Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 658.97 PTS
-0.16 %
6 663.50
-0.02 %
SBF 120 PTS
5 219.51
-0.04 %
DAX PTS
15 552.58
+0.24 %
Dow Jones PTS
35 457.31
+0.56 %
15 410.72
+0. %
1.162
-0.08 %

Ouverture Paris : la baisse l'emporte finalement sur le CAC40

| Boursier | 744 | Aucun vote sur cette news

La prudence l'emporte en ce début de séance et le CAC40 accentue une baisse initialement faible qui atteint 0,60% à 9h30, ramenant...

Ouverture Paris : la baisse l'emporte finalement sur le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

La prudence l'emporte en ce début de séance et le CAC40 accentue une baisse initialement faible qui atteint 0,60% à 9h30, ramenant l'indice parisien à 6.610 points. Les inquiétudes autour de la Chine freinent les prises d'initiatives. Le dossier Evergrande est en suspens: le promoteur immobilier lourdement endetté n'a pas versé les intérêts d'un emprunt obligataire qu'il devait honorer jeudi dernier.

De son côté, le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, va informer mardi le Sénat américain que l'inflation qui accompagne actuellement la reprise économique soutenue pourrait durer plus longtemps que prévu, ajoutant que la banque centrale américaine se tient prête à agir pour juguler la hausse des prix si cela s'avérait nécessaire.

Face à la crise du coronavirus, "le processus de réouverture de l'économie est sans précédent, tout comme la fermeture", indique le patron de la Fed dans le texte du discours écrit pour son audition mardi au Sénat, et publié dès lundi soir. "Alors que la réouverture se poursuit, les goulets d'étranglement, les difficultés d'embauche et d'autres contraintes pourraient à nouveau s'avérer plus importants et plus durables que prévu, posant des risques à la hausse pour l'inflation", poursuit-il.

Enfin, les taux souverains se sont nettement tendus sur les marchés obligataires américains et européens depuis les dernières réunions de la BCE et de la Fed, qui se placent désormais dans l'optique d'une normalisation de leurs politiques monétaires, après 18 mois de crise sanitaire qui ont nécessité des mesures exceptionnelles de soutien.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé lundi, les valeurs technologiques pesant sur le Nasdaq, tandis que les valeurs cycliques, notamment les financières et l'énergie, ont progressé. Cette rotation sectorielle a été accentuée par la poursuite de la tension sur les taux d'intérêts, dans l'anticipation d'une politique monétaire bientôt moins accommodante de la part de la Fed et de la BCE à la faveur de la reprise économique mondiale. Le baril de pétrole Brent a grimpé de 1,8% et frôle les 80$ pour la première fois depuis trois ans, tandis que le gaz naturel a flambé de 11%.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,21% à 34.869 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,28% à 4.443 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a lâché 0,52% à 14.969 pts. La semaine dernière, le Dow Jones avait progressé de 0,6%, le S&P 500 avait pris 0,5% et le Nasdaq avait fait du surplace (-0,02%).

ECO ET DEVISES

France :
- Balance budgétaire en France. (08h45)
- Indice préliminaire des prix à la consommation. (08h45)

Etats-Unis :
- Balance du commerce de biens. (14h30)
- Stocks préliminaires de grossistes. (14h30)
- Indice des prix de l'immobilier de la NAHB. (15h00)
- Indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice de confiance des consommateurs du Conference Board. (16h00)
- Indice manufacturier de la Fed de Richmond. (16h00)

Europe :
- Indice GfK allemand du moral des consommateurs. (08h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1697$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 80,41$. L'once d'or se traite 1.747$.

VALEURS EN HAUSSE

Sanofi (+0,50% à 82,52 Euros) n'ira pas en phase 3 d'essais pour son vaccin à ARN messager contre le Covid-19 - la dernière étape avant une commercialisation -, tout en poursuivant le développement de son autre vaccin contre le virus, a-t-il indiqué mardi. Malgré des résultats intermédiaires positifs pour la phase 1-2 de l'essai de son vaccin à ARN messager, Sanofi juge que celui-ci arriverait trop tard sur le marché.

Valneva (+0,10% à 12,98 Euros) et Pfizer ont annoncé de nouveaux résultats positifs de Phase 2, y compris des données après une dose de rappel, pour leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

ArcelorMittal (+0,40% à 26,10 Euros) et la BEI annoncent un financement de 280 millions d'euros pour la recherche et l'innovation à l'appui des objectifs de décarbonation du groupe sidérurgique. Le prêt de 280 millions d'euros accordé à ArcelorMittal par la Banque européenne d'investissement (BEI), qui bénéficie d'une garantie au titre du Plan d'investissement pour l'Europe, contribuera au financement du programme européen de recherche et de développement du groupe sur la période 2021-2023.

VALEURS EN BAISSE

Ipsos (-8,90% à 38,90 Euros) : et Nathalie Roos ont décidé d'un commun accord d'interrompre leur projet au terme duquel Nathalie Roos devait prendre prochainement les fonctions de Directeur Général d'Ipsos.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Passat, Precia Molen, Bernard Loiseau, Gascogne, Genoway, Quadient, Catana

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies relève sa recommandation à "acheter" sur Bouygues en relevant le curseur de 34 à 40 euros.

Berenberg ajuste sa recommandation sur Eutelsat à "conserver" contre "acheter" et repasse de 'conserver' à 'acheter' sur SES en ciblant un cours de 10 euros.

JP Morgan reste à 'pondération en ligne' sur Rolls-Royce avec une cible qui passe de 130 à 150 GBp.

INFOS MARCHES

La Française de l'Energie : première émission d'obligation verte.

Elior annule près de 1% du capital.

EN BREF

CGG : Sercel attributaire d'un contrat majeur en Afrique du Nord.

Largo recrute son directeur de production et optimise son outil industriel.

Bone Therapeutics : partenariat de recherche avec Implant Therapeutics.

Arkema cède son activité époxydes à Cargill.

Vogo annonce l'acquisition de Crescent Comms.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2021

Achat du Turbo Infini Best CALL McPHY ENERGY MA9H7S à 0,50 EUR Analyse :Après une longue dynamique baissière, McPHY ENERGY s'est stabilisée au-dessus du support majeur à…

Publié le 20/10/2021

Vinci fait partie des bons élèves du jour à Paris avec un titre qui s'adjuge 2,1% à 92,6 euros...

Publié le 20/10/2021

Omnicom, le géant publicitaire américain, a battu le consensus au troisième trimestre...

Publié le 20/10/2021

Kering est sanctionné en début de séance, plombé par la performance jugée décevante de Gucci au troisième trimestre...

Publié le 20/10/2021

SoLocal rappelle qu'il était prévu de procéder hier à l'amortissement partiel à hauteur d'un montant de 6 millions d'euros au titre du contrat de prêt...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne