En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 730.66 PTS
-1.77 %
4 679.00
-2.77 %
SBF 120 PTS
3 752.26
-1.73 %
DAX PTS
12 063.57
-0.93 %
Dow Jones PTS
27 463.19
-0.8 %
11 598.95
+0.82 %
1.178
-0.07 %

Ouverture Paris : Akka, star du jour !

| Boursier | 842 | 5 par 1 internautes

Comme attendu, le CAC40 débute la séance en légère progression ce matin...

Ouverture Paris : Akka, star du jour !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Comme attendu, le CAC40 débute la séance en légère progression ce matin. Il faut dire que les investisseurs ont déjà largement anticipé le retour de Donald Trump à la maison blanche lors de la séance d'hier (+0,97%).

Et ce dernier est bien rentré lundi soir à la Maison blanche assurant que son état de santé était "vraiment bon". Ses médecins ont quelque peu tempéré ses propos expliquant qu'il restait sous surveillance. Au-delà de la santé du président américain, les investisseurs se montrent plus optimistes quant à la perspective d'un prochain plan de relance de l'économie aux Etats-Unis. De quoi constituer un vrai catalyseur à la hausse pour l'indice parisien aujourd'hui?

Côté valeurs, le feuilleton Engie/Veolia/Suez se poursuit avec l'accord d'Engie pour la cession de ses 29,9% à Veolia. Suez s'y oppose toujours d'après les termes de son communiqué publié ce matin. Son titre est en hausse ce matin... Mais celui qui progresse le plus est Akka Technologies qui s'envole de près de 40% se rapprochant du prix auquel se déroule une augmentation de capital réservée.

WALL STREET

Les actions américaines ont progressé lundi, saluant le retour annoncé du président Donald Trump à la Maison Blanche dès lundi soir, après 3 jours passés dans un hôpital de Washington où il a été traité contre le coronavirus. Les marchés estiment que ce coup de théâtre pourrait accélérer l'adoption par le Congrès d'un nouveau plan de relance de l'économie américaine, à 4 semaines des élections aux Etats-Unis. Le pétrole a repris plus de 5%, tandis que le dollar a marqué le pas et que le rendement des obligations d'Etat a progressé dans l'espoir d'un nouveau plan budgétaire.

A la clôture, l'indice Dow Jones a bondi de 1,68% à 28.148 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 1,80% à 3.408 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a grimpé de 2,33%, à 11.332 pts. La semaine dernière, les trois indices avaient regagné du terrain (malgré un recul vendredi face aux craintes sur la santé de Trump) : +1,8% pour le DJIA sur 5 séances, et +1,5% pour le S&P 500 et le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

Les commandes à l'industrie allemande, ajustées des variations saisonnières et des effets calendaires, ont progressé de 4,5% en août après avoir augmenté de 3,3% le mois précédent. Le consensus était positionné à +2,8%. En glissement annuel, les commandes affichent encore une baisse de 2,2% contre -3,8% attendu par le marché.

France :
- Production industrielle en France. (08h45)

Etats-Unis :
- Balance commerciale américaine. (14h30)
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)

Europe :
- Production industrielle italienne. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.892$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1727$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 40,16$.

VALEURS EN HAUSSE

Lagardère (+3,15% à 26,12 Euros) : Groupe Arnault, via Financière Agache, détient 6,69% du capital et 5,07% des droits de vote de la société, montre un avis de l'Autorité des marchés financiers (AMF) publié lundi.

Veolia (+1,65% à 18,75 Euros) a pris acte de la décision d'Engie de répondre favorablement à son offre de rachat d'une participation de 29,9% dans Suez.

Suez (+4,30% à 16,06 Euros) prend acte, ce matin, de la reprise par Veolia de 29,9% de son capital, "d'une manière hostile et dans des conditions inédites et irrégulières". Le groupe confirme qu'il mettra en oeuvre "tous les moyens à sa disposition pour préserver les intérêts de ses salariés, de ses clients, et toutes ses parties prenantes, notamment pour assurer un traitement égalitaire et juste de tous ses actionnaires, et éviter une prise de contrôle rampante ou un contrôle de fait".

Akka (+36% à 21,45 Euros) : met en oeuvre une augmentation de capital réservée sous le régime du capital autorisé d'un montant de 200 ME. Cette augmentation de capital réservée sera souscrite à hauteur de 150 ME par la Compagnie Nationale à Portefeuille SA ("CNP"), et à hauteur de 50 ME par le groupe familial Ricci, à un prix de souscription de 22,50 euros par action, prime d'émission incluse. Ce prix de souscription extériorise une prime de 43% par rapport au cours de clôture en date du 5 octobre 2020 et de 33% sur le cours moyen pondéré sur les 30 derniers jours de bourse.

VALEURS EN BAISSE

Kering (-0,30% à 581,50 Euros) a annoncé lundi son intention de céder environ 5,9% du capital de PUMA dans le cadre d'un placement auprès d'investisseurs qualifiés, une opération qui ramènera sa participation dans le groupe allemand d'articles de sport autour de 9,8%.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Cogra

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Berenberg est toujours à l'achat sur Solutions 30 avec un cours cible ajusté de 16,50 à 20,50 euros.

Goldman Sachs remonte sa cible de 49 à 52 CHF sur Adecco.

INFOS MARCHES

Chargeurs : paiement de l'acompte sur dividende.

EN BREF

Vinci remporte deux contrats d'autoroutes en Australie.

Eurazeo renforce son activité de gestion d'actifs.

Dietswell change de nom et devient Dolfines.

Transgene, NEC et BostonGene annoncent une collaboration stratégique sur deux essais cliniques évaluant myvac.

Inventiva sélectionnée pour présenter les résultats de son étude de Phase IIb avec lanifibranor dans la NASH.

GTT : nouvelles commandes à livrer en 2022.

Gaussin : Guillaume Pepy en renfort !

Streamwide : au sein du consortium sélectionné par le Grand Paris Express.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Le produit de cette opération sera destiné à financer le plan stratégique de Néovacs...

Publié le 27/10/2020

X-FAB est en ligne avec l'objectif d'atteindre une couverture naturelle du taux de change lié à son activité

Publié le 27/10/2020

Microsoft a annoncé mardi soir après la clôture de Wall Street des bénéfices et des ventes supérieures au consensus des analystes pour le 1er trimestre de son exercice fiscal.

Publié le 27/10/2020

La résidence propose 56 logements du T1 bis au T4 répartis sur deux halls...

Publié le 27/10/2020

Ce nouveau projet permettrait au groupe de s'adapter, et de renouer avec la croissance dès 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne