En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 769.07 PTS
+0.32 %
4 770.0
+0.35 %
SBF 120 PTS
3 786.76
+0.27 %
DAX PTS
10 776.54
+0.33 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.30 %

Ouverture Paris : la baisse est déjà de retour!

| Boursier | 339 | Aucun vote sur cette news

Machine arrière!

Ouverture Paris : la baisse est déjà de retour!
Credits Reuters

LA TENDANCE

4.950 points : -0,50%. Le CAC40 repart dans le rouge ce matin après son rebond d'hier (+1,03%), qui avait mis fin à cinq séances consécutives de baisse depuis les 5.100 points. L'absence de catalyseur à la hausse ne va pas aider les marchés aujourd'hui. Les inquiétudes qui planent au-dessus des marchés ne sont toujours pas dissipées : l'hypothèse du 'hard Brexit', le cas italien dont le budget, comme attendu, a été rejeté par Bruxelles hier, et les négociations commerciales Chine-Etats-Unis ne laissent pas entrevoir de progression. De plus, à Paris, des cas particuliers ayant subi des dégagements majeurs, comme Renault, Technicolor ou encore Vallourec, ont, ces dernières séances, pesé sur le sentiment général des investisseurs. L'accalmie est toutefois de mise sur ces trois titres ce matin.

A noter qu'il n'y aura pas de séance aujourd'hui à New York, avant une demi-séance seulement demain, cela devrait atténuer les amplitudes à Paris, même si les volumes plus sensibles à l'ouverture de Londres qu'à celle de New York, ne devraient que faiblement en pâtir.

WALL STREET

La Bourse de New York a regagné mercredi un peu du terrain perdu ces derniers jours grâce à un rebond des valeurs technologiques et pétrolières. Cependant, les principaux indices ont fini loin de leurs plus hauts niveaux de la séance, l'indice Dow Jones terminant même tout juste à l'équilibre, après avoir progressé de 0,8% en séance. L'action Apple a tenté un rebond, mais à fini en recul de 0,11%. Les cours du pétrole ont rebondi après leur plongeon de 6,5% mardi.

A la clôture, l'indice Dow Jones a terminé à 24.464 points, stable par rapport à la veille. Mardi, l'indice avait plongé de 2,2% et lundi, il avait perdu 1,56%. L'indice large S&P 500 a repris mercredi 0,3% à 2.649 pts (-1,8% mardi et -1,66% lundi), tandis que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques a regagné mercredi 0,92% à 6.972 Pts (après -1,7% mardi et -3% lundi). En séance, le Nasdaq avait repris jusqu'à 1,7%, avant de réduire ses gains.

ECO ET DEVISES

Le climat des affaires reste stable en novembre. L'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, se situe à 104, comme en octobre, au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Un niveau en ligne avec les attentes du marché. Par rapport à la précédente enquête, l'indicateur de climat des affaires est stable dans les services et le commerce de gros. Il gagne un point dans l'industrie et le bâtiment, et deux points dans le commerce de détail. Le climat des affaires reste au-dessus de sa moyenne de longue période dans chaque secteur.

Etats-Unis :
- Wall Street fermé pour Thanksgiving.

Europe :
- Compte rendu de politique monétaire de la BCE. (13h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1398$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,29$. L'once d'or se traite 1.226$.

VALEURS EN HAUSSE

Rémy Cointreau (+1,60% à 105,80 Euros) : le résultat net part du groupe (proforma) affiche un repli de 4,3% en publié, à 85,4 ME. Hors éléments non récurrents, le résultat net part du groupe (proforma) ressort à 87,5 ME, en baisse de 3,1% (+7,2% en organique). Hors éléments non récurrents, le résultat net par action (proforma) s'élève à 1,75 euro (-4% en publié et +6,2% en organique).

VALEURS EN BAISSE

Renault (-0,85% à 58,49 Euros) : Le conseil d'administration de Nissan se réunit ce jeudi pour limoger son président Carlos Ghosn, en détention depuis lundi au Japon pour des accusations de fraude fiscale, sur fond de tensions au sein de l'alliance entre le constructeur automobile nippon et Renault.

Pierre & Vacances (-3,45% à 14 Euros) : après une perte nette réduite à 45,9 millions d'euros sur l'exercice clos fin septembre, se fixe pour objectif de renouer avec une rentabilité durable d'ici à 2022, dans le cadre d'un plan stratégique susceptible de permettre au groupe de reprendre le versement d'un dividende.

Altice (-10,15% à 1,81 Euro) : Europe a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de 3,44 milliards d'euros pour son troisième trimestre, en retrait de 6,1% en données publiées (-4,6% à devises constantes). Néanmoins, Altice signe son meilleur troisième trimestre depuis 2005 en France sur le plan du recrutement d'abonnés. SFR dit avoir regagné plus d'un million de clients depuis le début de l'année, soit l'équivalent des pertes affichées depuis trois ans. SFR a conquis 378.000 nouveaux abonnés mobiles à un forfait au troisième trimestre et récupéré 166.000 clients fixes. Sur le plan de la rentabilité cette fois, les choses sont plus compliquées. Altice Europe affiche un Ebitda ajusté T3 de 1,3 MdE, en repli de 10,4% en données publiées, pour une marge de 37,8% (-0,9 point de pourcentage en glissement annuel).

Figeac Aero (-0,50% à 11,70 Euros) : a réalisé un bon second trimestre 2018/19, enregistrant un chiffre d'affaires consolidé de 97 ME sur la période de juin à septembre 2018, en croissance de +22,9% par rapport à la même période sur l'exercice précédent.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Date : 12/19/2018Sous-jacent : Casino Produit : Turbo Put E478T (ISIN : DE000HV1RVE5).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 51,8800Stratégie : Achat à 1,669 euros.Le titre retrouve une…

Publié le 19/12/2018

                                                                           Communiqué de…

Publié le 19/12/2018

Faurecia a signé un Schuldscheindarlehen (placement privé de droit allemand) d'un montant de 700 millions d'euros. Cette transaction fait partie du programme de financement de l'acquisition de…

Publié le 19/12/2018

MND (-2,83% à 1,3040 euro) a dévoilé ses résultats au titre de son premier semestre 2018/2019 (clos fin septembre). Ainsi, le spécialiste des aménagements de montagne a dévoilé une perte nette…

Publié le 19/12/2018

                                                     Un contrat d'environ 360 millions d'euros Alstom fournira de…