En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 925.82 PTS
+1.07 %
5 924.00
+1.1 %
SBF 120 PTS
4 674.67
+1.02 %
DAX PTS
13 323.69
+0.9 %
Dow Jones PTS
28 758.94
+0.78 %
9 082.30
+1.45 %
1.101
-0.08 %

Mi-séance Paris : une tendance toujours très hésitante

| Boursier | 730 | 5 par 1 internautes

En l'absence de nouveau catalyseur, les investisseurs pourraient bien boucler 2019 dans le calme alors qu'il ne reste plus que 6 séances de bourse...

Mi-séance Paris : une tendance toujours très hésitante
Credits Reuters

LA TENDANCE

La tendance reste très hésitante en bourse de Paris, le CAC40 ayant du mal à accroître sa progression de 26% sur l'année après avoir pour l'instant échoué à maintenir les 6.000 points, un plus haut depuis juillet 2007. Après deux séances précédentes de légère consolidation, le CAC40 est stable sur les 5.960 points ce jeudi midi.

En l'absence de nouveau catalyseur, les investisseurs pourraient bien boucler 2019 dans le calme alors qu'il ne reste plus que 6 séances de bourse (5 séances complètes dont celle du jour et 2 moitiés de séances les 24 et 31 décembre prochains).

A l'issue d'une séance hésitante, les indices boursiers américains ont fini en ordre dispersé mercredi, digérant leurs récents records historiques. Les investisseurs ne semblent pas trop s'émouvoir du vote de la Chambre des représentants mettant en accusation Donald Trump pour abus de pouvoir et entrave au Congrès. Donald Trump est ainsi devenu mercredi le troisième président des Etats-Unis à être mis en accusation ("impeached"), une mesure historique qui va donner lieu à un procès en destitution au Sénat, a priori sans grand risque pour Trump, le Sénat lui étant acquis.

VALEURS EN HAUSSE

* Nicox gagne 6% à 4,44 euros. Le NCX 4251, une suspension ophtalmique innovante, brevetée, de nanocristaux de propionate de fluticasone, a atteint l'objectif principal de son étude clinique de phase 2.

* AKKA Technologies s'adjuge 4,6% à 63,3 euros après avoir fait part de son intention de lancer une offre publique d'achat sur le Norvégien Data Respons pour un montant total de 3,7 milliards de couronnes (366 millions d'euros).

* Société Générale (+0,3% à 31 euros) a annoncé la signature d'un accord pour céder SG Finans AS, ses activités de financement d'équipements et d'affacturage en Norvège, en Suède et au Danemark, à Nordea Finance, la branche de financement d'équipements et d'affacturage de Nordea Bank.

* SQLI gagne encore 5% à 22,9 euros. Portzamparc est repassé à l'achat avec un objectif porté de 20,7 à 28 euros.

* Capgemini (+0,9% à 111,1 euros) encourage les actionnaires d'Altran à apporter leurs actions à l'offre amicale d'ici le 22 janvier 2020, date fixée par l'AMF à la suite de la décision du Premier Président de la Cour d'appel de Paris de rejeter la demande de report de la clôture de l'offre. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a fixé en effet au 22 janvier la date de clôture de l'offre amicale de Capgemini sur Altran Technologies. Cela fait suite à la décision du Premier Président de la Cour d'appel de Paris de rejeter la demande d'un actionnaire minoritaire de reporter la date de clôture de l'offre. Les actionnaires d'Altran ont donc jusqu'au 22 janvier 2020 pour apporter leurs actions à l'offre de Capgemini au prix de 14 euros par action.

VALEURS EN BAISSE

* Airbus cède 0,6% à 130 euros. Barclays a réduit de 155 à 147 euros son objectif de cours tout en restant à 'surpondérer'. Airbus vient de franchir la barre symbolique des 1.000 commandes brutes pour 2019, un seuil qui n'a été dépassé que 6 fois dans l'histoire du groupe aéronautique européen. Le directeur commercial d'Airbus, Christian Scherer, a ainsi laissé entendre mercredi que la barre des 1.000 commandes serait franchie, s'exprimant devant l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace (AJPAE).

* Guerbet (-13% à 45,30 euros) souffre du départ surprise de son directeur général et d'un avertissement sur les résultats 2020. David Hale, Chief Commercial Officer et membre du Comité Exécutif du groupe depuis février 2018, sera le nouveau directeur général de l'entreprise à compter du 1er janvier 2020. Il succèdera à Yves L'Epine qui occupait ces fonctions depuis fin 2011. Par ailleurs, si les objectifs 2019 ont été confirmés, la marge d'EBITDA est désormais attendue entre 14 et 15% en 2020, en retrait par rapport aux objectifs intermédiaires du plan GEAR 2023 (supérieure à 16,5%).

* Nexity (-1,2% à 44,1 euros) a annoncé l'émission de sa première obligation verte par voie d'offre à des investisseurs qualifiés pour un montant de 240 millions d'euros, comprenant une tranche d'un montant de 84 millions d'euros d'une maturité de 7 ans assortie (coupon annuel de 2,257% et une tranche d'un montant de 156 ME d'une maturité de 8 ans (échéance décembre 2027) assortie d'un coupon annuel de 2,464%.

* Thales rend 1,7% à 90,6 euros après 4 séances précédentes de hausse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2020

8h45 en FranceMoral des ménages en janvier16h00 aux Etats-UnisPromesses de ventes immobilières en décembre20h00 aux Etats-UnisDécision de politique monétaire de la FedMarchés fermés en Chine en…

Publié le 28/01/2020

L’action 3M est en forte baisse de 5,62% à 165,76 dollars à Wall Street. Le groupe industriel signe l'une des plus fortes baisses de l'indice Dow Jones 30 après avoir présenté des prévisions…

Publié le 28/01/2020

Graines Voltz publie ses comptes consolidés de l'exercice clos le 30/09/2019...

Publié le 28/01/2020

Société Générale relève son objectif de cours à 50,5 euros (contre 45 euros) sur Edenred tout en restant à Conserver. Le broker reprend ainsi la couverture du titre après une période de…