Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 097.21 PTS
+0.02 %
7 108.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
5 440.09
+0.05 %
DAX PTS
15 150.03
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 978.08
+0.08 %
12 166.60
+0.96 %
1.087
+0. %

Ouverture Paris : du mieux pour le CAC 40...

| Boursier | 1503 | Aucun vote sur cette news

A confirmer

Ouverture Paris : du mieux pour le CAC 40...
Credits OL Groupe

LA TENDANCE

Le CAC40 tente un petit rebond de 0,2% à l'ouverture à 6.675 points ce jeudi matin. Comme attendu, la Chine a confirmé hier un allègement général de sa politique "zéro Covid"... Largement anticipé, l'effet est désormais plus dilué sur les marchés, même si la Bourse de Hong Kong grimpe encore de plus de 3% ce jeudi matin. En Occident, c'est surtout la politique monétaire des deux côtés de l'Atlantique qui est toujours scrutée à la loupe : la grande majorité des investisseurs s'attend à un tour de vis de 50 points de base de la Fed, malgré les récents indicateurs économiques meilleurs que prévus aux Etats-Unis, qui ont quelque peu jeté le trouble parmi les opérateurs...

Wall Street est d'ailleurs restée sous pression hier... Les investisseurs semblent vouloir tourner le dos pour le moment au scénario du fameux "pivot de la Fed" qui serait en vue, après les statistiques économiques américaines de ces derniers jours. Sur le Nymex, le baril de brent cède encore un peu de terrain à 77,70$.

WALL STREET

Le S&P 500 a encore perdu 0,19% à 3.933 pts hier soir. Le Dow Jones s'est stabilisé à 33.597 pts, mais le Nasdaq a reculé de 0,51% à 10.958 pts.

ECO ET DEVISES

Selon le dernier rapport gouvernemental aux États-Unis, les chiffres révisés de la productivité non-agricole du troisième trimestre ont fait ressortir une progression au rythme de 0,8%, en comparaison d'un consensus FactSet de +0,5% en rythme annuel. Les coûts unitaires du travail ont augmenté sur un rythme de 2,4%, contre +3,2% de consensus.

Ce jeudi, les investisseurs suivront les inscriptions hebdomadaires US au chômage. Demain vendredi, l'indice des prix à la production retiendra l'attention, comme l'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan...
Notons que la semaine prochaine sera marquée par les réunions monétaires très attendues de la Fed (mardi et mercredi), de la Banque d'Angleterre (jeudi) et de la BCE (jeudi). Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'une hausse de taux de la Fed de 50 points de base le 14 décembre est d'un peu plus de 77%, contre 23% de probabilité d'un geste plus fort de 75 points de base. La fourchette actuelle du taux des fed funds est logée entre 3,75 et 4%, au plus haut depuis 2008, après une série de quatre hausses de taux surdimensionnées de 75 points de base.

VALEURS EN HAUSSE

OL Groupe grimpe de 17%. Le groupe de sport rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par M. John Textor, s'est engagée auprès de ses principaux actionnaires historiques (Pathé, IDG Capital et Holnest, ci-après les "Vendeurs") à acquérir 39.201.514 actions OL Groupe au prix de 3 euros par action et 789.824 OSRANEs OL Groupe au prix de 265,57 euros par OSRANE. Le contrat d'acquisition est ferme et inconditionnel ; en particulier, il ne comprend pas de conditions relatives au financement de l'opération ou d'accords de tiers. Eagle Football s'est en outre engagée à souscrire, sous réserve de la réalisation de ces acquisitions, à une augmentation de capital réservée d'OL Groupe d'un montant total de 86 ME. Cette augmentation de capital a été approuvée par l'assemblée générale du 29 juillet 2022. En ce qui concerne la dette du groupe Olympique Lyonnais, il est rappelé que l'ensemble des prêteurs du groupe Olympique Lyonnais ont donné leur consentement à l'Opération ("waivers"), avec effet au closing.

Dans le communiqué du 4 décembre dernier, il était annoncé que les Vendeurs et OL Groupe avaient accordé un ultime délai supplémentaire à Eagle Football afin d'obtenir les accords permettant de finaliser les opérations auxquelles il s'est engagé. A la demande expresse du conseil d'administration d'OL Groupe, M. John Textor, actionnaire majoritaire d'Eagle Football, a indiqué ce jour les éléments suivants à la Société et aux Vendeurs : "Eagle Football, au 17 novembre, a obtenu la totalité des financements nécessaires à l'Opération et signé les accords fermes correspondants avec des investisseurs en dette et en fonds propres, accords qui sont toujours en place. A la suite de l'annonce de juin 2022, il nous a été demandé par les banques d'OLG d'apporter des fonds supplémentaires pour procéder à un remboursement partiel de l'endettement, et nous avons également sécurisé le financement additionnel pour satisfaire cette demande. Nous sommes maintenant confiants d'avoir l'accord de principe de toutes les parties pour procéder à l'apport en nature à Eagle Football de mes différentes participations dans des clubs de football au Royaume-Uni, au Brésil et en Belgique. Nous sommes dès lors confiants que les accords qui restent à obtenir et à finaliser devraient être obtenus et signés à brève échéance, de telle sorte que toutes les conditions seraient satisfaites pour la réalisation de l'Opération. Les sommes sécurisées au titre des contrats de financement entre Eagle Football et ses investisseurs en dette et fonds propres, seraient alors prêtes à être mises disposition pour pouvoir procéder à la réalisation (closing) de l'Opération et de l'OPA qui s'en suivra dans les plus brefs délais".

Derichebourg (+11%) affiche de nouveaux résultats historiques sur son exercice 2021-2022 clos fin septembre. Le chiffre d'affaires annuel s'élève à 5,3 milliards d'euros, en progression de 45,9% par rapport à l'exercice précédent. L'activité Services à l'Environnement progresse de 57,9% et l'activité Multiservices de 7,9%. L'EBITDA courant atteint un niveau record de 510,1 ME, soit 9,7% du chiffre d'affaires. La contribution estimée d'Ecore est de 115 ME depuis son acquisition. En considérant une consolidation d'Ecore sur 12 mois, l'EBITDA courant aurait été de 535 ME. Le résultat opérationnel est de 344,5 ME, en hausse de 31,1%. Le résultat net revenant aux actionnaires est de 237,6 ME, en progression de 36,5% par rapport à l'an passé. Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 0,32 euro par action, représentant 21,5% du résultat net revenant aux actionnaires. Derichebourg annonce que les premiers mois de l'exercice en cours se déroulent dans la continuité des derniers mois de l'exercice précédent : volumes impactés par des anticipations économiques sous contrainte, qui rendent les clients prudents sur leur niveau de stocks, a fortiori dans un contexte de coûts de l'énergie trop élevés. La dissipation des craintes sur la disponibilité de l'électricité, entraînant une baisse des prix, et des anticipations économiques légèrement plus favorables seraient de nature à entraîner une reprise des volumes.

Forsee Power : +9% suivi de Ose (+3%) et de Elior

ArtMarket : +2% avec Balyo, Navya

Atos : +1,5% avec Dassault Aviation,Cie des Alpes,Air France,P&V,McPhy

JCDecaux (+1,2%) a annoncé le rachat par sa filiale JCDecaux France de la société Pisoni, acteur français du mobilier urbain et de l'affichage dans le Sud de la France. Entreprise familiale créée en 1987 par Jean-Pierre Pisoni, celle-ci compte 37 collaborateurs et exploite 4 306 faces sur l'Arc méditerranéen, dont 2 066 faces en Mobilier Urbain dans le cadre de concessions publiques (48% du parc) et 2 240 faces en affichage grand format sur le domaine privé (52% du parc). Pisoni propose aussi des services d'impression numérique via sa société Tendance Pixxl. Pisoni est une société de référence dans le Sud de la France, zone qui connaît un dynamisme économique supérieur à la moyenne française et bénéficie d'un fort trafic touristique. Ses actifs sont implantés dans six départements - les Alpes-Maritimes, l'Hérault, le Var, la Drôme, les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence - et elle dispose de quatre agences locales réparties à Mouans-Sartoux, Six-Fours, Saint-Jean-de-Védas et Valence.

VALEURS EN BAISSE

Carmat chute de 16%. Le groupe a annoncé le succès de sa levée de fonds pour un montant total brut de 31,1 millions d'euros, dont 27,2 millions d'euros ont été souscrits par des investisseurs spécialisés et 3,9 millions d'euros par des investisseurs particuliers - via la plateforme PrimaryBid. Carmat prévoit d'utiliser le produit de la Levée de fonds pour soutenir le développement de ses activités et notamment, la montée en puissance de sa production, la reprise et la croissance des ventes d'Aeson et le lancement de l'étude clinique EFICAS en France. Carmat rappelle à ce titre qu'elle a obtenu, à la fin du mois d'octobre, toutes les autorisations réglementaires nécessaires pour reprendre les implantations d'Aeson à titre commercial et initier l'étude EFICAS en France. Suite à cela, un premier patient a déjà bénéficié mi-novembre d'une implantation dans un hôpital allemand dans le cadre commercial et plusieurs centres français sont en phase active de 'screening' pour un démarrage prochain de l'étude EFICAS. La société confirme qu'elle entend désormais développer graduellement ses implantations en fonction notamment de la reconstitution de son stock de prothèses implantables. S'agissant de l'étude de faisabilité aux Etats-Unis (EFS), les échanges avec la FDA se poursuivent et permettent à la Société d'anticiper à ce stade le recrutement de la seconde cohorte de 7 patients en 2023. Enfin, Carmat a également pour objectif de réaliser, en 2023, 3 implantations supplémentaires dans le cadre de son étude PIVOT européenne, ce qui porterait à 20 le total d'implantations dans le cadre de cette étude. Les fonds levés, combinés aux ressources financières existantes de la Société, lui permettent de financer ses activités, selon son 'business plan' actuel jusqu'en juillet 2023.

Erytech : -9% suivi deParrot (-5%) et deAramis (-4%)

Vallourec : -3% avec Akwel, Orapi

Renault : -2%. Toujours pas d'accord entre Renault et Nissan. Alors qu'une annonce officielle était initialement programmée mercredi, 'Bloomberg' affirme qu'il est désormais peu probable qu'un accord intervienne avant la fin de l'année alors que les discussions entre les deux partenaires sur le rééquilibrage de leur alliance se poursuivent. Selon les sources de l'agence, les deux parties commencent à envisager un éventuel événement vers la fin janvier. Dans le cadre du plan en cours de négociation, le constructeur français réduirait progressivement sa participation dans Nissan, de 43% (avec droits de vote) actuellement, à 15%. En retour, Nissan investirait entre 500 et 750 millions de dollars pour détenir une participation d'environ 15% dans Ampère. Mais des divergences subsistent sur la valorisation de l'entité, tandis que les problèmes liés à la gestion de la propriété intellectuelle conjointe ne sont pas non plus résolus, détaillent les sources de l'agence. Renault a annoncé il y a un mois une profonde réorganisation de son groupe. Le constructeur prévoit notamment de créer un équipementier spécialisé dans les motorisations thermiques et hybrides détenu pour moitié par le Chinois Geely et d'introduire en Bourse, d'ici fin 2023, son entité dédiée à l'électrique, dénommée Ampère. Séparément, Renault a annoncé hier le départ à la fin du mois de Clotilde Delbos, directrice générale de la marque de nouvelles mobilités de Renault et l'une des figures du groupe au losange depuis la fin des années Ghosn. Dans un communiqué, le groupe a précisé que Fedra Ribeiro, ancienne de Bosch et actuelle directrice des opérations de Mobilize, prendrait la tête de Mobilize en janvier prochain tandis que Patrick Claude, directeur des services financiers de Renault, sera président par intérim du conseil d'administration de l'entité RCI Banque.

Nicox : -1% suivi de Orange, Ubisoft, AXA, Carrefour, Arkema, Bouygues, Saint-Gobain, TF1

Getlink (-0,5%) a publié ses trafics navettes du mois de novembre 2022. Le Shuttle Freight a transporté 122 554 camions sur le mois, une baisse de 7% par rapport à novembre 2021. Depuis le 1er janvier, plus de 1,3 million de camions ont traversé la Manche à bord des Navettes, en hausse de 8% par rapport à la même période de 2021. En novembre 2022, Le Shuttle a transporté 108 068 véhicules de tourisme, soit une hausse de 12% par rapport à novembre 2021. Depuis le 1er janvier, plus de 1,9 million de véhicules de tourisme ont traversé la Manche à bord des Navettes. La publication des chiffres de trafic du mois de décembre se fera le mardi 10 janvier avant bourse.

Nacon annonce que son studio en charge de l'édition de jeux indépendants, Ishtar Games, connu pour 'Dead In Vinland' et 'The Last Spell', révèle les premiers jeux qu'il éditera. Il s'agit de : 'Worlds of Aria' (Ludogram Games), 'Spirited Thief' (Koi Snowman Games), ainsi que le titre 'Lakeburg Legacies'. Ces sorties sont prévues courant 2023...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/01/2023

LVMH a touché ce matin un nouveau sommet boursier à plus de 808 euros

Publié le 27/01/2023

LVMH a touché ce matin un nouveau sommet boursier à plus de 808 euros

Publié le 27/01/2023

L'ouverture a finalement pris la forme d'une baisse pour le CAC 40 (-0,15%), alors que trente minutes auparavant encore, la tendance...

Publié le 27/01/2023

La tendance est au vert, à trente minutes du début de séance à Paris ! Le CAC 40 est attendu en territoire positif après son léger recul...

Publié le 26/01/2023

Le CAC40 a brièvement dépassé le cap des 7.100 points en séance

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2023

GAUSSIN et sa filiale METALLIANCE (Euronext Access MLETA - FR0010492181), annoncent la nomination de Sophie Burcklen au Conseil d'administration de...

Publié le 27/01/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,74 % à 7095,99 dans un volume de 3,4 MD. 

Publié le 27/01/2023

ElisLa société de services aux entreprises annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.Kaufman et BroadLe promoteur immobilier publiera ses résultats annuels. LumibirdLe spécialiste…

Publié le 27/01/2023

Au quatrième trimestre, les revenus d’Alten ont progressé de 25,8%, dont une progression de 9,6% en France et de 34,3% à l’International. A données constantes, la croissance est de 14,9%, dont…

Publié le 27/01/2023

Sur le plan statistique : France : 8H45 Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages de janvier Indice de la confiance des consommateurs de janvier (83 attendu après…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne