Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 524.44 PTS
+0.8 %
6 500.0
+0.43 %
SBF 120 PTS
5 047.65
+0.81 %
DAX PTS
13 687.69
+0.84 %
Dow Jones PTS
32 822.58
+0.06 %
13 111.79
-0.73 %
1.019
+0.1 %

Ouverture Paris : début de semaine sous pression

| Boursier | 420 | Aucun vote sur cette news

Le CAC 40 est en baisse ce lundi matin de 0,5% à 6...

Ouverture Paris : début de semaine sous pression
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40 est en baisse ce lundi matin de 0,5% à 6.185 points pour débuter une semaine qui sera marquée par la réunion de la Fed qui devrait de nouveau relever ses taux directeurs mercredi pour tenter de mieux maîtriser l'inflation. Après le tour de vis de 50 points de base de la BCE jeudi dernier, ce sera donc à la banque centrale américaine de se rappeler au bon souvenir des investisseurs... L'outil FedWatch donne 79% de chances en faveur d'une hausse de taux de 75 points et 21% de chances seulement d'assister à une hausse de 100 points.

WALL STREET

La bourse de Wall Street a terminé la semaine passée dans le rouge vif. Les trois principaux indices de Wall Street ont uniformément décroché dans la seconde moitié de la journée, notamment emportés par la chute des actions des réseaux sociaux, et les résultats trimestriels décevants de Snapchat qui s'est abstenu de donner des prévisions.
En clôture des marchés newyorkais, le S&P 500 s'enfonçait au-dessous des 4.000 points, en recul de -0,93% à 3.961 points. Le Dow Jones a redonné -0,43% à 31.899 points. Le Nasdaq Composite a décroché de -1,87% à 11.834 points.
Les trois grands indices de Wall Street ont malgré tout signé leur meilleure semaine depuis près d'un mois, soutenus par les publications de Netflix (+15,46% sur la semaine) et Tesla (+13,18% en hebdomadaire). Sur la semaine entière, le S&P 500 a gagné 3,3%. Le Dow Jones a pris +1,95% alors que le Nasdaq Composite s'est adjugé +3,33% en glissement hebdomadaire.

ECO ET DEVISES

Après Peter Kazimir, membre du Conseil des gouverneurs, qui a indiqué, vendredi, que la BCE pourrait à nouveau relever ses taux d'intérêt de 25 ou 50 points de base en septembre, Christine Lagarde est elle-même montée au créneau expliquant que la Banque centrale européenne (BCE) relèvera ses taux d'intérêt jusqu'à ce que l'inflation repasse au-dessous de son objectif de 2%, "Nous relèverons les taux d'intérêt aussi longtemps qu'il le faudra pour ramener l'inflation à notre objectif", a expliqué la présidente de la BCE dans une interview accordée au Funke Mediengruppe.
La parité euro / dollar atteint 1,02$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 102,30$. L'once d'or se traite 1.726$.

INDICATEURS ECONOMIQUES A SURVEILLER

Europe :
- Indice Ifo allemand du climat des affaires. (10h30)
Etats-Unis :
- Indice d'activité nationale de la Fed de Chicago. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Dallas. (16h30)

VALEURS EN HAUSSE

Sword : +11%. Pour le 2e trimestre 2022, le chiffre d'affaires consolidé de Sword Group est de 68,4 millions d'euros, et la rentabilité consolidée (marge d'Ebitda) est de 12,7% soit 8,7 ME. Pour le 1er semestre, le chiffre d'affaires consolidé est de 132 ME avec une rentabilité consolidée (marge d'EBITDA) de 13% soit 17,2 ME. Ces principaux chiffres prennent en compte 4 mois de Ping Network Solutions, société acquise en mars 2022 et 4 mois de Sword GRC, société vendue en avril 2022. Pour l'année 2022, les perspectives de croissance conduisent le Groupe à réévaluer ses objectifs de chiffre d'affaires 2022 consolidé à 250 ME.

Forsee Power monte de 7% suivi de Moncey (+6%)

Balyo : +3% avec Gensight, Valneva, SQLI, DBV, K&B

SES-imagotag (+2%) a publié un CA au S1 de 285 ME, en croissance de +41% (vs. S1 2021). La hausse des revenus provenant des solutions à valeur ajoutée est à 15,8% du CA. L'augmentation des prises de commandes ressort à 25%, à 385 ME. La croissance du chiffre d'affaires pour l'exercice 2022 est attendue entre +40 % et +50%.

Ateme : +1,5% avec Poxel, Bastide, Virbac, Genfit

Orange (+0,5%) et Masmovil, qui sont entrés en négociations exclusives le 8 mars en vue d'une fusion de leurs activités en Espagne, concrétisent leurs discussions par la signature d'un accord ferme. Le regroupement des activités d'Orange Espagne et de Masmovil prendra la forme d'une co-entreprise à 50-50 co-contrôlée par Orange et Masmovil (Lorca JVCO). Les deux partenaires auront des droits de gouvernance égaux dans cette nouvelle co-entreprise.

CS GROUP (+0,5%) annonce avoir procédé au refinancement d'une partie de sa dette et au renforcement de ses ressources financières par l'émission d'un emprunt obligataire d'un montant nominal total maximum de 30 ME, remboursable in fine à échéance juillet 2029, souscrit par des fonds de dette gérés par la société de gestion de portefeuille Zencap Asset Management.
Le tirage d'une première tranche de 20 ME de cet emprunt contribue au remboursement par anticipation de l'emprunt obligataire EuroPP 2023 de 15 ME émis en 2016, à échéance avril 2023, et de l'emprunt obligataire EuroPP 2025 de 10 ME émis en 2018 dans le cadre du financement de l'acquisition de Novidy's, à échéance juin 2025. La seconde tranche de 10 ME sera " tirable " dans les 12 mois et remboursable in fine en juillet 2029 également.

Renault : +0,5% suivi de Ipsos, Carrefour, Casino, Sanofi, BNP Paribas, Danone

TF1 (stable) a conclu un partenariat global avec la Fédération Française de Football et l'UEFA, via l'acquisition d'une série de droits, linéaires et non linéaires. Ces droits sont complétés de nombreux enrichissements éditoriaux marquant la volonté du Groupe de renforcer sa couverture et l'adapter aux nouveaux usages.
TF1 acquiert ainsi, en exclusivité auprès de l'UEFA, l'intégralité des droits des matchs de l'Equipe de France : Nations League, matchs amicaux, matchs qualificatifs à l'Euro 2024, à la Coupe du Monde 2026 et à l'Euro 2028.
TF1 disposera également des droits en exclusivité en clair des 25 plus belles affiches de l'UEFA Euro 2028.

Plastic Omnium (stable) a annoncé une croissance du chiffre d'affaires économique de 4,3% au 1er semestre 2022 par rapport au 1er semestre 2021, malgré un marché en baisse de -1,2%, en ligne avec les prévisions de volumes de l'entreprise (volumes S1 2022 équivalents au S2 2021) et une performance supérieure de 1,6 point par rapport au marché à périmètre et changes constants (pcc) au 1er semestre 2022 par rapport au 2nd semestre 2021.
Le Chiffre d'affaires économique au 1er semestre 2022 est ainsi de 4.318 millions d'euros, en croissance de +6,6% à périmètre et changes constants par rapport au 2nd semestre 2021, soit une performance supérieure de 3,9 points par rapport au marché en croissance de 2,7 points.
La marge opérationnelle du 1er semestre 2022 est en forte hausse par rapport au 2nd semestre 2021 malgré une inflation croissante :
- Maintien de la flexibilisation de l'outil de production
- Amélioration de l'efficacité opérationnelle dans les usines, contribution du programme de transformation OMEGA
- Poursuite des discussions avec l'ensemble des acteurs de la filière automobile visant à limiter l'impact de l'inflation et des arrêts de production des clients liés aux crises successives
- Marge opérationnelle au 1er semestre 2022 à 179 millions d'euros, soit 4,6% du chiffre d'affaires consolidé (dont 5,6% pour Plastic Omnium Industries) vs. 6,2% au 1er semestre 2021 et 2% au 2nd semestre 2021.
Le Cash-flow libre est à 134 millions d'euros, soit 3,4% du chiffre d'affaires, en ligne avec les objectifs du Groupe
- Structure financière solide et liquidité renforcée à 2,8 milliards d'euros au 30 juin 2022 (vs. 2,7 milliards d'euros au 31 décembre 2021)
- Maîtrise des investissements et des coûts de 'R&D'
- Forte attention à la gestion des stocks malgré des perturbations sur la chaine logistique.
- Carnet de commande en forte croissance, notamment dans l'hydrogène
- Des acquisitions majeures au service d'une croissance durable
- Création d'une nouvelle division dans l'éclairage, signature de l'acquisition de Varroc Lighting Systems (VLS), finalisation de l'acquisition d'Automotive Lighting Systems (AMLS)
- Investissement dans Verkor et signature de l'acquisition d'ACTIA Power, étapes importantes dans la stratégie de développement du Groupe dans l'électrification.

La croissance des résultats du Groupe Icade (stable) a été portée par les bonnes performances opérationnelles des 3 métiers au premier semestres :
Le Chiffre d'affaires ressort en croissance de +6,3%, à 823 ME en part du Groupe.
Le Cash-flow net courant est en hausse de +7,1% à 205 ME (+5% en euros par action à 2,7 euros).
L'ANR NDV grimpe de 13,8% sur 6 mois à 103 euros par action (+19,9% sur un an) et l'ANR NTA est en hausse de +1,8% sur 6 mois à 96,2 euros par action (+5,2% sur 1 an).
Le Résultat net pdg grimpe à 351 ME (+68% vs 30 juin 2021).
Coût moyen de la dette à 1,19% : émission en janvier 2022 d'un Green Bond de 500 MEURE à 8 ans, coupon 1%.
LTV en baisse, à 38,8% et hausse de l'ICR, à 6,6x.
Confirmation par S&P du rating BBB+ (perspective stable) d'Icade et Icade Santé en juillet 2022.
Les comptes consolidés en normes IFRS d'Icade Santé pour l'exercice clos le 30 juin 2022 ont fait l'objet d'un examen limité des Commissaires aux Comptes de la Société.
Pour rappel, le Groupe a décidé d'appliquer pour la première fois aux comptes clos le 31 décembre 2021 le modèle de la juste valeur pour l'évaluation des immeubles de placement (IAS 40) jugeant que ce changement de méthode conduit à donner une information plus pertinente de l'évaluation de son patrimoine immobilier et un alignement avec la pratique des principales sociétés immobilières.
L'activité locative a été robuste, avec des revenus locatifs s'établissant à 161 ME, en hausse de 15 ME par rapport au premier semestre 2021 soit +10,5% à périmètre courant, portés notamment par les acquisitions réalisées au second semestre 2021 sur le territoire national et au Portugal, ainsi que des livraisons d'actifs.
A périmètre constant, les revenus locatifs progressent de +1,6% (effet de l'indexation principalement).
Le taux d'occupation financier du portefeuille au 30 juin 2022 demeure inchangé à 100%.
Le résultat net récurrent s'élève à 126,5 ME, en progression de +4,5 ME, soit +3,7 % par rapport au premier semestre 2021 sous l'effet de la progression des loyers et des investissements réalisés.

VALEURS EN BAISSE

Eutelsat : -10%. À la suite des récentes rumeurs de marché, Eutelsat Communications a confirmé avoir engagé des discussions avec ses co-actionnaires dans OneWeb, en vue d'un éventuel rapprochement des deux sociétés par échange d'actions. Ce rapprochement créerait un leader mondial dans le domaine de la connectivité avec des activités GEO/LEO complémentaires.
L'entité combinée serait le premier opérateur satellite multi-orbites offrant des solutions intégrées GEO/LEO, et serait singulièrement positionné pour adresser le marché de la connectivité en plein essor, estimé à 16 milliards de dollars à horizon 2030. OneWeb, l'un des deux seuls réseaux mondiaux LEO, dont le service doit être entièrement déployé en 2023, a connu une forte dynamique au cours des derniers mois.
Ce rapprochement représenterait une suite logique au partenariat entre Eutelsat et OneWeb, débuté avec la prise de participation d'Eutelsat dans OneWeb en avril 2021, suivi par l'accord de distribution mondiale annoncé en mars 2022. Eutelsat détient actuellement 23% du capital de OneWeb aux côtés d'un consortium d'investisseurs publics et privés de premier plan.
Selon les termes de la transaction envisagée, les actionnaires d'Eutelsat et de OneWeb détiendraient chacun 50% des actions du groupe combiné.
La transaction serait structurée comme un apport, par les actionnaires de OneWeb, de leur participation dans OneWeb à Eutelsat, en échange d'actions Eutelsat nouvellement émises. Tout rapprochement serait soumis, entre autres conditions, à l'approbation préalable requise, par la majorité des actionnaires d'Eutelsat et à l'obtention de toutes les autorisations liées à la concurrence et à la réglementation (y compris en matière d'investissements étrangers).
Il n'y a aucune garantie que ces discussions aboutissent à un accord. Eutelsat informera le marché de tout nouveau développement en temps utile.

Navya recule encore de 7% suivi de M&P

Ose : -2% avec CGG, ADP, Elior, Stedim, Atos

Tikehau : -1,5% avec Valeo, Nexans, Scor

Seb : -1% avec Vallourec, Stellantis, TotalEnergies, Thales, Eramet

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 08/08/2022

Bon début de semaine pour le CAC40 qui progresse ce soir de 0,8% en clôture et repasse ainsi au-dessus des 6...

Publié le 08/08/2022

6.510,45 points

Publié le 08/08/2022

Le CAC 40 devrait débuter la semaine sur une note plutôt ferme, alors que Wall Street a terminé la séance de vendredi en ordre dispersé...

Publié le 05/08/2022

Le CAC 40 termine la semaine sur une note stable après être remonté au-dessus des 6...

Publié le 05/08/2022

6.512,62 points

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/08/2022

La fin de l'état d'urgence sanitaire marque le début de la sortie de cette crise pour le Groupe Poulaillon qui a désormais retrouvé son niveau d'activité d'avant Covid...

Publié le 08/08/2022

Medical Devices Venture dispose d'une trésorerie nette de 2,19 ME...

Publié le 08/08/2022

"Ce refinancement permet à AMG de conserver sa participation dans l'un des principaux actifs miniers du groupe, CMT", explique Auplata...

Publié le 08/08/2022

La marge brute s'établit à 1,4 ME

Publié le 08/08/2022

Archos n'exclut pas de réaliser des opérations de croissance externe...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne