En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 204.00
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
25 951.68
+0.39 %
7 064.88
+0.42 %
1.133
-0.03 %

Ouverture Paris : 5.000 points sinon rien pour le CAC40!

| Boursier | 187 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 franchit les 5...

Ouverture Paris : 5.000 points sinon rien pour le CAC40!
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 franchit les 5.000 points ce matin dans les premiers échanges (+0,80% à 5.015 points). Un niveau pas revu depuis le 4 décembre dernier! Depuis son point bas en séance du 27 décembre, l'indice parisien a récupéré pas loin de 10% (+9,75%). Les investisseurs intervenant sur le marché parisien peuvent dire merci à Jerome Powell! L'euphorie est en effet revenue à Wall Street hier soir, grâce à la Fed qui a abandonné la phrase sur les "hausse graduelles" de taux, qui figurait dans ses précédents communiqués. A l'issue de la réunion des 17 et 18 décembre durant laquelle elle avait annoncé relever ses taux d'un quart de point, elle écrivait encore que "de nouvelles hausses graduelles" du taux des "fed funds" étaient "compatibles avec l'expansion continue de l'activité économique aux Etats-Unis"...

Jerome Powell, a expliqué que les arguments en faveur d'une
poursuite de la hausse des taux s'étaient "affaiblis" et que les taux directeurs étaient désormais "à un niveau approprié par rapport à l'état de l'économie" américaine. L'absence, cette fois, de référence à la moindre hausse, a laissé penser aux investisseurs que la Fed se réserve même la possibilité d'abaisser ses taux directeurs, si la situation économique se dégradait nettement cette année!

L'attention peut maintenant se tourner immédiatement vers les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, mais les marchés d'actions pourraient avoir assez de soutien pour résister à de mauvaises nouvelles sur ces discussions... A court terme en tout cas!

WALL STREET

Wall Street a terminé en vive hausse mercredi, accentuant ses gains après l'annonce par la Fed qu'elle serait désormais "patiente" en matière de politique monétaire. Son président Jerome Powell a affirmé que les taux directeurs étaient désormais "à un niveau approprié par rapport à l'état de l'économie" américaine. Les actions d'Apple (+6,8%) et de Boeing (+6,2%) ont bondi après la publication de comptes meilleurs qu'attendus au dernier trimestre de 2018.

A la clôture, l'indice Dow Jones a grimpé de 1,77%, retrouvant les 25.000 points, à 25.014 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 1,56% à 2.681 pts, et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a flambé de 2,2%, à 7.183 pts.

ECO ET DEVISES

Le ralentissement de l'inflation se confirme en France. Selon les données provisoires de l'Insee, les prix à la consommation ont progressé de 1,2% en janvier après +1,6% en décembre. La baisse de l'inflation résulterait d'un ralentissement prononcé des prix de l'énergie. Les prix des services augmenteraient au même rythme qu'en décembre et ceux des produits manufacturés baisseraient à peine moins que le mois précédent. En revanche, les prix de l'alimentation et du tabac accéléreraient. Sur un mois, les prix à la consommation se replieraient de 0,5%, après une stabilité en décembre.

Etats-Unis :
- Etude Challenger sur les destructions d'emplois annoncées. (13h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Revenus personnels et dépenses des ménages. (14h30)
- Indice du coût de l'emploi. (14h30)
- Indice PMI de Chicago. (15h45)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Allemagne. (09h55)
- PIB préliminaire du 4ème trimestre en Europe. (11h00)
- Indice préliminaire des prix à la consommation en Italie. (11h00)
- Taux de chômage en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1499$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,11$. L'once d'or se traite 1.310$.

VALEURS EN HAUSSE

Airbus (+1% à 100 Euros) : a détecté un incident de cybersécurité dans les systèmes informatiques de son entité Airbus Commercial Aircraft. Il a entraîné un accès non autorisé aux données de l'entreprise.

AccorHotels (+0,30% à 38,54 Euros) : annonce aujourd'hui le succès de ses offres et le rachat partiel de deux obligations, une souche obligataire hybride perpétuelle (coupon de 4,125%) et une souche obligataire senior à maturité 2021 (coupon de 2,625%) pour un montant cumulé de 736 millions d'euros.

Latécoère (+6,76% à 3,16 Euros) : Au 4e trimestre, le chiffre d'affaires est en croissance de +17,3% à 188,7 ME. Cette performance confirme la bonne dynamique de croissance de la division Systèmes d'Interconnexion et traduit en particulier des effets de rattrapage attendus de la division Aérostructures.

Synergie (+2,60% à 27,65 Euros) : Avec un chiffre d'affaires consolidé de 2,550 ME, le groupe affiche une croissance de +9,8% par rapport à 2017, soit +5,8% à périmètre et devises constants.

Figeac Aero (+5,70% à 13,70 Euros) réalise un bon troisième trimestre 2018/19 avec un chiffre d'affaires consolidé de 111,9 ME sur la période d'octobre à décembre 2018. La hausse du chiffre d'affaires s'élève à 14,2 ME soit +14,5%.

Mersen (+3,95% à 29 Euros) réalise pour l'année 2018 un chiffre d'affaires consolidé de 879 ME en croissance organique de près de 10%. En tenant compte d'un effet de change défavorable et de l'intégration des sociétés Idealec et FTCap, le chiffre d'affaires est en croissance totale de 8,6%. Le chiffre d'affaires du 4ème trimestre 2018 s'élève à 225 ME, en croissance organique de 7,4% par rapport à l'année dernière.

Manitou (+11,70% à 27,15 Euros) a bien terminé 2018. Sur l'exercice clos le 31 décembre, le champion des engins de manutention a réalisé un chiffre d'affaires de 1,88 milliard d'euros, en progression de 19% en comparable alors qu'il prévoyait une croissance "supérieure à 15%". Les revenus du seul 4e trimestre s'élèvent à 523 ME, soit une performance de +21%.

Elis (+5,40% à 14,57 Euros) a publié son chiffre d'affaires annuel 2018. Le groupe fait état d'un chiffre d'affaires 2018 record à 3,1 milliards d'euros, d'une croissance organique 2018 de +2,6% et d'une progression organique de +2,9% au 4ème trimestre. La croissance organique 2018 pro forma se monte à +2,4%.

VALEURS EN BAISSE

Air France-KLM (-0,15% à 11,24 Euros) : Benjamin Smith, entend poursuivre la simplification du portefeuille de marques de la compagnie française, en capitalisant sur la marque Air France. Après la marque Joon, dont la disparition prochaine a été confirmée ce mois-ci, ce serait au tour de la marque HOP !, la filiale court-courrier d'Air France, d'être supprimée.

Kaufman & Broad (-0,50% à 33,94 Euros) publie des résultats commerciaux et financiers 2018 jugés "solides", le groupe dévoilant un backlog global en progression de 17,9% à 2,2 MdsE, un chiffre d'affaires en augmentation de 12% à 1,6 MdE et un résultat net part du groupe en augmentation de 23,4% à 73 millions d'euros. Sur le plan de la structure financière, la situation de trésorerie nette est positive de 50 ME en fin de période. Le groupe proposera par ailleurs un dividende de 2,50 euros par action.

Crit (-1% à 51,30 Euros) affiche un chiffre d'affaires record de 2,5 MdsE sur l'exercice en croissance organique de 3,7%. Sur le quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 632,7 ME en progression de 2,7%.

ANALYSTES

Berenberg est acheteur sur Alten avec cours cible ajusté en hausse à 105 euros.

JP Morgan reste à 'surpondérer' sur Atos avec un cours cible ajusté en hausse à 100 euros.

Goldman Sachs reste neutre et ramène à 31,50 euros son objectif de cours sur Aperam.

Goldman Sachs tempère son avis d'acheter à neutre avec cours cible ajusté à 22,50 euros sur ArcelorMittal.

Barclays passe de surpondérer à 'pondération en ligne' sur Klépierre en ne visant plus qu'un cours de 31 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...