5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : des marchés dans l'expectative

| Boursier | 356 | Aucun vote sur cette news

Les publications du jour sont accueillies de façon assez mitigée en Bourse de Paris...

Ouverture Paris : des marchés dans l'expectative
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les publications du jour sont accueillies de façon assez mitigée en Bourse de Paris. Des prises de bénéfices interviennent sur le titre Kering malgré une publication record. Ça baisse aussi pour Michelin, Bourbon et Cegedim alors que BPI cède la majeure partie de sa participation. Seul Ubisoft s'en sort bien ce matin. De façon générale, le CAC40 recule de -0,20% à 5.130 points. Hier soir, Dow Jones, S&P500 et Nasdaq ont enchaîné une deuxième séance consécutive de hausse pour la première fois depuis le début du décrochage intervenu il y a 10 jours. La séance du jour devrait constituer une parenthèse en attendant la publication mercredi des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis en janvier. Une évolution trop brusque des prix à la hausse pourrait confirmer les craintes de hausse de taux plus rapide que prévu, qui ont poussé ces derniers jours les financiers à prendre des bénéfices.

WALL STREET

La Bourse américaine a poursuivi lundi son rebond entamé vendredi, les indices progressant de l'ordre de 1,5% en clôture. L'annonce du plan de Donald Trump pour investir 1.500 milliards de dollars sur 10 ans dans la rénovation des infrastructures américaines a notamment soutenu la cote. Mais le climat général est resté volatil, en attendant la publication, mercredi, des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis en janvier. Parmi les plus fortes hausses du Dow Jones, Apple a repris 4% et Boeing a rebondi de 3,3%. A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 1,70% à 24.601 points (après +1,38% vendredi), tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 1,39% à 2.656 pts (après +1,49% vendredi) et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a pris 1,56% à 6.982 pts (après +1,44% vendredi).

ECO ET DEVISES

La parité euro / dollar atteint 1,2301 ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,99$ et le WTI 59,62$. L'once d'or se traite 1.325$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* ArcelorMittal (+0,40% à 26,90 Euros) : l'aciériste est candidat à la reprise de son homologue indien en difficultés Essar Steel.

* Ubisoft (+5,75% à 67,10 Euros) : les revenus du 3ème trimestre fiscal (qui couvre la période de Noël) ont atteint 725 ME, au-delà du haut de la fourchette communiquée (700 ME). Les objectifs sont confirmés, comme ceux de l'exercice suivant.

VALEURS EN BAISSE

* Kering (-2,25% à 371,40 Euros) : le groupe a publié des résultats impressionnants au terme de l'exercice 2017, phénoménaux même, pour reprendre l'expression de François-Henri Pinault. Les actionnaires bénéficieront d'un dividende de 6 euros en numéraire et de l'octroi d'actions Puma.

* Orange (-0,50% à 13,49 Euros) : le différend commercial avec TF1 ne semble pas près de se régler. L'opérateur a supprimé les chaînes du groupe de ses documents de présentation. Le CSA avait proposé le 7 février de jouer les médiateurs, mais son offre semble pour l'heure être restée lettre morte.

* Michelin (-1,30% à 123,70 Euros) : les résultats 2017 sont en ligne avec les attentes. Le dividende est accru à 3,55 euros. Le groupe vise cette année une croissance modérée de son marché, une amélioration de ses résultats et un cash-flow libre structurel supérieur à 1,1 MdE.

* Alstom (-0,35% à 33,47 Euros) : le groupe s'est allié à Siemens, Ferrovie dello Stato Italiane, George Kent et PORR pour l'appel d'offre sur la ligne à grande vitesse prévue entre Kuala Lumpur et Singapour, qui devrait être opérationnelle en 2026. Le projet représente plusieurs milliards d'euros, mais la concurrence est vive.

* Bourbon (-1,40% à 7,05 Euros) : le groupe poursuit sa mue en dévoilant un nouveau plan stratégique. Mais les pertes 2017 seront très lourdes. Autour de -600 ME pour le résultat net consolidé.

* Cegedim (-11% à 36,10 Euros) : Bpifrance a vendu 12% du capital par placement privé à 35 euros pièce, alors que le titre cote un peu plus de 40 euros. La banque publique conserve 3%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS