En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.48 PTS
+1.01 %
4 995.00
+1.66 %
SBF 120 PTS
3 914.62
+1.03 %
DAX PTS
12 633.71
+1.15 %
Dow Jones PTS
26 075.30
+1.44 %
10 836.33
+0.76 %
1.130
0. %

Ouverture Paris : des prises de bénéfices logiques

| Boursier | 740 | Aucun vote sur cette news

La baisse et les prises de bénéfices sont au menu de la mâtinée boursière ce lundi...

Ouverture Paris : des prises de bénéfices logiques
Credits Reuters

LA TENDANCE

La baisse et les prises de bénéfices sont au menu de la mâtinée boursière ce lundi, avec un CAC40 à 5.150 points (-0,90%). Après son gain de +10,70% la semaine dernière, elles apparaissent logiques. Un indice qui avait déjà progressé de +5,64% la semaine auparavant et de +3,90% les huit jours qui précédaient encore... Le gain atteint même +43,11% depuis le point bas de la chute le 16 mars dernier. On en oublierait presque que le CAC40 recule depuis le 1er janvier, mais avec désormais un débours ramené à -13,05% (à la clôture de vendredi).

Face à la vigueur du rebond, et la certitude des marchés d'un rebond très vif de l'économie internationale, grâce à des déconfinements réussis, les investisseurs ont sans doute quelque peu besoin de souffler. Des valorisations historiquement élevées avec par exemple un indice MSCI mondial se traitant 17,6 fois les bénéfices attendus pour les 12 prochains mois, ratio au plus haut depuis près de 20 ans, sont aussi le signe qu'il est sans doute temps de marquer une pause!

Quelle durée? Après l'avalanche de mesures, les gouvernements et banques centrales peuvent-ils encore lancer de nouvelles annonces qui seraient de nouveaux catalyseurs à la hausse?

WALL STREET

La Bourse de New York s'est envolée vendredi de 2% à 3% après la publication surprise de 2,5 millions de créations d'emplois en mai aux Etats-Unis, malgré le Covid-19, alors que les marchés craignaient près de 8 millions de suppressions de postes ! Le Nasdaq a même franchi en séance à un nouveau record historique. Les mesures de déconfinement semblent donc avoir produit un effet de rebond de l'activité bien plus fort qu'espéré initialement, ce qui a aussi contribué à une flambée des cours du pétrole de plus de 5%.

A la clôture, le Dow Jones a bondi de 3,15% à 27.110 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grimpé de 2,62% à 3.193 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a avancé de 2,06% à 9.814 pts, tout près de son sommet historique inscrit le 19 février dernier (9.817 pts), avant la crise du Covid-19. Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices ont bondi respectivement de 6,8% (DJIA), 4,9% (S&P 500) et 3,4% (Nasdaq) et atteignent désormais des valorisations jugées tendues par de nombreux analystes.

ECO ET DEVISES

La production industrielle allemande, ajustée des variations saisonnières et des effets calendaires, s'est à nouveau effondrée en avril, plongeant de 17,9% après une baisse de 8,9% au mois précédent, et contre un repli de 16,5% attendu par le marché. En glissement annuel, la chute atteint 25,3%, la plus importante depuis la création de l'indicateur en 1991, souligne l'Office fédéral de la statistique.

Europe :
- Indice Sentix de confiance des investisseurs. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.689$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1285$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 42,87$.

VALEURS EN HAUSSE

Wendel (+1,05% à 95,10 Euros) avait initialement annoncé, le 18 mars, un dividende au titre de l'exercice 2019 de 2,90 euros par action, en hausse de 3,6%. Le 14 avril, Wendel a indiqué vouloir attendre d'avoir une meilleure appréciation de l'environnement économique et sanitaire pour se prononcer définitivement sur le montant de ce dividende. Le 29 avril, Wendel a cédé le solde de sa participation dans Allied Universal pour un produit net de cession supplémentaire d'environ 196 millions de dollars. Ainsi, la liquidité totale de Wendel pro forma cette cession s'élevait à 2,1 milliards d'euros au 31 mars. Malgré les bons résultats 2019, et afin de faire preuve de modération en matière de dividende, le Directoire en plein accord avec le Conseil de surveillance a décidé, lors de sa réunion du 5 juin de proposer une réduction du dividende annoncé le 18 mars au niveau de celui versé en 2019, soit 2,8 euros par action. Cette proposition sera soumise à l'approbation de l'Assemblée générale du 2 juillet. Le dividende sera détaché le 7 juillet et payé le 9 juillet.

Ipsen (+1,70% à 73,95 Euros) a partagé de nouvelles données sur les maladies rares, une aire thérapeutique clé dans laquelle le Groupe continue de se développer, à travers la publication de huit abstracts dans le 'Journal of the Endocrine Society'.

VALEURS EN BAISSE

Sanofi (-0,90% à 88,34 Euros) : Le secteur pharmaceutique pourrait être animé par les informations de presse selon lesquelles AstraZeneca a approché Gilead en vue d'un éventuel rapprochement, qui créerait l'un des plus gros acteurs mondiaux du marché du médicament.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Emakina Group

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Goldman Sachs repasse de 'neutre' à 'vendre' sur Unibail.

Goldman Sachs passe aussi de 'neutre' à 'vendre' sur Klépierre en ciblant un cours de 15,20 euros.

HSBC repasse de 'conserver' à 'acheter' sur Covivio avec un cours cible de 82 euros.

Jefferies reste à 'sous-performance' sur Rémy Cointreau, mais avec une cible ajustée en hausse de 89 à 105 euros.

INFOS MARCHES

Ipsen lance un programme de rachat d'actions pour couvrir son plan d'attribution d'actions aux salariés.

Amoéba : émission de la 3e tranche obligataire.

EN BREF

Lexibook : obtient un prêt garanti par l'Etat de 2,18 ME.

I.Ceram : démonstration de l'efficacité du sternum en céramique chargé en antibiotiques.

Nanobiotix : obtient un PGE de 10 millions d'euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/07/2020

Le maître d'ouvrage TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) a attribué au groupement d'entreprises* piloté par VINCI Construction Grands Projets le contrat...

Publié le 10/07/2020

Dans le cadre de l'annonce de son plan de transformation début juin 2020, Damartex avait indiqué vouloir recentrer son portefeuille d'activités sur un...

Publié le 10/07/2020

Roctool a réalisé vendredi soir son point d’activité pour le premier semestre 2020. Ainsi, le spécialiste des technologies de chauffage et de refroidissement des moules pour les plastiques et…

Publié le 10/07/2020

Forte croissance du carnet de commandes malgré l'impact de la crise sanitaire Roctool, spécialiste des technologies de chauffage et de...

Publié le 10/07/2020

Argan a publié un résultat net récurrent au premier semestre de son exercice 2020 en hausse de 59% à 50,6 millions d'euros contre 31,9 millions un an plus tôt. Les revenus locatifs de l'expert…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne