5 085.07 PTS
-0.57 %
5 081.00
-0.61 %
SBF 120 PTS
4 065.32
-0.56 %
DAX PTS
12 103.36
-0.51 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
+0.00 %
Nikkei PTS
19 393.13
-0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : de la casse pour terminer la semaine

| Boursier | 411 | Aucun vote sur cette news

L'avalanche de publications se poursuit...

Ouverture Paris : de la casse pour terminer la semaine
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 termine la semaine en baisse de 1,2% à 5.125 pts dans une ambiance agitée, marquée par de nouvelles publications semestrielles d'entreprises en rafale avant le chassé-croisé sur la route des vacances entre juilletistes et aoûtiens... Les sociétés s'emploient en effet à s'acquitter de leurs obligations de communication avant la période creuse, ce qui provoque une avalanche de publications ! Sur la totalité de la semaine, 192 grandes entreprises européennes et 193 grandes sociétés américaines auront ainsi publié leurs performances à mi-exercice...

WALL STREET

Wall Street a calmé le jeu jeudi soir en clôture après une ouverture sur de nouveaux sommets historiques. Si le DJ a encore pris 0,39% à 21.797 pts, le Nasdaq a perdu 0,63% à 6.382 pts et le S&P500 a reculé de 0,10% à 2.475 pts. Dans l'actualité des sociétés, le déluge de publications trimestrielles s'est poursuivi, avec notamment Facebook, Twitter, UPS, Procter & Gamble, PayPal ou encore Mastercard...

ECO ET DEVISES

En Europe, la France a publié son PIB du 2ème trimestre en première estimation (07h30 : +0,5%, comme prévu). A 11h00 seront connus les indices de confiances de la zone euro en juillet, puis à 14h00 l'inflation allemande de juillet. Aux Etats-Unis, le PIB américain du deuxième trimestre 2017 en première estimation et l'indice des coûts de l'emploi (14h30) précèderont l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00).
La parité euro / dollar atteint 1,1765 ce matin. Le baril de Brent se négocie 50,90$ et le WTI 48,65$ pour l'échéance de septembre.

VALEURS EN HAUSSE

* Air France-KLM : +2,5%. La compagnie, en amont de ses résultats semestriels, annonce le renforcement de ses alliances avec des opérations capitalistiques. Le groupe français va racheterà Virgin Group 31% du capital de Virgin Atlantictandis que Delta et China Eastern prendront chacune une participation de 10% dans le capital d'Air France-KLM dans le cadre d'augmentations de capital réservées pour un montant total de 751 ME.
* Air France KLM (bis) : le transporteur vient de rendre une très bonne copie trimestrielle. La compagnie franco-hollandaise dévoile des résultats supérieurs aux attentes des analystes grâce à un trafic passagers robuste, une amélioration de la recette unitaire, une reprise graduelle de l'activité cargo, un repli de ses coûts unitaires et de la facture carburant.

* Saint-Gobain : +1%. Le bénéfice net a progressé de 26% au 1er semestre, malgré la cyberattaque dont a été victime la société. Le groupe confirme "avec confiance" son objectif pour l'année 2017 d'une progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparable.

* Eutelsat : +1% avec EDF

* Areva : stable. Après l'augmentation de capital de 2 MdsE intervenue le 12 juillet, la prochaine étape est la cession de "New NP" à EDF prévue d'ici la fin de l'année 2017 pour un montant de l'ordre de 2,5 MdsE. En parallèle, Areva SA a perdu le contrôle de NewCo, après l'augmentation de capital réservée à l'Etat réalisée le 26 juillet et le projet de cession du contrôle majoritaire de New NP à EDF. L'Etat a déposé un projet d'Offre Publique de Retrait à 4,50 euros pièce.

VALEURS EN BAISSE

* Spie : -7% après ses comptes.

* Renault : -6%. L'accueil réservé aux résultats semestriels de Renault contraste largement avec celui dont avait bénéficié Peugeot plus tôt dans la semaine... La publication est solide mais probablement pas suffisamment, estime Philippe Houchois, qui suit le dossier avec une opinion "conserver" et un objectif de 85 euros chez Jefferies. Le spécialiste estime en effet que si les résultats globaux semblent meilleurs que prévu, c'est avant tout parce que la division financière a masqué une performance décevante de la branche automobile. Quoique solides, ces chiffres confirment aussi que le levier se réduit, selon Houchois, qui n'a pas été surpris du retour à l'équilibre d'Avtovaz, que le consensus espérait.

* Essilor : -4%. Le groupe peine toujours à faire décoller sa croissance organique. Le groupe, en marge de la publication de ses résultats semestriels, a annoncé que sa croissance en base homogène sera voisine de 3% cette année, alors qu'il espérait jusque-là parvenir dans la fourchette 3 à 5%.

* Amundi : -3% avec BioMerieux et Soitec

* L'Oréal : -2%. La croissance organique du second trimestre déçoit un peu, après la dynamique du premier. Le groupe confirme son objectif de faire progresser le chiffre d'affaires et les résultats cette année.

* Vinci : -2%. Le groupe a amélioré ses résultats semestriels. Les perspectives ont été confirmées, dans un environnement qui s'améliore.

* Kering : -2%. La croissance est très forte à l'issue du semestre pour les ventes : +26,5% à périmètre et taux de change comparables. Les objectifs sont confirmés.

* BNP Paribas : -1%. La banque a dévoilé ce matin des résultats plutôt bien placés par rapport aux attentes en matière de bénéfice net, même s'il faudra attendre la lecture des analystes sur la qualité de la performance. Le ratio CET1 grappille 0,1 point par rapport à mars, à 11,7%.

* Airbus : -1%. Mediapart a appris que l'enquête franco-britannique qui vise le groupe pour corruption porte sur des centaines de millions d'euros. "C'est le plus grand scandale financier depuis l'affaire Elf", selon le site d'information.

* Lagardère : -1%. Les résultats du 1er semestre sont conformes aux prévisions. Le management confirme l'objectif de Résop Groupe pour l'année 2017, soit une croissance de +5% et +8% par rapport à 2016 à change constant et hors effet de la cession des activités de Distribution

* Engie : -0,5%. Le groupe est en bonne voie dans son plan de transformation. Les objectifs 2017 ont été confirmés en marge de la publication des résultats semestriels.

* Safran : stable. Les résultats sont proches des attentes au premier semestre. Le groupe confirme viser cette année une croissance de 2 à 3% du chiffre d'affaires ajusté publié et un résultat opérationnel courant ajusté proche de celui de 2016.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/02/2016

Après sa chute de 4% hier, le CAC40 va tenter de se redresser...

Publié le 29/01/2016

Wall Street et la Banque du Japon en soutien à l'ouverture...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2017

Course en tête

Publié le 21/08/2017

Barclays annoncé un bon cru au second trimestre, alors que les publications touchent à leur fin...

Publié le 21/08/2017

Abertis a signé un premier mémorandum prévoyant l'extension à 2030 du contrat de concession qui unit sa filiale Ausol et le gouvernement argentin. En contrepartie, le groupe espagnol…

Publié le 21/08/2017

L'opération sera réalisée en titres et en reprise de dette...

Publié le 21/08/2017

Total a annoncé l’acquisition de la société d’exploration-production Maersk Oil & Gas A/S (Maersk Oil), filiale à 100% de A.P. Møller – Mærsk A/S, dans le cadre d’une transaction en…

CONTENUS SPONSORISÉS