Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 233.94 PTS
+0.94 %
7 215.50
+0.59 %
SBF 120 PTS
5 548.35
+0.9 %
DAX PTS
15 476.43
-0.21 %
Dow Jones PTS
33 926.01
-0.38 %
12 573.36
-1.79 %
1.079
-0.06 %

Mi-séance Paris : trop tôt pour envisager les 7.000 points ?

| Boursier | 771 | Aucun vote sur cette news

La baisse du jour reste pour l'instant légère

Mi-séance Paris : trop tôt pour envisager les 7.000 points ?
Credits ENG Pictures

LA TENDANCE

Les prises de bénéfices interviennent ce mardi après cinq séances de hausse lors des six premières de l'année 2023. Et quasiment sans respiration (-0,22% pour la seule journée de baisse le 5 janvier) avec un CAC40 qui a clôturé hier soir au-dessus des 6.900 points, pour la première fois depuis le 18 février 2022. Une performance d'autant plus remarquable que Wall Street ne peut en dire autant et se retrouve à la traîne depuis le début d'année. La baisse du jour reste pour l'instant légère puisque le CAC40 ne perd que 0,6% en fin de matinée autour de 6.865 points.

Jerome Powell, le patron de la Fed, interviendra dès ce mardi en Suède à l'occasion d'un symposium au sujet de l'indépendance de la banque centrale. Pas impossible donc que ce dernier revienne calmer les ardeurs des plus optimistes comme il l'a déjà fait fin 2022. A ce titre, deux responsables de la Fed, Mary Daly et Raphael Bostic, ont estimé lundi que les taux devraient rester élevés pendant une période prolongée pour mettre fin aux pressions inflationnistes. Pour Mary Daly, présidente de la Fed de San Francisco, il est nécessaire que l'objectif de taux des fonds fédéraux, actuellement à 4,25%-4,5%, soit porté à plus de 5%.

VALEURS EN HAUSSE

* Malmené hier après une dégradation de Citi, Renault remonte de 2,5% à 36,5 euros. Le constructeur a signé un partenariat stratégique sur les moteurs diesel à faibles émissions avec Punch Torino. Selon les termes de cet accord, Punch pourra acheter, utiliser et vendre les moteurs diesel 4 cylindres actuels et futurs de Renault. Goldman Sachs a par ailleurs revalorisé le dossier de 33 à 38 euros tout en restant à 'neutre'.

* CGG gagne 2,3% à 0,7 euro. Le chiffre d'affaires des activités du Groupe au T4 2022 devrait s'établir autour de 321 millions$, en hausse séquentielle de 48% et en hausse de 8% proforma sur un an, soutenu notamment par des après-ventes élevées dans le Golfe du Mexique et en Scandinavie et par des livraisons plus importantes d'équipements en décembre. Le chiffre d'affaires des activités 2022 est attendu autour de 931 m$ et l'EBITDAs 2022 des activités attendu supérieur aux dernières prévisions de la société.

* Orpea reprend 7% à 7,55 euros au lendemain d'un bond de 7%. L'agitation reste forte autour de l'exploitant de maisons de retraite et de sa restructuration. Selon nos confrères des 'Echos', la Caisse des Dépôts et les investisseurs institutionnels dans son sillage (mutualistes et/ou assureurs) "sont prêts à apporter au moins la majorité du milliard et demi d'euros espéré par le groupe", en échange d'environ la moitié du tour de table et de la majorité au sein du Conseil d'administration. Le quotidien précise que la CDC et ses partenaires "prévoient de demander une dérogation à l'Autorité des marchés financiers pour ne pas avoir à déclencher d'OPA". Resterait un gros problème à régler : trouver un accord avec les créanciers avec lesquels Orpea a accepté d'ouvrir des négociations.

* Accor gagne 0,5% à 25,9 euros. Morgan Stanley a relevé son objectif de 31 à 34 euros ('pondération en ligne').

VALEURS EN BAISSE

* EssilorLuxottica recule de 2% à 172,3 euros. RBC Capital a dégradé EssilorLuxottica à 'sous-performer' en visant 155 euros.

* Saint-Gobain (-2,5% à 51,7 euros) a fait part du succès de son émission obligataire de 1,15 milliard d'euros en deux tranches. Le groupe a levé 500 millions d'euros à 18 mois avec un coupon à taux variable Euribor 3 mois +0,20% et 650 ME à 6 ans avec un coupon à taux fixe de 3,50%.

* Valeo perd 2% à 18,9 euros. Goldman Sachs a dégradé Valeo à 'neutre' et réduit le curseur de 20 à 19 euros.

* Groupe ADP (-1,3% à 131,2 euros) a réagi à l'annonce, par l'Autorité de la concurrence, de l'ouverture d'une phase d'examen approfondi dans le cadre du projet de cession de 50% de la société Extime Food & Beverage Paris à la société Select Service Partner ("SSP"). Le gestionnaire des aéroports parisiens précise que le modèle des co-entreprises est communément mis en oeuvre par de nombreux aéroports dans le monde, et que le Groupe ADP y a lui-même recours depuis plus de dix ans. En s'appuyant sur l'expertise d'un partenaire industriel, ce modèle a contribué au développement des différentes activités de retail et de restauration du Groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Découvrez dès aujourd'hui nos contrats d'assurance vie Bourse Direct Horizon et Bourse Direct Vie et bénéficiez de jusqu'à 170€ de prime offerte* pour toute 1ère adhésion.

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 03/02/2023

Les marchés européens sont en légère baisse à la mi-séance dans le sillage des mauvais résultats publiés par trois Gafam, Amazon, Apple et Alphabet, qui sont tous attendus en forte baisse en…

Publié le 03/02/2023

Après 10% de gains depuis le début de l'année et une accélération à la hausse hier dans le sillage des annonces des banques centrales, le...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/02/2023

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s'appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux...

Publié le 03/02/2023

Mozambique LNG : TotalEnergies confie à Jean-Christophe Rufin une mission indépendante d'évaluation de la situation humanitaire dans le Cabo Delgado...

Publié le 03/02/2023

A périmètre comparable, le CA 2022 de Equasens est en progression de 8,82% à 210,09 ME...

Publié le 03/02/2023

La Bourse de New York a fini en ordre dispersée jeudi, le Dow Jones a été alourdi par des résultats d'entreprise mitigés alors que le Nasdaq a été porté par les bons résultats de Meta…

Publié le 03/02/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 1,26 % à 7166,27 dans un volume soutenu de 4,8 MD€.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne