Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 898.22 PTS
-2.41 %
6 915.00
-2.11 %
SBF 120 PTS
5 353.17
-2.24 %
DAX PTS
15 270.71
-2.14 %
Dow Jones PTS
34 265.37
-1.3 %
14 438.40
-2.75 %
1.130
-0.36 %

Mi-séance Paris : retour sous les 7.000 points

| Boursier | 977 | 5 par 1 internautes

Le parcours de la bourse de Paris devrait ainsi être négatif sur la semaine

Mi-séance Paris : retour sous les 7.000 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après deux séances de rebond inspirées par les annonces des grandes banques centrales, les marchés boursiers corrigent le tir. Le CAC40 reperd près de 1% ce vendredi midi autour de 6.940 points. Le parcours de la bourse de Paris devrait ainsi être négatif sur la semaine. Le recul de 2,5% du Nasdaq hier soir, influence bien sûr les valeurs technologiques.

Dans l'actualité très chargée pour les banques centrales, la Banque d'Angleterre a surpris les marchés, jeudi, en devenant la première grande banque centrale à relever ses taux directeurs (de 0,1% à 0,25%) pour la première fois depuis le début de la pandémie de coronavirus. L'objectif affiché est de freiner l'inflation, qui devrait culminer à 6% sur un an en avril prochain au Royaume-Uni, a indiqué la BoE. Un peu plus tôt, jeudi matin, la Banque de Norvège avait décidé, à l'unanimité, de relever son taux directeur de 0,25% à 0,5%, tandis que la Banque nationale suisse a maintenu le statu quo.

De son côté, la BCE a commencé à réduire la voilure, mais de façon plus prudente. La banque centrale européenne a ainsi confirmé jeudi la fin de son programme d'achats en période de pandémie (PEPP) en mars prochain, mais elle va en parallèle muscler son programme "classique" pour maintenir un bon niveau de soutien dans un contexte sanitaire et économique encore incertain. La patronne de la BCE, Christine Lagarde, a en outre jugé très peu probable une hausse des taux en 2022 malgré l'inflation qui a atteint 4,9% en novembre dans la zone euro.

VALEURS EN HAUSSE

* Genfit s'enflamme de 44% à 4,3 euros tandis qu'Ipsen rend 3% sur les 90 euros. Ipsen et Genfit viennent de conclure un accord de licence exclusif pour elafibranor, un composé évalué en Phase III dans la cholangite biliaire primitive, dans le cadre d'un partenariat global de long terme. L'accord confère à Ipsen les droits globaux pour développer et commercialiser elafibranor, candidat médicament de Genfit, 'first-in-class', agoniste des récepteurs PPAR alpha et PPAR delta, dans la cholangite biliaire primitive (CBP). Le médicament expérimental elafibranor est en cours d'évaluation dans l'essai mondial de Phase III, ELATIVE dont les premiers résultats sont attendus début 2023. Genfit reçoit 120 millions d'euros de paiement initial et est éligible au versement de paiements supplémentaires pouvant atteindre 360 millions d'euros, ainsi qu'à des royalties échelonnées, à deux chiffres, pouvant atteindre 20%. En outre, Ipsen devient actionnaire de Genfit à hauteur de 8% du capital, via une prise de participation de 28 millions d'euros.

* Airbus (+1% à 103,5 euros) bénéficie de la grosse commande ferme d'Air France KLM portant sur 100 appareils de la famille Airbus A320neo et assortie de droits d'acquisition pour 60 appareils supplémentaires, pour renouveler les flottes de KLM et de Transavia Pays-Bas, et pour renouveler et faire croître la flotte de Transavia France.

* Rubis s'adjuge près de 5% à 25,9 euros après avoir annoncé l'acquisition de 80% du capital de Photosol France pour accélérer sa transition vers les énergies renouvelables et la décarbonisation.

VALEURS EN BAISSE

* Les valeurs technologiques du CAC40 affichent les plus fortes baisses : -3% pour STMicroelectronics et -2,5% pour Dassault Systèmes. CapGemini perd aussi 2%.

* Stellantis cède 0,8% à 16,7 euros. Le Groupe Crédit Agricole envisage avec Stellantis de créer un acteur paneuropéen de la location longue durée, possédé à parts égales par CA Consumer Finance et Stellantis. CA Consumer Finance deviendrait le partenaire exclusif de Stellantis sur la location longue durée, et la co-entreprise aurait pour objectif de gérer une flotte de plus d'un million de véhicules à horizon 2026. Ce projet de partenariat exclusif entre CA Consumer Finance et Stellantis leur permettrait d'intégrer immédiatement le 'top 5' des acteurs de la location longue durée en Europe.

* Dans le rouge pour la huitième séance consécutive, EDF cède 0,6% à 9,97 euros en cette fin de semaine après avoir décroché de 15,5% jeudi. L'électricien a lancé un avertissement sur ses résultats, conséquence d'une prolongation de l'arrêt des réacteurs de ses centrales de Civaux et de l'arrêt de ceux de la centrale de Chooz. La société a détecté des défauts à proximité de circuits de refroidissement de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne), ce qui va contraindre le groupe à prolonger son arrêt pour réaliser des travaux et à interrompre la production de la centrale de Chooz (Ardennes), équipée du même type de réacteurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2022

Séance compliquée pour Saint-Gobain dont le titre trébuche de 6,3% à 59,3 euros en ce début de semaine...

Publié le 24/01/2022

Orpéa est suspendu en bourse ce lundi, depuis quelques instants seulement, "à la demande de la société et dans l'attente d'un communiqué", peut-on...

Publié le 24/01/2022

Pfizer perd 3,5% avant bourse à Wall Street, au milieu d'une actualité fournie...

Publié le 24/01/2022

Avec le recul du titre...

Publié le 24/01/2022

TotalEnergies et son partenaire CMA CGM ont réalisé la première opération de soutage de gaz naturel liquéfié (GNL) d'un navire vers un porte-conteneurs dans le Port de Marseille Fos. Le CMA CGM…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne