En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 469.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 510.45
-0.19 %
7 558.90
+0.13 %
1.177
+0.16 %

Ouverture Paris : ça coince pour EDF, ça passe pour Carmat

| Boursier | 545 | Aucun vote sur cette news

Le marché parisien hésite au moment de passer les 5.500 points...

Ouverture Paris : ça coince pour EDF, ça passe pour Carmat
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 évolue proche de l'équilibre pour démarrer la semaine, avec un léger biais baissier à l'ouverture qui a eu tendance à s'estomper par la suite. L'indice parisien, qui navigue sur ses pics 2017, reste candidat au franchissement du cap symbolique des 5.500 points. Le baril de brut se tient fermement au-dessus des 60$ pour le Brent, pour une cinquième séance de hausse consécutive.

La semaine est encore très chargée en résultats trimestriels d'entreprises. Airbus, BP, BNP Paribas, Ryanair, Novo Nordisk, Crédit Suisse, HSBC, Sanofi, Royal Dutch Shell, ING, L'Oréal ou Société Générale seront notamment de la partie en Europe, ainsi que 140 sociétés du S&P500 aux Etats-Unis, dont Pfizer, Mastercard, Kraft Heinz, Facebook, Estée Lauder, Starbucks et Apple. La cote est également animée par les opérations financières entre entreprises, en particulier le rachat du français Advanced Accelerator Applications par Novartis pour 3,9 Mds$ ou la confirmation des discussions de Novo Nordisk et Axalta en vue d'une fusion. Dans les jeux vidéo, Nintendo a relevé ses prévisions grâce au succès de sa "Switch".

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé la semaine précédente sur une note euphorique, grâce aux résultats financiers de plusieurs grands noms du secteur technologique. Le Nasdaq a bondi de plus de 2%, inscrivant un nouveau record. Le S&P 500 a lui aussi fini au plus haut de son histoire, tandis que le Dow Jones a terminé à quelques points de son dernier record du 24 octobre (23.441 pts). A la clôture, le DJIA a ainsi gagné vendredi soir 0,14% à 23.434 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,81% à 2.581 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a flambé de 2,2% à 6.701 pts. Sur la semaine, les trois indices phares américains ont progressé respectivement de 0,4%, 0,2% et 1,1%. Les deux premiers indices ont désormais enchaîné 7 semaines de hausse d'affilée, tandis que le Nasdaq a progressé sur 6 des 7 dernières semaines.

ECO ET DEVISES

Les indices de confiance d'octobre en zone euro (11h00) et l'indice des prix à la consommation allemands d'octobre (14h00) sont attendus sur le vieux continent. Aux Etats-Unis, focus sur les revenus et dépenses personnelles des ménages (13h30) et sur l'indice manufacturier de la Fed de Dallas (15h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1629 ce matin. Le baril de Brent se négocie 60,71$ et le WTI 54,02$. L'once d'or se traite 1.271$ (-0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* Carmat (+14,1% à 27,6 euros). La société a reçu le feu vert pour réaliser des implantations de son coeur artificiel en République tchèque.

* Rexel (+2,8% à 15,5 euros). Le spécialiste du matériel électrique est dopé par une note de JP Morgan qui est passé de "sous-performance" à "neutre" sur la valeur, tout en augmentant sa cible de 14 à 15 euros.

* STMicroelectronics (+2,3% à 20,4 euros). En tant que fournisseur d'Apple, le dossier devrait profiter des commentaires positifs du groupe américain sur les commandes de l'iPhone X, vendredi soir.

* Poxel (+1,9% à 5,4 euros). La société a scellé un gros partenariat avec un laboratoire japonais, qui lui ouvre les vannes d'un financement conséquent. Le Français s'est allié à Sumitomo Dainippon Pharma pour développer et vendre le candidat médicament Imeglimine en Asie, dans le traitement du diabète de type 2.

* Total (+0,7% à 47,6 euros). Le groupe a obtenu, en consortium avec Royal Dutch Shell, un permis d'exploration sur un bloc pré-salifère au Brésil.

VALEURS EN BAISSE

* EDF (-2% à 11,13 euros). La mise à l'arrêt des réacteurs de la centrale de Tricastin le temps de réaliser des travaux additionnels de renforcement de la digue située au nord du complexe va peser sur la génération nucléaire d'EDF, confronté en parallèle à une production hydroélectrique faible. D'autant que le groupe a annoncé vendredi soir que cela entraîne une révision de ses objectifs de résultats.

* Ubisoft (-0,8% à 65,1 euros). Bryan Garnier a dégradé ce matin le titre de l'éditeur de jeux-vidéo d''acheter' à 'neutre'. Dans la situation actuelle, où le titre est cher, et où le management bénéficie d'un fort soutien (bons fondamentaux, rattrapage dans le digital, bonne exécution et pas de retards dans les jeux AAA), le broker estime qu'il sera très difficile pour Vivendi de prendre le contrôle d'Ubisoft. BG se dit convaincu que la seule issue positive pour Vivendi est de vendre sa participation et de communiquer sur l'énorme gain en capital plutôt que d'essayer de lancer une offre publique d'achat avec une forte probabilité d'échec.

* Amundi (-0,5% à 71,4 euros). La Deutsche Bank a abaissé sa recommandation sur la valeur d'achat à conserver mais relève son objectif de 65 à 75 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/09/2018

Annoncé mi-mai, le rapprochement entre DMS et Intrasense était confirmé en juillet pour finalisation courant septembre...

Publié le 22/09/2018

La joie des Lillois après le but de José Fonte (g) face à Nantes, le 22 septembre 2018 à Villeneuve-d'Ascq ( DENIS CHARLET / AFP )Métamorphosé, Lille pointe en deuxième position de la Ligue…

Publié le 21/09/2018

La déception des joueurs de Monaco après le match nul concédé face à Nîmes, le 21 septembre 2018 au stade Louis-II ( VALERY HACHE / AFP )Monaco n'y arrive pas! L'équipe de la Principauté a…

Publié le 18/09/2018

Incontestablement, dans le monde des ERP, SAP occupe une place à part au regard de sa diffusion massive à l'échelle mondiale. Ainsi, des milliers de grands comptes, ETI et PME…

Publié le 18/09/2018

La députée des Hauts-de-Seine Frédérique Dumas sur les bancs de l'Assemblée nationale en novembre 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )Un départ bruyant d'un groupe comparé au…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Cette émission obligataire permettra à Eutelsat SA de refinancer les obligations émises le 14 décembre 2011 pour un nominal de 800 ME...

Publié le 25/09/2018

Par ailleurs, EDF a lancé avec succès une émission obligataire senior de 1 MdE...

Publié le 25/09/2018

spineEOS, logiciel de planification 3D en ligne de la suite EOSapps, sera présenté sur le stand EOS par un chirurgien de renom...

Publié le 25/09/2018

                                                                                ADC SIIC…

Publié le 25/09/2018

Esker propose ainsi à ses clients une solution pour automatiser la gestion de leurs encaissements. Rimilia renforcer son développement à l'international par un accord de distribution...