5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : Airbus monte, BNP baisse

| Boursier | 587 | Aucun vote sur cette news

La séance sera marquée par une batterie d'indicateurs macroéconomiques et par la poursuite des publications d'entreprises...

Ouverture Paris : Airbus monte, BNP baisse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 reste comme hier à l'équilibre ce mardi à 5.493 pts, dans un marché qui s'anime ponctuellement avec les comptes trimestriels d'Airbus (en hausse) et de BNP Paribas (en baisse). A surveiller aussi CGG qui démarrera une assemblée générale cruciale pour sa survie à partir de 11h00. Le titre est suspendu de cotations dans cette attente... Dans l'après-midi, la banque centrale américaine débutera la réunion qui décidera de l'évolution des taux directeurs demain soir. Aucun changement n'est attendu...

WALL STREET

Après la récente pluie de records, les indices boursiers américains ont commencé cette semaine dans le rouge... L'annonce de l'inculpation de trois ex-conseillers de Donald Trump dans l'enquête sur l'ingérence de la Russie dans la campagne électorale de 2016 a jeté un froid et fait craindre de nouveaux retards sur la réforme fiscale tant attendue... Les investisseurs ont aussi marqué le pas avant une semaine chargée en résultats d'entreprises. Non moins de 140 sociétés du S&P 500 doivent ainsi publier leurs comptes trimestriels cette semaine, dont Pfizer, Mastercard, Kraft Heinz, Facebook, Estée Lauder, Starbucks ou encore Apple. Lundi à la clôture, le Dow Jones Industriel Average a cédé 0,37% à 23.348 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,32% à 2.572 pts et que le Nasdaq composite a mieux résisté (-0,03%), finissant à 6.698 pts.

ECO ET DEVISES

Le programme est extrêmement étoffé aujourd'hui avec en France le PIB du 3ème trimestre qui est ressorti à +0,5%, comme prévu. Ailleurs en Europe, le taux de chômage de septembre en zone euro, l'estimation de l'inflation d'octobre en zone euro et le PIB du 3ème trimestre en zone euro sont attendus à 11h00. Aux Etats-Unis, l'indice du coût de l'emploi (13h30) précèdera l'indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier (14h00), l'indice PMI de Chicago (14h45) et l'indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board (15h00). C'est aussi aujourd'hui que débute la réunion de la Fed qui aboutira demain à une décision sur les taux.

La parité euro / dollar atteint 1,1645 ce matin. Le baril de Brent se négocie 60,80$ et le WTI 54,02$.

VALEURS EN HAUSSE

*Airbus : +3%. Le groupe a publié ce matin des résultats sur neuf mois marqués par un troisième trimestre moins favorable, à cause des soucis de livraison sur le programme A320neo. Les objectifs ont été réitérés mais le cap des 200 A320neo remis à leurs utilisateurs ne devrait pas être atteint cette année. Le groupe assure par ailleurs de sa collaboration dans les enquêtes en cours, en révélant de nouvelles découvertes aux Etats-Unis...

* Nexans : +3%. Goldman Sachs est passé de neutre à acheter sur le dossier, en relevant son objectif de cours de 52 à 64 euros.

* Nicox : +2% avec Beneteau, Transgene

*Engie : +1%. Kepler Cheuvreux a démarré le suivi d'Engie à l'achat en visant 16,50 euros.

* Total : +0,5% suivi de Renault et de Carrefour

* Air France KLM : stable. La compagnie est proche d'un vaste accord commercial avec l'indien Jet Airways, a révélé le patron de KLM, Pieters Elbers, dans un entretien au quotidien 'Economic Times'. Le dirigeant n'a pas fourni de calendrier précis, mais a fait savoir qu'un accord semble proche.

VALEURS EN BAISSE

* Nanobiotix : -14%. Le titre ferme la marche ce mardi matin sur le SRD du marché parisien, tout près des 15 euros. Les investisseurs sanctionnent la dilution engendrée par le placement privé annoncé hier soir. Cette levée de fonds permet à la société biotech de récupérer 27,2 ME moyennant la création de 941.789 nouvelles actions émises au prix de 14 euros, soit une décote de 18% par rapport à la moyenne des cours moyens pondérés par les volumes des trois dernières séances (17,07 euros). et 21,5% par rapport au cours de lundi à la clôture (17,84 euros).
Nanobiotix a précisé que le produit de ce placement servira à préparer et mettre en place le premier essai clinique aux Etats-Unis avec NBTXR3 en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire, à financer la poursuite du développement clinique dans l'indication cancers de la tête et du cou et, à financer la préparation de la mise sur le marché européen de NBTXR3
Suite à cette annonce, Gilbert Dupont abaisse sa valorisation théorique de Nanobiotix à 42 euros, comparé à un objectif précédent de 46,30 euros, prenant ainsi en compte les nouvelles actions. Mais le broker reste à l'achat en vantant les qualités de cette biotech qu'il juge très attractive : "Nanobiotix reste notre top pickbiotech avec un potentiel d'appréciation significatif (+135,4%) à CT/MT, le récent parcours du titre nous semble injustifié notamment du fait d'un newsflow qui devrait être porteur sur la fin d'année", conclut Gilbert Dupont dans sa note.

* Lectra : -4% avec DBV

* BNP Paribas : -3%. La banque s'est laissée porter par le courant au 3ème trimestre, qui se solde par des résultats en hausse malgré une légère baisse du produit net bancaire due aux effets de change. Les frais sont en retrait et le coût du risque poursuit sa décrue, ce qui a permis au bénéfice net d'atteindre 2,04 milliards d'euros, supérieur aux attentes du consensus (1,91 MdE), en hausse de 8,3% sur un an. Le ratio CET1 a grappillé 0,1 point par rapport au 30 juin pour monter à 11,8%.

* Eurofins : -3%. La société a bouclé ce matin un placement privé auprès d'investisseurs institutionnels, pour un total de 299 ME. Le réseau de laboratoires a placé 550.000 actions à 543 euros pièce, soit une légère décote de 3% par rapport au prix de clôture du titre hier soir. La forte demande des investisseurs a permis à la société d'accroître la taille de son placement de 10%.

* Recylex : -2% suivi de BigBen et de Publicis

* Seb : -1,5%. Les comptes sur neuf mois permettent à la société de confirmer ses objectifs 2017, soit notamment une croissance organique de ses ventes supérieure à 7% et un résultat opérationnel d'activité ajusté en croissance d'au moins 30%.

* TF1 : -1%. L'objectif 2019 de marge opérationnelle courante à deux chiffres a été confirmé hier en marge de la publication des comptes sur neuf mois, marqués par un net redressement des résultats. UBS a abaissé sa recommandation d'acheter à neutre sur la valeur.

* Zodiac Aerospace : stable. Les résultats annuels sont marqués par une embellie au second semestre, notamment au niveau du résultat opérationnel. Sur le nouvel exercice, si le chiffre d'affaires est attendu en légère baisse, un résultat opérationnel courant sera en forte hausse. Le Crédit Suisse a abaissé de "surperformance" à neutre son avis sur Zodiac en visant 25 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS