Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 594.48 PTS
+0.5 %
5 587.5
+0.54 %
SBF 120 PTS
4 426.43
+0.57 %
DAX PTS
13 324.34
+0.28 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.192
+0.1 %

Ouverture Paris : la baisse du CAC40 prend de l'ampleur

| Boursier | 970 | Aucun vote sur cette news

Nouvelle belle glissade en vue à l'ouverture ce matin! Le CAC40 est désormais attendu sous les 4...

Ouverture Paris : la baisse du CAC40 prend de l'ampleur
Credits Reuters

LA TENDANCE

La baisse a pris de l'ampleur durant ces premières minutes de cotations à Paris : le CAC40 cède désormais 3,40% à l'approche de 9h30, revenant à 4.570 points. Il aura donc franchi à la baisse, en peu temps et les 4.700 et les 4.600 points... Les séances de lundi (-1,90%) et mardi (-1,77%), avaient déjà constitué de premières séquences de dégagements dans un climat sanitaire se dégradant.

La nature du reconfinement sera connue ce soir en France, alors que l'Allemagne a aussi pris de nouvelles mesures restrictives. L'hypothèse privilégiée, en France, selon plusieurs médias, est celle d'un confinement national, mais un peu plus souple toutefois que celui du printemps.

Autre inquiétude chez les investisseurs : les écarts dans les sondages semblent se resserrer dans certains Etats clef des Etats-Unis, à 1 semaine du scrutin et logiquement le scénario redouté d'une contestation du résultat refait surface.

Un rayon de soleil dans ce contexte noir : Microsoft a annoncé hier soir après la clôture de Wall Street des bénéfices et des ventes supérieurs au consensus des analystes pour le 1er trimestre de son exercice fiscal en cours... De quoi rassurer les investisseurs qui tablent sur la persistance d'un schéma où les "techs" vont continuer à surperformer durant le nouveau confinement...

A Paris, les nombreuses publications trimestrielles depuis la clôture d'hier peinent à voir le jour! Tous les titres sont emportés par la baisse. Ceux qui ont déçu voient même la baisse sur leur titre décuplée!

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, peinant à trouver une tendance, à une semaine jour pour jour de l'élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis. Les marchés s'inquiètent de la résurgence de l'épidémie de coronavirus en Europe, mais aussi aux Etats-Unis, où le nombre d'infections a dépassé les 70.000 par jour. Les incertitudes politiques pèsent aussi, et les chances d'adopter avant l'élection un nouveau plan de soutien budgétaire à l'économie US semblent désormais quasi-nulles. La séance de mardi a été marquée par de très nombreux résultats d'entreprises, ainsi que par l'annonce du rachat du concepteur de puces Xilinx (+8,5%) par Advanced Micro Devices (AMD, -4%) pour 35 milliards de dollars.

A la clôture, l'indice Dow Jones a perdu 0,80% à 27.463 points (après -2,29% lundi), tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,3% à à 3.390 pts (après -1,86% lundi). Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a en revanche regagné 0,64% à 11.431 pts (-1,64% lundi).

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Balance du commerce international de biens. (13h30)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (15h30)

Europe :
- Taux de chômage italien. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.907$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1777$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 40,39$.

VALEURS EN HAUSSE

Maisons du Monde (+2,70% à 11,81 Euros) : Après l'effondrement de 16% hier, le titre se reprend en plein marché baissier. Le groupe a présenté un chiffre d'affaires de 321 millions d'euros pour le troisième trimestre 2020, en hausse de 13% sur un an et de 10% à périmètre comparable.

VALEURS EN BAISSE

Carrefour (-3% à 13,18 Euros) a vu son chiffre d'affaires trimestriel ressortir à 19,69 milliards d'euros, en hausse de 5,5% à changes constants et en baisse de 2,5% à changes courants en raison d'un effet de change défavorable lié au real brésilien et au peso argentin. La hausse ressort à 8,4% à magasins comparables sur le trimestre, tiré par son redressement en France et une activité très dynamique au Brésil.

Atos (-6% à 58,88 Euros) : un jury formé par un tribunal américain du district Sud de New York a déclaré Syntelnresponsable de détournement de secrets commerciaux et de violation de droits d'auteur et a spécifié un montant de dommages-intérêts dû à Cognizant et à sa filiale TriZetto d'environ 855 millions de dollars. L'affaire a débuté en 2015 entre Syntel et TriZetto et précédait l'acquisition de Syntel par Atos en 2018. Atos a déjà déposé une requête contestant la validité des allégations de TriZetto, et va immédiatement déposer une autre requête pour contester le verdict. Le juge en charge du dossier aura à se prononcer sur ces requêtes. Si ces requêtes venaient à être rejetées, Atos aura le droit de faire appel. Atos considère que le verdict du jury n'est pas justifié. En outre, Atos considère que le montant des dommages-intérêts est totalement disproportionné.

Bic (-3,20% à 39,04 Euros) : Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois s'est élevé à 1.217,8 millions d'euros, en baisse de 13,2% à base comparable. L'impact total de la pandémie de COVID-19 sur le chiffre d'affaires des 9 premiers mois se situe entre 10 et 11 points à base comparable. Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2020 a baissé de 3,5% à base comparable.

Sopra Steria (-10,70% à 104,30 Euros) : Au cours du 3ème trimestre 2020, le chiffre d'affaires s'est contracté de 4,9%. L'effet périmètre a eu un impact positif de 17,4 ME. L'effet des variations de devises a été négatif de 6,4 ME. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires a reculé de 5,9%. Le Chiffre d'affaires sur 9 mois ressort au final à 3.154,4 ME, en contraction organique de 3,7%.

LVMH (-2,15% à 409,85 Euros) et Tiffany ont entamé des pourparlers portant sur la diminution du prix que payerait le géant français du luxe pour mettre la main sur le joaillier américain et ramener de 135 dollars à une fourchette de prix allant de 131 à 134 dollars par action le prix de cette acquisition, a-t-on appris mardi de plusieurs sources proches du dossier.

Valeo (-7,30% à 25,20 Euros) a publié un chiffre d'affaires de 4,4 milliards d'euros au 3ème trimestre, en baisse de 6% à périmètre et taux de change constants. La direction du groupe souligne une très forte reprise de l'activité par rapport au 2ème trimestre. Concernant la gouvernance, le plan en vue d'arrêter la succession de Jacques Aschenbroich a été approuvé à l'unanimité par le Conseil d'administration. Il fait suite à la décision du Conseil d'administration, prise dans le cadre du renouvellement du mandat d'administrateur de Jacques Aschenbroich lors de l'Assemblée générale du 23 mai 2019 de Valeo, de mettre en oeuvre la séparation des fonctions de Président et de Directeur Général.

Bénéteau (-8,15% à 6,99 Euros) a présenté un chiffre d'affaires de 1,149 milliard d'euros à fin août 2020 (12 mois sur un exercice de transition de 16 mois clôturant le 31 décembre 2020). Ce chiffre d'affaires est en retrait de -14% comparé à 2019, mais supérieur aux prévisions qui se situaient entre -16% et -18%. La division Bateaux est en retrait de 15% à 975,3 ME. Après la sortie du confinement, le groupe annonce avoir réalisé un chiffre d'affaires meilleur que prévu sur la période juin/août 2020, tant dans le Bateau que dans l'Habitat, grâce notamment un niveau soutenu de livraisons pendant la période estivale et à des reports de commandes plus faibles qu'anticipés. La marge d'EBITDA est proche de 10%, meilleure que la prévision de 8%, grâce à des mesures de variabilisation de coûts mises en oeuvre dès les premières semaines de confinement. Le résultat opérationnel courant recule de 63% à 30 ME, soit une marge de 2,6% également supérieure aux prévisions et commençant à bénéficier du plan de rationalisation des investissements.

Alten (-6,90% à 72 Euros) : Le chiffre d'affaires décroit de 8,9% à fin septembre avec -18,2% en France et - 1,6% à l'International. A périmètre et change constants, l'activité décroit de 11,3%. L'activité des neuf premiers mois de l'année a été fortement impactée par la crise sanitaire. Au troisième trimestre, l'activité décroît de 18,6%. A données constantes, le chiffre d'affaires recule de 19,4%.

Séché Environnement (-1,20% à 33,30 Euros) confirme le rebond de ses activités initié à la fin du 1er semestre sur la plupart de ses géographies. "Le 3è trimestre 2020 illustre ainsi la résilience des activités de Séché Environnement en France comme à l'International, avec le retour progressif d'une activité normalisée sur tous ses périmètres, l'Amérique Latine affichant en effet les 1ers signes d'un rebond d'activité en fin de période", estime le groupe.

M6 (-7,20% à 8,67 Euros) : Au 3ème trimestre, le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 298,7 ME, en hausse de +1,4%. En outre, M6 a poursuivi, au 3ème trimestre, ses efforts en matière de réduction des coûts, tant sur ses grilles de programmes que sur ses autres charges d'exploitation. L'EBITA consolidé atteint ainsi 54 ME, soit une progression significative de +19,8 ME par rapport au 3ème trimestre 2019. Sur les neuf premiers mois de l'année 2020, M6 réalise un chiffre d'affaires de 856,1 ME, en baisse de 15,2%, qui traduit l'impact très sévère des mesures de confinement sur l'ensemble de ses activités.

Eramet (-7,10% à 22,28 Euros) dévoile, au titre de son troisième trimestre, un chiffre d'affaires de 850 millions d'euros, en retrait de 5%. Les ventes de la division Mines et Métaux ont compensé les effets de la profonde crise aéronautique. Sur l'ensemble de l'année, le groupe rehausse sa prévision de production de minerai de manganèse à 5,8 Mt (+ 22% vs 2019). L'ouverture en octobre du nouveau plateau minier au Gabon permet la montée progressive de la production vers une capacité de 7 Mt de minerai de manganèse d'ici 2022. Les exportations de minerai de nickel sont confirmées à 2,5 Mth (+ 54% vs 2019). Compte tenu des améliorations opérationnelles, et en particulier de la hausse de la production minière, l'EBITDA prévisionnel devrait être en forte augmentation au 2nd semestre 2020 par rapport à celui du 1er semestre.

Groupe PSA (-5,75% à 15,25 Euros) dévoile des revenus en léger repli au troisième trimestre mais supérieurs aux attentes du marché avec le retour à la croissance de sa division automobile. Sur les trois mois clos fin septembre, le chiffre d'affaires global atteint 15,453 milliards d'euros (-0,8%), là où le marché était positionné à 14,3 MdsE. Le chiffre d'affaires de la division Automobile s'établit à 11,964 MdsE, en hausse de 1,2% sur un an.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

X-FAB, Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, Spineway, Roche Bobois, Burelle, Artefact, Exel Industries, Maisons du Monde, ESI Group, WeAccess, SQLI, Assystem

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Credit Suisse ajuste sa cible en baisse de 150 à 130 euros sur Capgemini.

Berenberg reste à l'achat avec un objectif réhaussé de 750 à 835 euros sur Eurofins.

JP Morgan ramène sa cible de 17 à 15 euros sur Maisons du Monde.

HSBC repasse à 'acheter' sur FFP en ciblant un cours de 96 euros.

Genesta est à 'achat fort' sur BigBen avec un cours cible ajusté en hausse à 23,30 euros.

Credit Suisse relève son objectif de cours de 700 à 820 euros sur Hermès.

AlphaValue repasse à l'achat sur Michelin avec un objectif ajusté en hausse à 117 euros.

INFOS MARCHES

Néovacs : tirage d'une tranche d'Oceane de 1 ME.

Mastrad a levé 1 ME auprès de ses dirigeants.

Mercialys : la société a racheté 100.000 actions.

Mediawan : Mediawan Alliance (BidCo Breteuil) détient 91,16% du capital.

EN BREF

Sanofi et GSK vont apporter 200 millions de doses de leur vaccin au COVAX.

Compagnie Lebon : Philippe Aoun et Pascal Paluel-Marmont prennent les rênes.

Solutions 30 : un partenariat avec Orange Pologne.

Hopscotch engage un PSE de 90 à 100 personnes en France.

Drone Volt : premier succès commercial d'un vol hors vue en Belgique.

Teleperformance croque Health Advocate.

Suez : contrats en Inde pour une usine d'eau potable.

Total fait une seconde découverte de gaz à condensats en Afrique du Sud.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/11/2020

La plupart des Bourses européennes évoluent dans le vert en ce jour de Black Friday, au cours d'une nouvelle séance bien calme. Après Thanksgiving hier, la journée est marquée par de nombreuses…

Publié le 27/11/2020

Focus Home Interactive grimpe de 0,9% à 43,7 euros à la mi-journée...

Publié le 27/11/2020

Focus sur le segment professionnel...

Publié le 27/11/2020

Le secteur bancaire est bien orienté à la Bourse de Paris, plusieurs membres de la BCE ayant ouvert la porte à une reprise du versement des dividendes. Dans quelle mesure pourront elles le faire et…

Publié le 27/11/2020

Europcar Mobility Group, qui avait finalement terminé en hausse de 2% hier à la suite de l'annonce d'un accord de principe avec un groupe de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne