Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 675.90 PTS
-
6 656.50
-
SBF 120 PTS
5 217.96
-
DAX PTS
15 568.73
-
Dow Jones PTS
34 838.16
-0.28 %
14 963.62
+0. %
1.188
+0.05 %

Ouverture Paris : Alstom et Atari sous pression, Virbac grimpe

| Boursier | 746 | 1 par 1 internautes

Les investisseurs se montrent encore prudents ce mardi matin, alors que les marchés américains sont restés fermés pour l'Independence Day...

Ouverture Paris : Alstom et Atari sous pression, Virbac grimpe
Credits Alstom / Karl Shoemaker

LA TENDANCE

Les investisseurs se montrent encore prudents ce mardi matin, alors que les marchés américains sont restés fermés pour l'Independence Day hier lundi... Le CAC40 recule de 0,35% à 6.542 pts. Alstom et Atari sont sous pression après leurs dernières prévisions, tandis que Virbac s'envole sur fond de révision en hausse de ses anticipations de résultats...

ECO ET DEVISES

Parmi les indicateurs marquants, l'activité dans le secteur des services en Chine a fortement ralenti en juin pour atteindre un creux de 14 mois, montrent lundi les résultats d'une enquête privée, la recrudescence de la pandémie dans le sud du pays alimentant les préoccupations sur un essoufflement de la deuxième plus grande économie du monde.
L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit est tombé à 50,3 en juin, au plus bas depuis avril 2020, contre 55,1 en mai. Il se maintient de peu au dessus de la barre des 50, qui sépare la croissance de la contraction de l'activité...
Le sous-indice des nouvelles commandes a baissé à 50,5 en juin, également un plus bas de 14 mois. Les entreprises du secteur ont réduit leurs effectifs pour la première fois en quatre mois en raison du ralentissement de la demande.
La résurgence de la pandémie, avec le variant Delta, dans la province exportatrice du Guangdong en mai et juin ainsi que l'imposition de restrictions sanitaires ont pesé sur l'activité...
Sur les devises, l'euro pointe à 1,1885/$. Le pétrole reste ferme sur les 77$ le brent. Les pays producteurs de pétrole réunis au sein de l'Opep+ ont repris lundi des discussions sans réussir à s'entendre et sans fixer de nouvelle date de reprise des négociations pour tenter de parvenir à un consensus sur la production après le rejet par les Emirats arabes unis d'un projet de relèvement de l'offre jusqu'à la fin 2022...

INDICATEURS ECONOMIQUES A SUIVRE

Etats-Unis :
- Indice PMI américain final des services. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)
Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)
- Indice allemand ZEW du sentiment économique. (11h00)
- Indice européen ZEW du sentiment économique. (11h00)
- Ventes européennes de détail. (11h00)

VALEURS EN HAUSSE

Virbac (+9%) porté par des performances très solides dans toutes les zones et un marché dynamique, relève ses perspectives pour 2021. Le secteur de la santé animale a démontré un excellent dynamisme sur les premiers mois de 2021. De nombreux indicateurs tels que les visites chez les vétérinaires, le nombre d'adoptions d'animaux de compagnie ainsi que le rebond observé sur le segment des animaux de production "sont très positivement orientés et devraient continuer à soutenir la croissance du marché de la santé animale en 2021", selon le groupe. Par ailleurs, Virbac continue à exécuter son plan stratégique, et à délivrer de très fortes performances dans toutes les zones où il opère grâce à l'engagement des équipes.

Sartorius Stedim Biotech (+4%), qui publie les chiffres préliminaires du 1er semestre, annonce s'attendre à des performances très solides sur la période. La société revoit donc ses prévisions à la hausse pour l'ensemble de l'année 2021. Pour les 6 premiers mois de l'année (clôture au 30 juin), la société anticipe une croissance de son chiffre d'affaires d'environ 61% à taux de change constant, et une marge d'Ebitda courant entre 36% et 36,5%.
Ces performances, supérieures aux attentes, sont enregistrées dans l'ensemble des régions. Elles sont à mettre au crédit de prises de commandes toujours soutenues, de chaînes d'approvisionnement solides et de capacités de production étendues. Sur la base de cette croissance dynamique et de perspectives bien orientées pour le 2e semestre, Sartorius Stedim Biotech relève ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. La société anticipe maintenant une croissance du chiffre d'affaires consolidé proche de 48% (auparavant de 38%) et une marge d'Ebitda courant d'environ 36% (contre 34 % environ auparavant). Comme toujours, tous les chiffres sont indiqués à taux de change constant.
En raison de la pandémie, ces prévisions sont toujours soumises à un degré d'incertitude plus important qu'à l'accoutumée et supposent, en particulier, que les chaînes d'approvisionnement resteront stables et que les lignes de production continueront de fonctionner normalement.
Sartorius Stedim Biotech publiera ses chiffres complets pour le 1er semestre 2021 comme prévu le 21 juillet. La société tiendra, le même jour, une conférence téléphonique.
Sartorius Stedim Biotech publie des indicateurs de performance alternatifs non définis par les normes comptables internationales. Ceux-ci sont déterminés dans le but d'améliorer la comparabilité des résultats au fil du temps et avec d'autres entreprises du secteur.

TFF : +2% suivi de TechnipFMC

Aubay : +1% avec Carrefour, Eramet, Spie, Europcar, Gl Events, Burelle

Solutions 30 (+1%) annonce avoir mandaté Rothschild & Cie pour l'accompagner dans sa réflexion stratégique afin de renforcer sa structure actionnariale. Ce choix fait suite à l'annonce du 21 mai dernier selon laquelle Solutions 30 disait avoir engagé un processus de sélection de banquiers conseils afin d'initier une recherche d'actionnaire(s) de référence. Solutions 30 indiquait alors que ce projet pourrait aller jusqu'à un retrait de cote...

Air France KLM : +0,8% avec Total, Casino et SQLI

VALEURS EN BAISSE

Atari (-10%) a annoncé la mise en oeuvre d'une nouvelle stratégie pour Atari Gaming, la division regroupant les jeux, la VCS et les licences, visant en particulier "à consacrer de nouvelles ressources au développement de jeux premium à plus forte valeur ajoutée". Cette évolution de la stratégie a été entérinée par le Conseil d'administration du 1er juillet qui a procédé à une revue générale approfondie des actifs et opportunités de la division Atari Gaming. Pour Wade J. Rosen, PDG et principal actionnaire du groupe : "Notre intention, dans toutes les expériences de jeu que nous proposons, est de fournir d'intenses moments de divertissement dans des jeux intuitifs et accessibles à tous. C'est l'essence même d'Atari et ce qui lie notre histoire à notre avenir. À cette fin, nous pensons que le jeu premium est plus représentatif de ce type d'expérience de jeu et de l'ADN d'Atari".
"Malgré cette nouvelle orientation vers les jeux premium, nous restons déterminés à faire croître et à développer nos jeux free-to-play à succès actuellement sur le marché. Ces changements auront un impact sur nos résultats 2020/21 et généreront une dépréciation de 5 millions d'euros pour l'exercice clos le 31 mars 2021. Cette réorientation donnera à Atari une opportunité unique de faire le lien entre le passé et le futur des jeux vidéo, et je suis impatient de mettre en oeuvre ces changements", ajoute le dirigeant.
Atari entend faire évoluer son portefeuille de jeux vidéo sur les jeux premium pour consoles et pour PC. Alors que l'environnement concurrentiel et marketing pèsent sur le modèle économique des jeux gratuits (free-to-play), cinq jeux gratuits vont être arrêtés ou cédés (RCT Story, Crystal Castles, Castles & Catapults, Ninja Golf, Atari Combat: Tank Fury). Les jeux à succès disposants d'un parc clients fidèles ne sont pas concernés.

Innate Pharma (-8%) a annoncé que l'essai clinique indépendant de Phase 2 nommé FORCE (FOR COVID-19 Elimination), évaluant la tolérance et l'efficacité d'avdoralimab, son anticorps anti-C5aR1, chez les patients atteints d'une pneumonie sévère due au COVID-19, n'a atteint ses objectifs principaux dans aucune des trois cohortes de l'étude.
L'essai FORCE a été initié sur la base de données précliniques montrant une activation de la voie C5a/C5aR1 chez les patients qui progressent vers une forme sévère de COVID-19. Cette activation de la voie C5a/C5aR1 a été observée lors de l'essai clinique mais sans donner lieu à un bénéfice clinique supérieur aux meilleurs soins de soutien.

Alstom (-7%) Le groupe ferroviaire a indiqué s'attendre pour l'année fiscale 2021-2022 à un flux de trésorerie libre négatif important, alors que le groupe se concentre sur les projets difficiles hérités de l'activité ferroviaire de Bombardier. Au cours du premier semestre de son exercice décalé, Alstom prévoit désormais un flux de trésorerie libre négatif à hauteur de 1,6-1,9 milliard d'euros, et qui devrait résulter en un cash-flow libre significativement négatif en 2021-2022. À moyen terme, l'horizon semble toutefois nettement plus dégagé. Entre 2020-2021 (chiffre d'affaires proforma de 14 MdsE) et 2024-2025, Alstom vise ainsi un taux de croissance annuel moyen supérieur à 5%, soutenu par une forte dynamique de marché et un carnet de commandes inégalé de 74,5 MdsE garantissant environ 30 MdsE de chiffre d'affaires sur les 3 prochaines années. L'activité de Matériel Roulant devrait croître au-dessus du marché, l'activité de Services à un solide taux moyen à un chiffre et l'activité de Signalisation à un taux à un chiffre, dans la fourchette haute. Du côté de la rentabilité, la marge opérationnelle ajustée devrait atteindre entre 8% et 10% à partir de 2024-2025, bénéficiant des initiatives d'excellence opérationnelle, de la complète exécution des projets difficiles en carnet tandis que les synergies devraient générer 400 ME annualisés entre 2024-2025 et 2025-2626.
"Au bout de cinq mois on ne peut être que très très satisfait de l'intégration", a déclaré le PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, lors d'une conférence de presse téléphonique. "Nous avons déjà eu des succès commerciaux que nous n'aurions pas eu l'un ou l'autre séparément".

Compte tenu du bon déroulement du 1er semestre 2021, EDF (-3%) a rehaussé son estimation de production nucléaire pour l'ensemble de l'année 2021 de 330 TWh-360 TWh à 345 TWh-365 TWh. L'hypothèse de production pour 2022 reste inchangée à ce stade, avec une fourchette 330 TWh - 360 TWh. Du côté de ses efforts de restructuration les plans de la direction semblent de nouveau contrariés en interne selon les derniers échos...

Vallourec : -2% suivi de McPhy et de Genfit

BNP Paribas : -1% avec Navya, Kering et Airbus

Saint-Gobain (stable) a finalisé la vente de deux enseignes de distribution en Espagne, La Plataforma de la Construccion au groupe BigMat, ainsi que Discesur à Group Jorge Fernandez en association avec Group Terrapilar. Avec 16 points de ventes et près de 700 employés, ces deux enseignes ont réalisé un chiffre d'affaires d'environ 140 millions d'euros en 2020.
En février 2021, Saint-Gobain avait déjà annoncé la cession des enseignes Sanigrif et Saniplast. Ces opérations s'inscrivent dans la stratégie de poursuite de l'optimisation du portefeuille de Saint-Gobain, visant à améliorer le profil de croissance et de rentabilité du Groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 septembre 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/08/2021

Pour Séché, l'acquisition de ces 8 centres, regroupés sous l'appellation "Agence Osis-IDF Collectivité", complète sa gamme de services à l'environnement...

Publié le 02/08/2021

Ce franchissement de seuil résulte d'une cession d'actions Euromedis Groupe sur le marché.

Publié le 02/08/2021

L'acquisition de Nacon s'inscrit dans la poursuite de sa stratégie de croissance externe. Elle permet à l'entreprise d'élargir à nouveau son portefeuille sur le segment des jeux de sport...

Publié le 02/08/2021

Phem a réalisé un chiffre d'affaires de 7,8 millions d'euros en 2019...

Publié le 02/08/2021

Ce franchissement de seuils résulte d'une cession d'actions Bleecker hors marché...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne