5 420.58 PTS
+1.33 %
5 415.5
+1.38 %
SBF 120 PTS
4 324.40
+1.35 %
DAX PTS
13 312.30
+1.59 %
Dowjones PTS
24 792.20
+0.57 %
6 513.27
+0.73 %
Nikkei PTS
22 901.77
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : retour au calme !

| Boursier | 232 | Aucun vote sur cette news

Après deux séances de rebond pour démarrer la semaine, le CAC40 fait une pause...

Mi-séance Paris : retour au calme !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après deux séances de rebond pour démarrer la semaine, le CAC40 fait une pause et se stabilise autour de 5.365 points ce mercredi vers la mi-journée, avec peu d'amplitude de variation depuis l'ouverture. Après deux semaines de consolidation, Wall Street est repartie vers de nouveaux sommets historiques hier soir. Les trois principaux indices ont inscrit mardi de nouveaux records, et le S&P 500 a même franchi en séance le seuil psychologique des 2.600 points pour la toute première fois. Les titres Apple (+1,86%) et Amazon.com (+1,1%) ont progressé dans l'espoir de bonnes ventes lors de la saison des fêtes. Le Black Friday (promotions en magasins) et le Cyber Monday (promotions en ligne) donneront le coup d'envoi de ces ventes vendredi et lundi prochains.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Danone gagne 1,1% à 70 euros. Le fonds de capital-risque du groupe a pris une participation minoritaire dans Kona Deep, entreprise à l'origine d'une nouvelle catégorie d'eau puisée à 900 mètres sous la surface de l'océan à Kona (Hawaï), à partir d'une source pure contenant des minéraux naturels. A l'occasion d'une levée de fonds de 5,5 M$, Danone Manifesto Ventures devient actionnaire minoritaire.

* Total gagne 0,6% à 47,2 euros. La décision de Donald Trump, en octobre, de ne pas "certifier" l'accord sur le programme nucléaire iranien pourrait bouleverser la stratégie de Total, qui vient de revenir en Iran en tant qu'opérateur sur le champ gazier géant South Pars. Mardi, l'Iran a haussé le ton, en affirmant que Total perdra l'intégralité de son investissement s'il se retire de l'accord conclu en juillet avec Téhéran sur le développement de South Pars, considéré comme le plus grand gisement de gaz naturel du monde.

* Orange grimpe de 0,7% à 14,25 euros avec l'aide de Barclays qui refait le point sur le secteur des télécoms en augmentant son objectif de cours à 19,5 euros sur le dossier et à 40 euros sur Bouygues. En revanche, le broker ne cible plus qu'un cours de 245 euros sur Iliad.

* Pierre et Vacances se stabilise autour de 43 euros. Gérard Brémond, le propriétaire-fondateur de Pierre et Vacances Center Parcs, est en train de préparer sa succession, alors qu'il a fêté ses 80 ans en septembre. C'est son fils, Olivier Brémond, 55 ans, qui va prendre les commandes opérationnelles à partir du 3 septembre 2018. Le conseil d'administration a décidé, hier, de dissocier prochainement les fonctions de président et de directeur général.

VALEURS EN BAISSE

* Altice perd encore 3% sur les 8 euros. L'opérateur aurait déjà contacté des banques pour préparer la vente d'une partie de ses pylônes, un actif clairement désigné la semaine dernière par Patrick Drahi comme pouvant servir à désendetter son groupe. Les informations obtenues par Bloomberg laissent même penser que des rencontres sont en préparation avec des sociétés du secteur, comme le Français TDF et l'Espagnol Cellnex. En parallèle, le groupe a modifié l'organigramme de Portugal Telecom.

* LVMH cède 1% à 249 euros. Le groupe s'est offert le vignoble californien Colgin Cellars. LVMH était déjà implanté dans la vallée de Nappa via Chandon California (vins pétillants, 400 hectares) et Newton Vineyard (blancs, rouges, 260 hectares).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Montée en puissance du procédé de production de Deinove et sélection de la SAS Pivert comme partenaire pour assurer la mise à l'échelle industrielle du procédé de fermentation...

Publié le 18/12/2017

Un voyage immersif unique à chaque trajet grâce à l'intégration des données de navigation en temps réel...

Publié le 18/12/2017

La décision même de privatiser ADP n'est pas prise, a indiqué une source gouvernementale à l'agence 'Reuters'.

Publié le 18/12/2017

En 2017, Cibox a renforcé ses positions sur ses marchés stratégiques

Publié le 18/12/2017

  Paris, le 18 décembre 2017, 20h   Transfert du contrat de liquidité de la société KEPLER CHEUVREUX à PORTZAMPARC Société de Bourse     AdUX (Code ISIN : FR0012821890…

CONTENUS SPONSORISÉS