Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 073.35 PTS
+3.23 %
6 117.00
+4.16 %
SBF 120 PTS
4 700.76
+3.09 %
DAX PTS
13 118.13
+1.59 %
Dow Jones PTS
31 500.68
+2.68 %
12 105.85
+3.49 %
1.055
+0. %

Ouverture Paris : Air France-KLM décroche

| Boursier | 1230 | Aucun vote sur cette news

La consolidation l'emporte en Bourse de Paris, après deux séances de hausse dont surtout celle d'hier (+1,17%)...

Ouverture Paris : Air France-KLM décroche
Credits Reuters

LA TENDANCE

La consolidation l'emporte en Bourse de Paris, après deux séances de hausse dont surtout celle d'hier (+1,17%). Le CAC40 repasse sous les 6.300 points en recul de 1%. On vient de prendre connaissance du climat des affaires, qui reste stable en France en mai. À 106, l'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, reste au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Le consensus tablait sur un indice à 105.

Les annonces hier de Christine Lagarde sur le probable retour du taux de dépôt au-dessus de zéro d'ici fin septembre, ouvrent plus que jamais la porte à une première hausse de taux de la BCE en juillet. Le climat de marché fait toujours face à ces préoccupations liées aux conséquences des politiques des banques centrales et de l'inflation sur l'économie mondiale et les entreprises. Le groupe américain Snap a mis en garde contre la détérioration des tendances macroéconomiques, évoquant entre autres la hausse des coûts, qui ne devrait pas lui permettre d'atteindre ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice sur ce trimestre. Son cours de Bourse a fortement chuté dans les transactions après la clôture de Wall Street, ce qui devrait se faire ressentir sur l'ensemble du marché américain à l'ouverture.

WALL STREET

La Bourse de New York a rebondi lundi, après une série de 8 semaines de baisse d'affilée pour l'indice Dow Jones. Les investisseurs sont partis à la chasse aux bonnes affaires après le bref passage vendredi de l'indice S&P 500 en "bear market", à savoir une chute de plus de 20% par rapport à ses sommets du 3 janvier dernier. Lundi, le rebond a notamment été mené par le secteur financier et par des rumeurs de fusion-acquisition entourant VMware (+24,8%) et Electronic Arts (+2,3%). Par ailleurs, Joe Biden a évoqué une possible levée des taxes Trump sur les produits chinois, une mesure qui allégerait les pressions inflationnistes.

A la clôture, le Dow Jones a regagné 1,98% à 31.880 points, tandis que l'indice large S&P 500 a repris 1,86% à 3.973 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a grimpé de 1,59% à 11.535 pts.

ECO ET DEVISES

Le climat des affaires reste stable en France en mai. À 106, l'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, reste au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Le consensus tablait sur un indice à 105. Cette stabilité du climat des affaires résulte d'évolutions contrastées : la situation conjoncturelle s'améliore un peu dans les services et le commerce de détail, mais se détériore dans l'industrie, le bâtiment et le commerce de gros.

Les données PMI Flash S&P Global mettent en évidence une croissance du secteur privé français pour un quatorzième mois consécutif en mai. Le taux d'expansion de l'activité globale s'est toutefois très légèrement replié par rapport au plus haut de cinquante et un mois enregistré en avril, reflétant un ralentissement de la croissance dans les deux secteurs étudiés. L'indice Flash composite de l'activité globale ressort ainsi à 57,1 en mai (57,6 en avril et 56,9 de consensus), mais continue à afficher un niveau nettement supérieur à sa moyenne historique, soit depuis le lancement de l'enquête en mai 1998.

L'indice Flash de l'activité de services s'établit pour sa part à 58,4 en mai (58,9 en avril et 58,5 de consensus), un plus bas de 2 mois, tandis que l'indice PMI Flash de l'industrie atteint 54,5 (55,7 en avril et 55,2 attendu), au plus bas depuis 7 mois.

Etats-Unis :
- Indice PMI composite préliminaire américain. (15h45)
- Indice Markit PMI manufacturier préliminaire américain. (15h45)
- Indice Markit PMI préliminaire américain des services. (15h45)
- Ventes de logements neufs. (16h00)
- Indice manufacturier de la Fed de Richmond. (16h00)

Europe :
- Indice markit PMI manufacturier préliminaire allemand. (09h30)
- Indice markit PMI allemand préliminaire des services. (09h30)
- indice Markit PMI composite de la zone euro. (10h00)
- indice Markit PMI préliminaire manufacturier de la zone euro. (10h00)
- Indice Markit PMI préliminaire européen des services. (10h00)
- Indice PMI CIPS préliminaire manufacturier britannique. (10h30)
- Indice PMI CIPS préliminaire des services britanniques. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,0673$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 112,22$. L'once d'or se traite 1.852$.

VALEURS EN HAUSSE

Orpea (+1,60% à 24,93 Euros) : se stabilise proche de 25 Euros depuis 2 séances, suite à son double décrochage de mercredi dernier (-19,17%) et jeudi (-9,82%), consécutifs aux nouvelles révélations, cette fois-ci d'ordre financier.

VALEURS EN BAISSE

Air France-KLM (-6,80% à 4,05 Euros) : annonce aujourd'hui le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires afin de lever un montant brut de 2,256 milliards d'euros par l'émission de 1.928 millions d'Actions Nouvelles Air France-KLM, à souscrire en numéraire et/ou par compensation de créances. Cette opération qui vise à renforcer les fonds propres et le bilan de la Société intervient après l'opération d'augmentation de capital de 2021 et fait suite à l'annonce de nouvelles mesures de recapitalisation le 17 février dernier.

Safran (-3,20% à 93 Euros) : pénalisé par une information de 'Reuters'. Selon l'agence, qui cite trois sources proches du dossier, CFM International, la coentreprise entre le groupe français et General Electric, est confrontée à des retards de production de six à huit semaines en raison de problèmes dans sa chaîne d'approvisionnement et d'un récent conflit salarial en France. Le fabricant de moteurs d'avion prévoit de combler la majeure partie de ce retard d'ici le début du quatrième trimestre, selon les sources. Certains clients d'Airbus ont déjà été prévenus que les livraisons d'avions, déjà partiellement ralenties par la congestion d'usines européennes, pourraient être davantage retardées par les problèmes de CFM, souligne l'agence.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

-

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies conserve Scor, mais avec un objectif ajusté en baisse de 28,50 à 26,50 euros.

Berenberg est à la vente sur ABN Amro avec un objectif abaissé de 10 à 9,50 euros.

La Société Générale repasse de 'conserver' à 'acheter' sur Commerzbank en ciblant un cours de 9 euros.

INFOS MARCHÉS

Tikehau Capital : réduction de capital par annulation d'actions auto-détenues.

Uniti : lève 7,8 ME.

EN BREF

TotalEnergies signe un contrat de vente de GNL à long terme avec Hanwha Corp en Corée du Sud.

Largo annonce la signature d'un partenariat avec Conforama.

Neoen inaugure le parc du Pays entre Madon et Moselle, son plus grand en France (39,6 MW).

Visiativ : acquisition en Allemagne.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE

WINCHARTS OFFERT*

Anticipez la tendance avec le logiciel d'analyse graphique Wincharts !

Soit 120€ d'économie / an*
Code Offre : WIN22

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère ouverture de compte Bourse Direct avant le 30 juin 2022 inclus.

Je profite de l'offre

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/06/2022

Le CAC40 relève la tête ce vendredi pour terminer la semaine dans le vert après deux séances de baisse...

Publié le 24/06/2022

Le CAC40 va tenter de relever la tête ce vendredi pour terminer la semaine dans le vert après deux séances de baisse...

Publié le 24/06/2022

5.918,26 points

Publié le 24/06/2022

Le CAC40 va tenter de relever la tête ce vendredi pour terminer la semaine dans le vert après deux séances de baisse...

Publié le 23/06/2022

Le CAC40 est resté plombé ce jeudi, en baisse de 0,56%...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/06/2022

Les marchés actions européens ont rebondi après deux séances consécutives de baisse, soutenus par Wall Street. La perception des investisseurs sur la politique monétaire de la Fed s’est…

Publié le 24/06/2022

14h30 aux Etats-UnisCommandes de biens durables en mai16h00 aux Etats-UnisPromesses de ventes immobilières en maisource : AOF

Publié le 24/06/2022

La Réserve fédérale a publié jeudi les résultats de son test annuel de résistance des banques américaines, qui ont montré qu'elles continuent d'avoir des niveaux de capital élevés, ce qui…

Publié le 24/06/2022

Nexity gagne 2,10% à 25,28 euros, surperformant les autres valeurs du secteur immobilier au lendemain de l'annonce de la prise de contrôle du groupe Angelotti, spécialiste de l’aménagement et de…

Publié le 24/06/2022

Compagnie des Alpes campe sur les 14,75 euros ce vendredi, alors que le groupe a conclu, le 23 juin, un nouveau contrat de crédit renouvelable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne