Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Mi-séance Paris : Vivendi se démarque

| Boursier | 706 | 5 par 1 internautes

La baisse l'emporte assez nettement aujourd'hui pour le CAC40

Mi-séance Paris : Vivendi se démarque
Credits Reuters

LA TENDANCE

La baisse l'emporte assez nettement aujourd'hui pour le CAC40 qui reperd 0,6% en fin de matinée autour de 6.640 points malgré deux publications bien accueillies de la part de Vivendi et Bouygues. A l'inverse, les prises de bénéfices se poursuivent sur le secteur du luxe qui reste un des plus chers de la cote.

Wall Street a quand même grappillé de nouveaux records hier soir, notamment le Nasdaq au-dessus de 15.000 points, alors que débute le symposium de Jackson Hole. Les opérateurs n'attendent finalement pas d'éléments majeurs de la part de Jerome Powell, mais guetteront toute indication en lien avec la fin des mesures accommodantes de la Fed ou tout indice préparant une annonce, qui, pour beaucoup, devrait intervenir lors de la réunion mensuelle de septembre. En attendant, les opérateurs manifestent une certaine confiance du fait de l'accélération des vaccinations et du potentiel 'pic' de la vague du variant Delta.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Vivendi s'adjuge 4% à 32,65 euros, au plus haut depuis 19 ans. Les investisseurs saluent les objectifs annuels et de moyen terme dévoilés hier soir par UMG. Lors d'une conférence en ligne consacrée à l'introduction en bourse à venir de la pépite musicale du groupe contrôlé par Vincent Bolloré, UMG a indiqué viser cette année une progression de son Ebitda de plus de 20% ainsi qu'une croissance de ses revenus de plus de 10% à changes constants. Le premier label musical mondial a également dit vouloir verser un dividende représentant 50% de son bénéfice net à moyen terme et vise une marge d'Ebitda d'environ 25%. UMG anticipe également un taux de croissance annuel moyen de ses ventes 'élevé à un chiffre'.

* En hausse de 1,6% à 36,5 euros, Bouygues résiste à la pression baissière du marché après avoir rehaussé ses objectifs 2021. Le conglomérat a fortement amélioré ses comptes semestriels (tous les métiers sont en croissance) et estime désormais que le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel courant 2021 devraient être "très proches du niveau de 2019". La marge opérationnelle courante devrait revenir à son niveau d'avant-crise. Auparavant le Groupe attendait un chiffre d'affaires et des résultats bien supérieurs à ceux de 2020, sans atteindre toutefois le niveau de 2019.

* Eiffage (+2,5%) a publié des résultats semestriels proches des niveaux de 2019. Le résultat opérationnel courant du Groupe s'établit à 679 millions d'euros, pour une marge opérationnelle de 7,8% contre 9,8% en juin 2019 (3,8% en juin 2020). Le résultat net part du Groupe s'établit à 260 millions d'euros contre 290 millions d'euros en juin 2019 (perte de 8 millions d'euros au 30 juin 2020).

* Valneva enchaîne une quatrième séance de hausse (+2,7% à 14,7 euros) et rejoint presque ses meilleurs niveaux des derniers mois.

VALEURS EN BAISSE

* Les plus fortes baisses du CAC40 sont occupées par les trois groupes de luxe présents dans l'indice : Hermès perd 2,5%, Kering 1,7% et LVMH 1,4%.

* Elis abandonne 1,6% à 15,2 euros. Goldman Sachs a dégradé la valeur à 'neutre' avec une cible ajustée de 17,5 à 17,3 euros. Le broker cite le potentiel de "hausse relativement limité" par rapport à l'univers plus large des loisirs, de l'hébergement et des jeux. Le potentiel de redressement de la division hôtellerie de la société est désormais largement pris en compte, avec une croissance attendue des bénéfices moins soutenue que dans l'ensemble de l'industrie des loisirs.

* ID Logistics (-0,5%) qui restait sur trois séances dans le vert, et affiche un gain de plus de 30% depuis le premier janvier, consolide légèrement au lendemain de la publication de solides comptes intermédiaires. Le spécialiste de la logistique contractuelle a vu son résultat opérationnel courant s'améliorer de 38% au premier semestre, à 27,7 ME, matérialisant une marge en progression de 50 points de base à 3,1%. Le bénéfice net consolidé ressort à 14,8 ME contre 6,5 ME un an plus tôt pour un chiffre d'affaires en hausse de 15,0% à 893,1 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne