5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : Airbus recherché

| Boursier | 623 | Aucun vote sur cette news

Toujours des écarts infimes sur le CAC40 qui a abandonné toute vélléité de tendance depuis plusieurs séances...

Ouverture Paris : Airbus recherché
Credits Reuters

LA TENDANCE

Toujours des écarts infimes sur le CAC40 qui a abandonné toute vélléité de tendance depuis plusieurs séances. Il se positionne à 5.364 points peu avant 9h30. Même les sociétés ayant publié leurs éléments du troisième trimestre ne suscitent que peu de réactions boursières, à l'image de Rémy Cointreau... A noter cependant un gain de plus de 2% pour Danone et celui de plus de 3% d'Airbus qui vole au secours de Bombardier...

WALL STREET

Lundi soir, les trois principaux indices boursiers américains ont donc terminé sur de nouveaux plus hauts historiques. L'indice Dow Jones a progressé de 0,37% à 22.957 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,18% à 2.557 pts. Le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,28% à 6.624 pts.
La semaine dernière, les trois baromètres boursiers américains avaient gagné respectivement 0,4% pour le DJIA, 0,15% pour le S&P 500 et 0,22% pour le Nasdaq. Pour les deux premiers, il s'agissait de la 5ème semaine de hausse consécutive, tandis que le Nasdaq a grimpé sur 4 des 5 dernières semaines.
Lundi, la cote a été soutenue notamment par les valeurs financières et pétrolières. Les premières profitent du ton prudemment haussier de la Réserve Fédérale, tandis que les secondes réagissent à la vigueur des prix du pétrole sur fond de tensions au Kurdistan irakien. Ce week-end, Janet Yellen, la présidente de la Fed, a estimé que l'inflation devrait accélérer l'an prochain aux États-Unis, ce qui justifie selon elle la poursuivre d'une hausse graduelle des taux...

ECO ET DEVISES

Sur le marché des changes, le dollar a progressé de 0,25% lundi face à un panier de devises de référence, l'indice du dollar finissant vendredi à 93,31. Sur les marchés obligataires américains, les taux se sont tendus : le rendement du T-Bond à 10 ans a ainsi regagné 3 points de base à 2,31% lundi soir.
Sur les marchés pétroliers, les cours du pétrole restent fermes. Lundi, ce sont les tensions en Irak qui ont fait grimper les cours, les forces irakiennes ayant entrepris de reprendre le contrôle de la région de Kirkouk, tenue par les forces du Kurdistan irakien depuis trois ans. Lundi, un haut responsable du ministère du Pétrole irakien a indiqué que le pompage avait cessé dans les deux principaux champs pétroliers de Kirkouk.

Les analystes envisagent désormais que le pipeline exportant le pétrole du Kurdistan irakien vers la Turquie soit fermé à court terme, en raison des opérations militaires en cours. A Wall Street, les valeurs pétrolières ont progressé lundi, dont ExxonMobil (+0,5%), Chevron (+0,8%) et Transocean (+1,75%).

Seule statistique de taille publiée lundi, l'indice manufacturier régional dit 'Empire State' de la Fed de New York est ressorti bien supérieur aux attentes, à 30,2 en octobre contre 20 de consensus de place et 24,4 un mois auparavant.

La parité euro / dollar atteint 1,1770 ce matin. Le baril de Brent se négocie 57,80$ et le WTI 51,80$. L'once d'or se traite 1.293$.

VALEURS EN HAUSSE

* Airbus (+3,30% à 79,61 Euros) : l'annonce du partenariat avec Bombardier concernant le programme CSeries du constructeur canadien est bien accueillie. Oddo BHF parle d'une très bonne opération pour Airbus qui démontre la difficulté d'attaquer un duopole.

* Danone (+2% à 70,75 Euros) a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel consolidé de 6,45 MdsE, soit une augmentation "en données comparables New Danone" de +4,7%. Cette croissance reflète une hausse des volumes de +0,4%, et une progression en valeur de +4.3%. Le chiffre d'affaires en données publiées a enregistré une croissance de +16,6%. Au cours des neuf premiers mois, le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 18,58 MdsE, en croissance de +2,1% "en données comparables New Danone", tandis que le chiffre d'affaires en données publiées a progressé de +12%. Danone a réaffirmé ses prévisions d'une croissance annuelle à deux chiffres, supérieure à +12%, du bénéfice net par action courant à taux de change constant.

* Casino (+0,50% à 49,09 Euros) : Au 3ème trimestre 2017, le chiffre d'affaires de Casino s'est établi à 9,2 milliards d'euros, en croissance de +1,9%. Il bénéficie d'une croissance organique de +3,4% et est pénalisé par un effet change négatif de -1,5% (contre +4,3% au T2). L'effet calendaire est de -0,1% et l'effet essence de -0,1%.
Les ventes totales du segment France Retail s'établissent à 4.764 ME, en hausse de +0,6% en comparable. Au cours du troisième trimestre, les ventes ont été impactées par le décalage des vacances scolaires pour les magasins saisonniers et de la rentrée pour les magasins urbains. Par ailleurs, les fruits et légumes se sont inscrits en déflation en juillet et août.

* Ingenico Group (+0,65% à 81,80 Euros) : le leader mondial des solutions de paiement intégrées annonce aujourd'hui l'acquisition de IECISA Electronic Payment System, fournisseur de services de paiement de premier plan en Espagne. IECISA Electronic Payment System est la division d'Informática El Corte Inglés, S.A. (IECISA), la division technologie et numérique du groupe El Corte Inglés. L'opération comprend un accord de coopération avec IECISA afin de proposer des services de paiement innovants aux commerçants. Basée à Madrid et créée en 1998, IECISA Electronic Payment System a développé une relation étroite avec les enseignes espagnoles les plus importantes et s'est imposée comme le premier fournisseur de monétique centralisée en magasin.

* Rémy Cointreau (+0,15% à 107,65 Euros) a réalisé un chiffre d'affaires de 544,4 millions d'euros au cours du 1er semestre 2017-18, en croissance publiée de 6%. En organique (à devises et périmètre constants), les ventes sont en progression de 7,0%, grâce à la poursuite d'une excellente dynamique au 2ème trimestre (+6,2%). La croissance soutenue du 1er semestre est portée par les marques du groupe (9,6% en organique) et notamment par la Maison Rémy Martin (+15,4%). Le repli des ventes de la division Liqueurs & Spiritueux résulte de la déconsolidation de Passoã et masque ainsi une bonne progression des marques de la division (+5%). Les ventes de Marques Partenaires restent pénalisées par la fin du contrat de distribution des marques de champagne. Sur la période, la croissance organique progresse dans toutes les régions du monde : la zone Asie Pacifique poursuit sa progression remarquable, portée par la dynamique de la Grande Chine et de Singapour mais aussi par de meilleures tendances au Japon. La zone Amériques bénéficie d'une croissance solide aux Etats-Unis au 2ème trimestre, dans un contexte favorable de montée en gamme pour le cognac. La croissance de la zone Europe, Moyen Orient & Afrique (EMEA) s'appuie sur la bonne performance de la Russie, de l'Europe Centrale et de l'Afrique. Rémy Cointreau confirme son objectif d'une croissance de son résultat opérationnel courant sur l'exercice 2017-18, à devises et périmètre constants.

VALEURS EN BAISSE

* Theraclion (-11,65% à 4,55 Euros) annonce ce jour avoir levé 4,2 millions d'euros dans le cadre d'un placement privé. "Ce placement renforce notre trésorerie et conforte notre base actionnariale institutionnelle. Avec ce soutien d'investisseurs de premier plan, nous allons pouvoir continuer à développer l'échothérapie" déclare David Caumartin, directeur général de Theraclion. Ces nouvelles actions représentent 15 % du nombre total d'actions en circulation. Le prix du Placement a été fixé à 4,22 euros par action.
En parallèle du placement privé, les fonds gérés par la société Truffle Capital, ont cédé 349.302 actions Theraclion, soit 5,38 % du capital social en circulation avant règlement-livraison du placement privé, au profit d'investisseurs qualifiés par voie de cession de blocs au prix du placement privé, soit 4,22 euros par action. Les fonds gérés par Truffle Capital sont l'actionnaire historique de Theraclion depuis sa création il y a 13 ans.

* Sartorius Stedim Biotech (-11,65% à 52,01 Euros) : le fournisseur leader de l'industrie biopharmaceutique annonce par anticipation les résultats pour les 9 premiers mois de l'année. Sur la base des chiffres préliminaires, le chiffre d'affaires a augmenté de 3,3% à taux de change constant pour atteindre approximativement 806 millions d'euros (+2,7% déclarés). L'EBITDA courant s'établit quant à lui à 26,8% (27,3% au 30 septembre 2016). La performance de l'activité des 9 premiers mois de l'année a été impactée par plusieurs effets temporaires. D'une part, la demande dans certaines régions a été plus mesurée en partie du fait de la réduction des stocks chez les clients. Par ailleurs, après l'ouragan Maria, les livraisons depuis l'usine de Puerto Rico n'ont pas été possibles immédiatement ; la production a redémarré depuis lors. Enfin, les restrictions de notre partenaire dans le domaine des milieux de culture sont toujours en cours et affectent notre activité plus longtemps que prévu. Le management estime que l'ensemble de ces facteurs va également influencer le développement de l'activité d'ici la fin de l'année 2017. Par conséquent, Sartorius Stedim Biotech anticipe désormais une croissance du chiffre d'affaires à taux de change constant d'environ 4% (objectif précédent : environ 8 à 12%). La marge d'EBITDA courant à taux de change constant devrait s'établir approximativement au même niveau que l'année dernière à 27,5% (objectif précédent : environ +0,5 point de base par rapport à décembre 2016).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS