En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Ouverture Paris : ArcelorMittal et Spie se distinguent, Solocal chute

| Boursier | 1410 | 5 par 1 internautes

Les prises de bénéfices semblent ralentir en matinée sur le marché parisien, où le CAC40 tente un modeste rebond.

Ouverture Paris : ArcelorMittal et Spie se distinguent, Solocal chute
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après quatre séances consécutives dans le rouge, l'indice CAC 40 a démarré en légère baisse la dernière journée boursière de la semaine, mais tente un rebond après une trentaine de minutes de cotations. Il se négocie en hausse de 0,1%, autour de 5.415 euros peu avant 9h30. La tendance est identique sur les autres marchés européens, avec des progressions contenues à Londres, Francfort et Zurich notamment. Hier, les prises de bénéfices se sont poursuivies sur les principales places financières, après le parcours boursier remarquable depuis le 1er janvier. A Paris, la séance est dominée par les résultats d'ArcelorMittal, l'avertissement de Solocal ou le grand chambardement chez Altice, où le fondateur Patrick Drahi a repris les commandes après avoir écarté Michel Combes. Sur l'échiquier géopolitique, Donald Trump et Vladimir Poutine devraient discuter au Vietnam, tandis que les tensions sont vives au Moyen-Orient, notamment au Liban, avec en toile de fond l'opposition Iran-Arabie Saoudite.

WALL STREET

Après les records historiques de mercredi, Wall Street a corrigé jeudi, les principaux indices abandonnant plus de 1% en séance, avant de limiter les dégâts à la clôture. Le Sénat américain a présenté jeudi sa version du projet de réforme fiscale, qui envisage de reporter d'un an les baisses de taxes tant espérées par les entreprises... Le dollar a accusé le coup, tandis que le pétrole a rebondi sur fond de poursuite de la purge politique en Arabie Saoudite. A la clôture, le Dow Jones a cédé 0,43% à 23.462 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,38% à 2.584 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a fléchi de 0,58%, finissant à 6.750 pts. Depuis l'élection de Donald Trump, le 8 novembre 2017, le Dow Jones gagne cependant encore 28% et le Nasdaq près de 30%, même si les promesses de campagne du président américain tardent à se concrétiser.

ECO ET DEVISES

En Europe, la production industrielle et manufacturière de septembre en France a dépassé les attentes sur la partie globale mais déçu sur la partie manufacturière. La production industrielle et manufacturière et la balance commerciale britannique de septembre sont attendues à 10h30. Aux Etats-Unis, l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00) et la balance budgétaire mensuelle (20h00) sont au programme.

La parité euro / dollar atteint 1,1634 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,76 et le WTI 57,07$. L'once d'or se traite 1.283$ (-0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* Recylex (+3,9% à 14,80 euros) : la société a publié ses revenus sur neuf mois hier soir.

* ArcelorMittal (+3% à 25,06 euros) : des trimestriels solides mais surtout un ton optimiste pour 2018 permettent au dossier de se distinguer en matinée.

* Spie (+3% à 22,68 euros) : le groupe, qui avait dû avertir sur ses objectifs à l'issue du premier semestre, a présenté cette fois des résultats sur neuf mois qui lui permettent de confirmer ses anticipations révisées.

* Rubis (+3% à 55,75 euros) : bel accueil pour les résultats sur neuf mois, dévoilés hier soir.

* Vallourec (+1,8% à 5,19 euros) : en marge de ses revenus sur neuf mois, le groupe a revu à la hausse sa cible de résultat brut d'exploitation pour l'exercice 2017.

VALEURS EN BAISSE

* Ateme (-18% à 14,13 euros) : le groupe n'atteindra pas ses objectifs de croissance sur la période 2017-2018.

* Transgène (-12,6% à 2,70 euros) : le laboratoire a réalisé un placement privé de 14,4 ME à 2,55 euros par action.

* Micropole (-7,4% à 1,50 euro) : les chiffres sur neuf mois sont décevants.

* Akka (-4,5% à 47,68 euros) : le titre peine après ses revenus sur neuf mois, d'autant que le concurrent Assystem a lancé un avertissement.

* Solocal (-4,3% à 0,80 euro) : énième avertissement pour la société, qui ne tiendra pas ses objectifs 2017. Un nouveau plan stratégique sera présenté le 15 février 2018.

* Assystem (-4% à 31,11 euros) : la société de conseil a lancé un avertissement sur ses objectifs 2017 après un ralentissement troisième trimestre.

* Peugeot (-1,8% à 19,33 euros) et Faurecia (-1,5% à 61 euros) : Kepler Cheuvreux abaisse sa recommandation d'achat à conserver sur les deux dossiers.

* L'Oréal (-1,2% à 185,80 euros) : Exane BNP Paribas passe de neutre à "sousperformance" en visant 170 euros contre 180 euros jusque-là.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.