93 Euros) : Le PDG Alain Weill, a finalement renoncé à réclamer une rémunération aux opérateurs télécoms pour la diffusion de BFMTV sur leurs "box" face à la fronde commune d'Orange et de Free (Iliad), qui ont coupé le signal de la chaîne TV en guise de protestation. Le groupe de Patrick Drahi avait engagé des négociations depuis plusieurs mois avec les opérateurs télécoms en vue d'obtenir une rémunération en contrepartie de la distribution sur leur box internet de BFMTV, RMC Story et RMC Découverte. Altice espérait embrayer le pas à des groupes de télévision TF1 et M6 qui sont parvenus à des accords avec les opérateurs télécoms...

Veolia Environnement (-0,40% à 22,34 Euros) a placé avec succès des obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANEs) venant à échéance le 1er janvier 2025 pour un montant d'environ 700 millions d'euros auprès d'investisseurs qualifiés, sans droits préférentiels de souscription pour les actionnaires.

ANALYSTES

JP Morgan repasse à 'surperformance' sur Safran avec un cours cible ajusté en hausse à 156 euros. Goldman Sachs reste neutre sur le dossier mais avec un objectif revu à 154 euros.

HSBC cible désormais un cours ajusté en hausse à 50 CHF sur LafargeHolcim.

Barclays passe à 'souspondérer' sur Sodexo.

Jefferies conserve Scor avec un objectif de 38 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2019

Même si le marché mondial de production automobile est attendu en retrait sur l'exercice, les plans de développement de nouveaux produits se poursuivent...

Publié le 18/09/2019

D'autres actionnaires ont également participé à cette cession d'un montant global de 900 M$, dont 650 M$ pour Wendel...

Publié le 18/09/2019

Cette opération d'apport partiel d'actif n'entraînera pas la comptabilisation d'une prime d'apport...

Publié le 18/09/2019

Le résultat net-part du groupe U10 s'apprécie de +6,4%...

Publié le 18/09/2019

Au 1er semestre 2019, le Groupe a généré un flux de trésorerie d'exploitation de +51ME...