5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : fin de série baissière ?

| Boursier | 294 | Aucun vote sur cette news

Un rebond se matérialise dans les premières minutes de cotations ce matin, voyant le CAC40 progresser de 0,40% à 5...

Ouverture Paris : fin de série baissière ?
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

Un rebond se matérialise dans les premières minutes de cotations ce matin, voyant le CAC40 progresser de 0,40% à 5.323 points. La séance du jour pourrait donc mettre un terme à la spirale baissière dans laquelle l'indice parisien se retrouve. Huit baisses d'affilée qui n'ont toutefois pas alarmé les investisseurs, le mouvement se fondant moins sur des données fondamentales que sur des prises de bénéfices après de belles progressions sur de nombreux titres depuis le début d'année. Certains cas spéciaux, à l'image d'Altice ont subi des chutes sévères, ne remettant pas en cause l'humeur générale positive de l'ensemble du marché.

WALL STREET

Wall Street est resté sur la défensive mercredi, alors que les discussions se prolongent au Congrès américain sur la réforme fiscale, avec un risque de retard, voire une remise en cause de certaines baisses d'impôts prévues. Les cours du pétrole WTI ont poursuivi leur chute après une hausse surprise des stocks hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis. L'annonce mardi d'un ralentissement de la production industrielle et de ventes au détail en Chine alimente aussi la prudence ambiante. A la clôture, les indices ont signé leur 4ème baisse en 5 séances. L'indice Dow Jones a cédé mercredi 0,59% à 23.271 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,55% à 2.564 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a lâché 0,47%, finissant à 6.706 pts. Les obligations ont servi de valeurs-refuge et le rendement du T-Bond à 10 ans a chuté de 5 points de base pour revenir à 2,32%.

ECO ET DEVISES

Le taux de chômage calculé selon les normes du Bureau international du travail (BIT) a progressé de 0,2 point au troisième trimestre en France métropolitaine pour s'établir à 9,4%, selon les données publiées jeudi par l'Insee.

A suivre, les ventes de détail britannique d'octobre (10h30) et l'indice des prix à la consommation de la zone euro en octobre (11h00). Aux Etats-Unis, les investisseurs suivront les inscriptions hebdomadaires au chômage, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie et les prix à l'import et à l'export (14h30), la production industrielle (15h15) et l'indice du marché immobilier (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1779 ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,99$ et le WTI 55,36$. L'once d'or se traite 1.278$ (-0,01%).

VALEURS EN HAUSSE

* PSA Groupe (+0,90% à 19,07 Euros) - Renault (+0,60% à 84,63 Euros) : le marché automobile européen a poursuivi son ascension en octobre, selon les données publiées ce matin par l'Association des constructeurs européens (ACEA). Les immatriculations de véhicules neufs ont progressé de 5,9% au cours du mois, tirées par l'Espagne, la France et l'Italie. En revanche, le marché britannique a de nouveau chuté lourdement. Sur les dix premiers mois de l'année, les ventes automobiles sont en progression de 3,9% en Europe, avec plus de 12,8 millions de véhicules immatriculés.

* Bouygues (+5,20% à 43,04 Euros) : le conglomérat a fait progresser ses résultats sur neuf mois au-delà des attentes. Le groupe semble en train de gagner son pari sur le redressement de Bouygues Telecom, qui a relevé sa prévision d'Ebitda 2017. Les objectifs ont été réitérés, dans le communiqué diffusé ce matin à 7h30.

* LafargeHolcim (+0,50% à 46,86 Euros) : la perquisition menée par la justice française, en relation avec l'affaire de la cimenterie de Jalabiya en Syrie, aura duré deux jours, puisqu'elle avait démarré mardi matin et s'est achevée mercredi soir. Les juges d'instruction du pôle financier antiterroriste cherchent à déterminer les responsabilités dans la poursuite de l'activité de ce site pendant deux ans durant la guerre en Syrie.

* Altice (+3% à 9,89 Euros) : "Nous ne nous occupons pas assez bien de nos clients chez SFR", a reconnu mercredi Patrick Drahi, pour tenter de faire amende honorable après le plongeon de l'action en bourse. Lors d'une conférence, le dirigeant a tenté de rassuré sur la santé financière de son groupe. Il a promis de donner la priorité aux clients existants et à la réduction de la dette.

VALEURS EN BAISSE

* Sodexo (-4,35% à 101,25 Euros) : le groupe a finalement dégagé une croissance interne dans le haut de la fourchette de prévisions, même si cette fourchette avait été revue en baisse durant l'été à cause notamment d'un manque de dynamisme sur les marchés de la santé et de l'éduction aux Etats-Unis. Le management n'attend pas vraiment d'embellie de ce côté-là, mais espère dégager 2 à 4% de croissance sur le nouvel exercice, et stabiliser sa marge d'exploitation à 6,5%. Le dividende est un peu plus copieux que prévu.

* Iliad (-0,50% à 210,35 Euros) : Free a recruté 250.000 abonnés nets dans le mobile au 3ème trimestre, ce qui lui permet de passer sa part de marché à environ 18,7%, contre 18,5% fin juin dernier. Le groupe voit cependant sa croissance ralentir, dans un marché qui reste très concurrentiel, notamment dans le fixe.

* Direct Energie (-8% à 36,95 Euros) : l'actionnaire EBM Trirhena a placé 2,1 millions d'actions représentant 4,7% du capital. L'opération a été réalisée à 36,50 euros pièce, soit une décote marquée de 9% sur le dernier cours coté de 40,15 euros. EBM Trirhena possède encore 4,6% du tour de table après le placement, dont il a retiré 76,7 ME. Une clause de conservation de 180 jours a été signée.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS