En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Ouverture Paris : Aufeminin.com s'aligne sur l'offre et prend 22% !

| Boursier | 427 | Aucun vote sur cette news

Comme le marché s'y attendait, la Réserve fédérale américaine a relevé ses taux directeurs de 25 points de base lors de sa réunion de...

Ouverture Paris : Aufeminin.com s'aligne sur l'offre et prend 22% !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Comme le marché s'y attendait, la Réserve fédérale américaine a relevé ses taux directeurs de 25 points de base lors de sa réunion de décembre, hier soir. Il s'agit de la troisième augmentation des taux en 2017. Les investisseurs avaient intégré cette hausse et n'a pas causé de grande surprise : en conséquence, peu de réactions à l'ouverture du marché parisien ce matin avec un CAC40 légèrement baissier (-0,10% à 5.395 points). Le marché attend désormais plusieurs relèvements de taux en 2018. De son côté, la BCE a donné rendez-vous aujourd'hui sans grande surprise à attendre là encore.

WALL STREET

Alors que la Réserve fédérale américaine a relevé mercredi ses taux directeurs d'un quart de point, Wall Street a réagi positivement aux annonces de la banque centrale, qui devrait poursuivre en 2018 son approche prudente et pragmatique en matière de normalisation de sa politique monétaire. La Fed a relevé ses prévisions de croissance économique pour 2018, mais ne prévoit pas de relever ses taux plus de trois fois, alors que certains craignaient une accélération du rythme des tours de vis. Le dollar a fléchi après les annonces de la Fed, tandis que les taux ont chuté, et que le pétrole a poursuivi sa glissade. A la clôture, le Dow Jones a atteint son 4ème sommet historique d'affilée, gagnant 0,33% à 24.585 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini quasi-stable (-0,05%) à 2.662 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,20% à 6.875 pts. Le Nasdaq n'est plus qu'à 0,5% de son dernier record inscrit le 28 novembre dernier à 6.912 pts.

ECO ET DEVISES

L'Indice Flash Composite IHS Markit de l'activité globale en France atteint 60 en décembre et ne se replie ainsi que très légèrement par rapport au 60,3 de novembre. Il signale l'une des plus fortes expansions mensuelles du secteur privé depuis le lancement de l'enquête en mai 1998. Le consensus tablait sur un indice à 59,4. L'industrie manufacturière enregistre sa plus forte croissance depuis près de 17 ans (indice manufacturier à 59,3, contre 57,7 en novembre) tandis que les prestataires de services (indice des services de 59,4 contre 60,4 en novembre et 59,9 de consensus)) continuent de signaler une forte expansion de leur activité, malgré une légère modération de la croissance par rapport à novembre.

Pour leur part, les prix à la consommation ont augmenté de 0,1% en France en novembre, comme en octobre. Cette progression s'explique notamment par une accélération des prix de l'énergie et une hausse de ceux du tabac. Les prix des services et ceux des produits manufacturés se replient légèrement. Ceux de l'alimentation ralentissent nettement du fait du recul des prix des produits frais qui avaient fortement rebondi en octobre, précise l'Insee.

A suivre, la décision de la Banque d'Angleterre sur ses taux (13h00) et la décision de la Banque centrale européenne sur ses taux (13h45) clôtureront l'agenda européen. Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage, les ventes de détail et les prix à l'import et à l'export (14h30) précèderont les stocks et ventes de grossistes (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1831 ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,82$ et le WTI 56,73$. L'once d'or se traite 1.257$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Aufeminin.com (+22% à 38,29 Euros) : s'envole logiquement alors que la cotation avait été suspendue en cours de séance lundi suite à l'annonce d'une offre du groupe TF1 pour reprendre la participation (78,4% du capital) du groupe Axel Springer.

VALEURS EN BAISSE

* Airbus (-0,60% à 85,73 Euros) : le rythme de production de l'A380 d'Airbus devrait descendre à six ou sept unités par an, a confirmé le directeur des opérations, même si rien de définitif n'a été décidé. L'objectif est de conserver une charge en atelier jusqu'à de nouvelles commandes. Le groupe réunit aujourd'hui son dernier conseil de l'année, où il sera question de l'avenir de Tom Enders et de Fabrice Brégier, qui sont sur la sellette depuis quelques semaines, notamment à cause des enquêtes en cours sur un vaste système de pots-de-vin. Toutefois, il est possible que rien ne soit annoncé à l'issue de la réunion, du moins sur ce plan là.

* Safran (-2,40% à 85,51 Euros) / Dassault Aviation (-2,30% à 1320 Euros) : le Falcon 5X est mort. Dassault a enterré hier son programme de bimoteur, qui aurait dû entrer en service en 2016 mais dont le développement avait pris tant de retard que l'appareil avait réalisé son vol inaugural en juillet dernier avec des moteurs non-définitifs. Un échec dû aux réacteurs Silvercrest de Safran, qui n'ont jamais atteint les performances prévues.

* LafargeHolcim (-0,70% à 45,37 Euros) : le cimentier a mis fin aux discussions avec Pretoria Portland Cement, annoncées le 27 octobre, relatives à une éventuelle transaction en Afrique.

* Gemalto (-0,30% à 46,87 Euros) : le groupe a rejeté l'offre de rachat soumise par Atos à 46 euros l'action. Gemalto "est mieux positionné en tant qu'entreprise autonome pour poursuivre avec succès son développement et créer de la valeur à long terme pour toutes les parties prenantes, y compris ses actionnaires". Atos a annoncé qu'il ira quand même, tout en espérant convaincre le management de sa cible de discuter.

* Zodiac Aerospace (-0,10% à 24,81 Euros) : le chiffre d'affaires a reculé de -6,9% en organique au premier trimestre du nouvel exercice, à 1,077 MdE. Sur l'exercice entier, la société s'attend à un léger recul de ses ventes à périmètre et taux de change constants.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…