Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.95 PTS
+0.08 %
6 608.50
-0.34 %
SBF 120 PTS
5 171.00
-0.28 %
DAX PTS
15 476.58
-1.05 %
Dow Jones PTS
35 084.53
+0.44 %
15 048.36
+0. %
1.189
+0.07 %

Mi-séance Paris : une semaine entièrement verte ?

| Boursier | 891 | Aucun vote sur cette news

6.680 points ce vendredi midi

Mi-séance Paris : une semaine entièrement verte ?
Credits Reuters

LA TENDANCE

C'est une semaine entièrement verte qui se profile pour la bourse de Paris, chaque séance ayant finalement confirmé une légère progression à l'image de la hausse de 0,2% du CAC40 ce vendredi midi à 6.680 points. Cela ajoute pour l'instant un peu plus de 1% de progression sur la semaine et permet de se rapprocher davantage des sommets historiques de l'automne 2000.

Le climat de marché demeure en effet positif, alors que, mercredi soir, la banque centrale américaine a reconnu que l'inflation serait plus élevée que prévu cette année, tout en jugeant une nouvelle fois que le phénomène serait temporaire. Si le changement de ton de la Fed a surpris, il a surtout confirmé aux investisseurs que les décisions sur des mesures plus restrictives pourraient être prise lors du traditionnel rendez-vous de fin août à Jackson Hole. Pour une mise en application en fin d'année.

A noter que c'est la journée des Quatre Sorcières ce vendredi à Wall Street, ce qui entraîne parfois (mais de moins en moins) une volatilité accrue des marchés. Cet événement boursier, qui intervient 4 fois par an (le 3ème vendredi de chaque trimestre), correspond à l'arrivée à échéance simultanée de 4 types de contrats : les options sur indices et sur actions, ainsi que les contrats à terme sur les indices et les actions...

VALEURS EN HAUSSE

* Safran (+0,9% à 127,4 euros) a annoncé le remboursement anticipé de ses obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes (OCEANE) à échéance du 21 juin 2023 et émises en juin 2018.

* Alstom (+2,2% à 44,5 euros) a remporté le plus gros contrat ferroviaire de toute l'histoire du Danemark ! Il s'agit ainsi du plus gros marché ferroviaire jamais attribué par le pays. En vertu de ce contrat-cadre passé avec Danish State Railways (DSB) d'une valeur globale de 2,6 milliards d'euros, la première commande ferme portant sur 100 trains régionaux Coradia Stream et incluant l'entretien complet, s'élève à 1,4 milliard d'euros. Le contrat-cadre prévoit 15 années d'entretien supplémentaires, ainsi que la possibilité de commander d'autres rames.

* Les valeurs du luxe se démarquent encore : Hermès gagne 2% et LVMH 1,6% à presque 700 euros. Le secteur bénéficie du retour prochain des touristes étrangers en France. L'UE a officiellement levé les restrictions de voyage pour les résidents américains, selon une déclaration du Conseil de l'UE. Les ministres des finances européens ont approuvé l'inclusion des États-Unis dans la fameuse "liste blanche" des pays à partir desquels les voyages non essentiels sont autorisés. L'Albanie, Hong Kong, le Liban, Macao, la République de Macédoine du Nord, la Serbie et Taiwan ont également été ajoutés à la liste. Les nouvelles règles entreront en vigueur dans quelques jours, dès leur publication au Journal officiel de l'UE.

* LDLC grimpe de plus de 6% sur les 60 euros ce vendredi. Aidé par une progression de plus de 46% de son chiffre d'affaires annuel, le groupe a dégagé des résultats record sur l'exercice 2020-2021. La marge brute est ressortie en hausse de 71% pour atteindre 162,9 ME. Cette très forte progression traduit d'une part la croissance de l'activité, mais également une évolution structurelle du taux de marge brute. En effet, le taux de marge brute a progressé de +3,2 points pour atteindre 22,5% sur l'exercice avec les effets combinés de l'amélioration des conditions d'achats, d'un moindre recours aux offres promotionnelles et d'un moindre poids relatif des boutiques. LDLC observe actuellement sur ses marchés "des tendances favorables et pérennes", que ce soit la demande forte d'équipements, tant de la part des particuliers que des entreprises, pour répondre aux nouveaux usages numériques ou d'innovation produits. Dans ce contexte de nette progression de son activité et de sa rentabilité, est confiant dans la bonne dynamique de son activité estime être en mesure de délivrer des résultats à nouveau en progression avec un objectif de chiffre d'affaires entre 750 et 800 ME et un excédent brut d'exploitation supérieur à 70 ME...

VALEURS EN BAISSE

* Danone (-0,25% à 59,05 euros) a annoncé la signature d'un accord pour vendre Vega, sa marque de produits nutritionnels d'origine végétale au Canada et aux Etats-Unis, aux fonds gérés par WM Partners, une société d'investissement privé américaine spécialisée dans l'industrie de la santé et du bien-être.

* Des prises de bénéfices sur les valeurs financières qui avaient bien performé hier : BNP Paribas et Axa rendent 2%.

* McPhy décroche à nouveau de plus de 6% à 20,9 euros, toujours plombé par son dernier avertissement. Prenant acte de cette annonce, Berenberg a dégradé le dossier à 'conserver' tout en réduisant sa cible de 35 à 30 euros. L'analyste s'attend désormais à un second semestre calme, le flux de commandes de gros électrolyseurs étant désormais prévu pour début 2022. Les projets de ravitaillement en hydrogène restent solides, mais il s'agit généralement de petits contrats qui ne sont pas susceptibles de générer le type de croissance des commandes nécessaire pour faire grimper l'action. Les perspectives à long terme restent bonnes, mais il faudrait plus de confiance dans les prises de commandes et la croissance du 'backlog' pour doper le titre, ajoute l'analyste.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/07/2021

Au premier semestre 2021, le résultat net part de Legrand est en hausse de 68,5% sur un an, à 481,3 millions d'euros. Cette progression provient essentiellement de la hausse du résultat…

Publié le 30/07/2021

L’action Euronext (+2,98% à 91,70 euros) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice SBF 120 au lendemain de la publication de résultats solides au deuxième trimestre. Sur cette…

Publié le 30/07/2021

Parrot a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 24,3 ME, contre un chiffre d'affaires retraité de 23,7 ME au 30 juin 2020...

Publié le 30/07/2021

Vinci a réalisé un bénéfice de 682 millions d'euros au premier semestre 2021, après une perte de 294 millions l'an passé à la même époque. Le résultat opérationnel sur activité a quant à…

Publié le 30/07/2021

Ama récemment introduit en Bourse de Paris délivre sa première communication post IPO...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne