En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.173
+0.07 %

Ouverture Paris : EDF brille, Madrid s'essaie au rebond

| Boursier | 606 | Aucun vote sur cette news

Les marchés européens ont ouvert majoritairement en légère baisse ce matin...

Ouverture Paris : EDF brille, Madrid s'essaie au rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

La volatilité des marchés européens a de quoi déprimer certains investisseurs. Après trente minutes d'échanges ce matin, le CAC40 perd -0,08%, le DAX -0,17% et le FTSE MIB -0,11%. On note une légère embellie à Madrid où un rebond se dessine après la purge de la veille, qui a notamment affecté les valeurs bancaires. La principale échéance de la semaine, les chiffres de l'emploi américain de septembre attendus vendredi, se rapproche à grands pas. Pour patienter, les financiers pourront se plonger à 13h30 aujourd'hui dans le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne, pour tenter d'y voir plus clair dans les intentions de l'institution.

Sur le marché français, EDF devrait connaître une séance assez faste, après le relèvement de la recommandation Jefferies à l'achat.

WALL STREET

Les principaux indices boursiers américains sont parvenus mercredi soir à inscrire de nouveaux records historiques. Toutefois, les hausses ont été très modérées, et le nombre de titres en baisse a dépassé le nombre de hausses sur le Nyse comme sur le Nasdaq, ce qui augure peut-être d'un essoufflement du mouvement haussier. Le pétrole WTI est retombé sous les 50$ le baril pour la 1ère fois depuis deux semaines, tandis que le dollar s'est effrité et que les taux ont stagné. A la clôture, les trois des principaux indices boursiers américains ont donc fini à leur plus haut historique. Le Dow Jones a avancé de 0,09% à 22.661 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,13% à 2.537 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,05% à 6.534 pts.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, l'étude Challenger concernant les destructions de postes (13h30) précèdera la balance commerciale (14h30), les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et les commandes industrielles (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1769 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,95$ et le WTI 50,04$. L'once d'or se traite 1.275$ (+0,02%).

VALEURS EN HAUSSE

* Abivax (+6,6% à 11,57 euros) : le comité scientifique a reçu le renfort du professeur Christian Bréchot, que le laboratoire dépeint comme "l'un des plus grands spécialistes des maladies infectieuses au monde". Il était jusqu'à une date récente directeur général de l'Institut Pasteur.

* EDF (+3% à 10,48 euros) : Jefferies a relevé à l'achat sa recommandation, en visant 15 euros contre 11 précédemment. Le bureau d'études pense que le potentiel du titre est intéressant, même s'il concède que le dossier est encore compliqué.

* Claranova (+1% à 0,52 euro) : l'action poursuit son ascension après la publication hier de comptes semestriels jugés positivement par le marché.

* Eurazeo (+0,6% à 77,44 euros) : le groupe a cédé 4,56% du capital d'Elis à 22,01 euros pièce, soit une décote de 1,6% sur le dernier cours coté. Il récupère 162 ME nets de l'opération.

* Ubisoft (+0,5% à 60,66 euros) : la société va racheter 4 millions de ses propres actions d'ici la fin de l'année.

VALEURS EN BAISSE

* Cellectis (-1,7% à 24,39 euros) : la directrice médicale quitte la société. Elle sera remplacée à titre intérimaire par son superviseur.

* Elis (-1,4% à 22,06 euros) : Eurazeo a cédé 4,56% du capital à 22,01 euros pièce, soit une décote de 1,6% sur le dernier cours coté. Cette décote est modeste par rapport à ce qui se constate d'habitude sur ce type de placement, ce qui explique la bonne tenue du titre en séance.

* Sequana, Edenred et Havas abandonnent 1 à 2%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…