En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 953.46 PTS
+0.58 %
4 927.5
+0.37 %
SBF 120 PTS
3 937.74
+0.35 %
DAX PTS
11 148.85
+0.74 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.35 %

Ouverture Paris : 5.500 points en vue pour le CAC40 ?

| Boursier | 618 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 peut-il rejoindre les 5...

Ouverture Paris : 5.500 points en vue pour le CAC40 ?
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 peut-il rejoindre les 5.500 points? La hausse à l'ouverture est pour le moment trop faible pour y parvenir (+0,15% à 5.486 points), il faut dire que l'indice parisien a déjà largement intégré hier, en fin de séance (+0,86%), l'accord entre les Etats-Unis et le Mexique qui a soulagé les investisseurs. L'accord prouve au Marché que les négociations commerciales peuvent aboutir et les investisseurs vont désormais suivre les pourparlers avec le Canada, attendus dans le cadre de cette nouvelle alliance se substituant à l'ALENA.

En parallèle, le président américain et Angela Merkel, ont apporté leur soutien aux discussions commerciales en cours entre Washington et Bruxelles "pour approfondir leur relation commerciale". Là encore, une issue positive serait favorablement accueillie sur les marchés, qui pour le moment se focalisent sur ces réussites et non sur la stagnation des discussions entre les Etats-Unis et la Chine.

Alors que le Nasdaq et le S&P 500 ont signé de nouveaux records, le CAC40, en cas de nouvelle hausse aujourd'hui, signerait une septième séance de hausse lors des neuf dernières. En clôture hier, il affichait désormais un gain de +3,13% depuis le 1er janvier.

WALL STREET

Wall Street a encore progressé nettement ce lundi en clôture, le S&P500 s'adjugeant 0,74% à 2.897 pts, au sommet, et le Nasdaq s'offrant 0,91% à 8.018 pts ! L'indice composite a franchi les 8.000 points pour la toute première fois de son histoire. Le DJIA est repassé pour sa part au-dessus des 26.000 pts, en progression de 1,01% à 26.050 pts. L'optimisme prévaut donc toujours à New York, malgré une (petite) correction du titre Tesla suite à l'abandon du projet de sortie de la cote du fabricant de voitures électriques... Rappelons que les marchés boursiers américains avaient déjà clôturé vendredi sur leurs meilleurs niveaux historiques.

ECO ET DEVISES

La confiance des ménages est restée, pour le deuxième mois consécutif, stable en France an août. L'indicateur qui la mesure, calculé par l'Insee, s'est ainsi maintenu à 97, au-dessous de sa moyenne de longue période (100) pour le quatrième mois consécutif. Une évolution conforme aux attentes du marché.

FRANCFORT :
- 10h00 Masse monétaire M3, crédit au secteur privé en zone euro / juillet

WASHINGTON :
- 15h00 Indice des prix immobiliers S&P Case-Shiller / juin
- 16h00 Indice de confiance du consommateur / août.

L'euro, face au dollar, se retrouve à 1,1669$, tandis que le baril de Brent s'échange à 76,20$. L'or pointe à 1.197$ l'once.

VALEURS EN HAUSSE

Tarkett (+0,95% à 25,56 Euros) : a annoncé le rachat de la société américaine Lexmark Carpet Mills, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 120 millions de dollars (102 millions d'euros).

Poxel (+1,75% à 7 Euros) SA annonce la finalisation du recrutement des patients de l'étude de phase III TIMES 3 de l'Imeglimine, pour le traitement du diabète de type 2 au Japon.

EDF (+2% à 14,38 Euros) : Raymond James est à l'origine de ce nouveaux flux acheteur ce matin puisque le courtier a revalorisé la valeur de 13,3 à 16 euros tout en restant à 'superformer'.

VALEURS EN BAISSE

Total (-0,20% à 55,31 Euros) : n'est pas intéressé par des investissements dans le pétrole de schiste aux Etats-Unis, a déclaré le PDG du groupe français, Patrick Pouyanné, interrogé sur les derniers mouvements dans le secteur entrepris par le britannique BP qui a annoncé en juillet le rachat des actifs dans le pétrole et le gaz de schiste aux Etats-Unis du groupe minier BHP Billiton pour 10,5 milliards de dollars.

Saint-Gobain (-0,20% à 36,83 Euros) se félicite d'avoir équipé en vitrages électrochromes le nouveau plateau des journaux télévisés de TF1, inauguré aujourd'hui par Jean-Pierre Pernaut. Le verre dynamique SageGlass Blue, qui se teinte ou s'éclaircit à la demande tout en restant transparent, a été choisi par TF1 comme un élément visuel de ce nouveau décor.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Les marchés actions européens rebondissent timidement à l'approche de la mi-séance. Les investisseurs sont rassurés par la bonne orientation du pétrole après sa chute de près de 7%…

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer

Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 20 novembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...