5 406.60 PTS
+0.37 %
5 403.0
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 305.34
+0.23 %
DAX PTS
13 139.68
+0.12 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : l'avertissement de Bic plombe son titre

| Boursier | 289 | Aucun vote sur cette news

Le début de séance boursière du jour est marqué par la chute du titre Bic plombé par ses contre-performances aux Etats-Unis qui...

Ouverture Paris : l'avertissement de Bic plombe son titre
Credits Albert Gea / Reuters

LA TENDANCE

Le début de séance boursière du jour est marqué par la chute du titre Bic, plombé par ses contre-performances aux Etats-Unis qui aboutissent à un avertissement sur les résultats. La sanction est de près de 10% dans les premiers échanges. Le titre Bonduelle est aussi malmené après avoir publié ses comptes annuels témoignant d'une légère érosion de ses marges au terme de l'exercice 2016/2017. Outre ces deux sanctions, le marché s'affiche en territoire positif, le CAC40 progressant de 0,20% à 5.340 points. La barre des 5.300 points, si difficile à franchir ces dernières séances, semble solide, pour le moment.

WALL STREET

Les marchés boursiers américains ont terminé la semaine en hausse, toujours soutenus par l'annonce, mercredi soir par Donald Trump, d'un projet de réforme fiscale présentée comme "révolutionnaire". Le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont signé de nouveaux records historiques tandis que le Dow Jones a fini à quelques points de ses plus hauts. Les investisseurs espèrent que les baisses d'impôts seront adoptées au plus tard début 2018 par le Congrès américain, même si leur coût élevé pour les finances publiques devrait entraîner des discussions serrées entre les parlementaires. A la clôture, le Dow Jones a avancé vendredi de 0,11% à 22.405 points (frôlant son record de 22.412 pts), tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,37% à 2.519 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,66% 6.496 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices PMI manufacturiers de septembre sont attendus en France (09h50), Allemagne (9h55), zone euro (10h00) et Royaume-Uni (10h30), avant le taux de chômage de la zone euro en août (11h00). Aux Etats-Unis, les indices PMI manufacturier (15h45) et ISM manufacturier (16h00) sont attendus, ainsi que les dépenses de construction d'août (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1776 ce matin. Le baril de Brent se négocie 56,56$ et le WTI 51,53$. L'once d'or se traite 1.274$ (-0,4%).

VALEURS EN HAUSSE

* Peugeot (+0,95% à 20,34 Euros) : le marché français a gardé un cap haussier en septembre, a fait savoir ce weekend le Comité des constructeurs automobiles français, même si la dynamique est faible : +1,09% pour les voitures particulières à 170.652 unités. Depuis le 1er janvier, le marché progresse de 3,89% en données brutes.

* Suez (+0,15% à 15,47 Euros) : la société a finalisé le rachat de la division eaux de General Electric, qui emploie 7.500 salariés dans le monde et qui réalise 2,1 milliard de dollars de revenus annuels. La transaction se chiffre à 3,2 milliards d'euros pour le français, qui va partager les frais avec la Caisse de dépôt et placement du Québec.

* M6 (+0,90% à 19,73 Euros) : le groupe a finalisé l'acquisition de la société qui regroupe les radios françaises de RTL Group, soit RTL, RTL2 et FUN, plus leur régie publicitaire IP France, RTL net et RTL Spécial Marketing. M6 devait payer 199,8 ME (hors ajustement trésorerie / dette), selon les modalités amendées annoncées en mai.

VALEURS EN BAISSE

* Crédit Agricole (-0,03% à 15,37 Euros) : la banque verte va racheter les Caisses d'épargne de Cesena, de Rimini et de San Miniato, en Italie, pour 130 ME. L'opération doit encore être validée par les autorités compétentes. La finalisation est attendue pour la fin de l'année 2017. L'impact sur les ratios CET1 de Crédit Agricole SA et du Groupe Crédit Agricole serait d'environ 10 points de base.

* Bic (-9% à 92,25 Euros) : la société lance un avertissement avec une croissance organique évaluée à moins de 2% sur l'exercice 2016/2017, contre 3 à 4% envisagé jusque-là. La marge d'exploitation normalisée devrait se contracter de moins de 100 points de base. Les performances restent décevantes aux Etats-Unis dans les briquets et les rasoirs.

* ADP (+1% à 138,15 Euros) : le groupe a finalisé la vente de 80% de sa participation dans sa filiale Hub Safe, spécialisée en sûreté aéroportuaire, au groupe Samsic et conserve 20% du tour de table. En revanche, aucun accord n'aurait été trouvé au Vietnam pour prendre 20% d'ACV.

* Bonduelle (-6,20% à 36,75 Euros) : le groupe a subi une légère érosion de ses marges au terme de l'exercice 2016/2017. Mais le nordiste dépasse légèrement ses objectifs. Sur le nouveau millésime, l'intégration de l'américain Ready Pac Food devrait doper les comptes. Un coupon de 0,45 euro par action sera proposé aux actionnaires, en légère hausse (0,43 euro précédemment).

* CGG (-1% à 4,65 Euros) : la société a obtenu l'adhésion de la très grande majorité des créanciers concernés par la procédure de faillite lancée aux Etats-Unis (Chapter 11). Dans un communiqué diffusé ce matin, le groupe français a précisé que ses créanciers représentant plus de 97% des titres en volume et en valeur ont voté en faveur du Chapter 11.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Le groupe conserve une force de frappe conséquente pour des acquisitions...

Publié le 12/12/2017

Le 8ème Investor Summit organisé hier par Cegedim a été l'occasion pour Gilbert Dupont de faire un point sur la société, ses activités et son plan de...

Publié le 12/12/2017

"3M délivre une performance robuste en 2017 et est bien positionné pour construire sur cette dynamique en 2018, incluant une forte croissance organique et une amélioration de la rentabilité",…

Publié le 12/12/2017

Le projet d’OPA d’Atos sur Gemalto de 4,3 milliards d'euros est accueilli favorablement par le marché, l’acquéreur potentiel gagnant 5,02% à 130,85 euros et la cible 32,78% à 45 euros. Le…

Publié le 12/12/2017

La transaction ne va pas affaiblir le profil du groupe...

CONTENUS SPONSORISÉS