En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Mi-séance Paris : retour à la case départ pour le CAC40 malgré le nouveau geste de la BCE !

| Boursier | 1822 | 4.33 par 3 internautes

Le bazooka sorti hier soir par la Banque centrale européenne produit quand même ses effets sur le marché obligataire souverain

Mi-séance Paris : retour à la case départ pour le CAC40 malgré le nouveau geste de la BCE !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Déjà fini le rebond ? Le CAC40 ne gagne plus que 0,2% en fin de matinée à 3.755 points après une progression initiale qui l'a vu reprendre jusqu'à 4%.

Le bazooka sorti hier soir par la Banque centrale européenne produit ses effets sur le marché obligataire souverain. Objet de vives tensions ces derniers jours, les taux se détendent alors que les titres d'Etat remontent. En France, les OAT 10 ans redescendent par exemple à 0,16%. La BCE a annoncé le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actifs, d'un montant de 750 milliards d'euros d'ici à la fin 2020, en vue de lutter contre les effets de l'épidémie de Covid-19 sur l'économie de la zone euro. Un montant équivalent à environ 6% du PIB de la région.

"A période extraordinaire, action extraordinaire", a déclaré la présidente de la BCE, Christine Lagarde. "Il n'y a pas de limite à notre engagement à l'euro. Nous sommes déterminés à utiliser le plein potentiel de nos outils, dans notre mandat". Le programme s'appliquera "de façon égale aux familles, entreprises, banques et gouvernements", a détaillé la BCE, précisant que "le conseil des gouverneurs fera tout ce qui est nécessaire dans le cadre de son mandat". Ce QE d'urgence contre la pandémie (Pandemic Emergency Purchase Programme ou PEPP) permettra à la BCE de "s'assurer que tous les secteurs de l'économie pourront bénéficier de conditions de financements favorables, qui leur permettront d'absorber le choc" créé par l'épidémie, a précisé la BCE.

"Dans le domaine de ce que la politique monétaire peut faire, la BCE s'attaque maintenant sérieusement aux deux questions clés auxquelles sont confrontés les responsables de la politique économique", explique à 'Bloomberg' Holger Schmieding chez Berenberg. "Atténuer la pénurie de liquidités dans l'économie et aider les gouvernements à financer leur réponse à l'urgence sanitaire". "La BCE a dû réagir rapidement", note pour sa part Christoph Rieger, responsable de la stratégie des taux fixes à la Commerzbank. "La nouvelle enveloppe de 750 milliards d'euros devrait permettre de réduire plus durablement des spreads, mais on peut se demander si ce sera le tournant de la déroute plus générale des marchés financiers".

Le baril de pétrole gagne encore 5% (26 dollars le Brent) mais rebondissait d'environ 10% plus tôt ce matin. Aux Etats-Unis, le Dow Jones est désormais revenu au plus bas depuis l'automne 2016, effaçant tous ses gains acquis depuis l'élection de Donald Trump comme président américain en novembre 2016.

VALEURS EN HAUSSE

* Vinci remonte de 3,5% à 59 euros, JP Morgan a coupé sa cible sur Vinci de 117 à 93 euros et reste à surpondérer.

* Sodexo gagne 5% à 55 euros. Kepler Cheuvreux est passé à l''achat' en visant 80 euros contre 102 euros précédemment.

* Michelin (+1% à 72,2 euros) a pris la décision de fermer pour une durée de 1 semaine minimum ses sites industriels situés dans les pays les plus touchés en Europe à ce jour par la pandémie.

* Airbus reprend 8% à 53,2 euros après avoir décroché de 22% hier.

* Publicis (+1,7% à 22,6 euros) a décidé de maintenir le dividende à 2,30 euros par action, soit 8,5% de hausse par rapport à l'année dernière. Si une option pour le paiement en actions est ouverte, elle sera sans décote. En effet, compte tenu du cours actuel de l'action, de la robustesse du bilan de Publicis, fort d'environ 4,9 milliards d'euros de disponibilités, le Conseil a en effet décidé de proposer au vote des actionnaires de maintenir outre le paiement en numéraire, la possibilité du paiement en actions mais sans décote.

* Unibail-Rodamco-Westfield (+6% à 53,3 euros) : La durée et l'ampleur de la situation et son impact sur le résultat du groupe restent incertains. Le groupe dispose désormais de 10,2 MdsE d'encaisse et de lignes de crédit non utilisées, ce qui lui fournit les liquidités nécessaires pour couvrir tous les besoins de financement attendus, même dans un scénario de "stress test" extrême... Le groupe a également mis en oeuvre un programme pour réduire activement les dépenses hors personnel, différer les dépenses en capital non essentielles et utiliser toutes les facilités ou dispositions pertinentes fournies par les différentes autorités nationales pour assister les entreprises. à travers la crise.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Schneider abandonne 6% à 64 euros mais surperforme encore assez nettement sur la période récente.

* Carrefour retombe de 4% à 13,8 euros.

* TechnipFMC reperd 5% à 4,62 euros malgré le sursaut du pétrole.

* NRJ Group (-2% sous les 5 euros) : Le résultat net part du groupe est de 21,9 ME, stable par rapport à l'année précédente principalement en raison de la hausse du résultat financier et de la baisse de la charge d'impôts. Enregistre, depuis le début du mois de mars, avec une forte accélération ces derniers jours, des annulations de campagnes de la part des annonceurs tant en radio qu'en télévision. Compte tenu de ces annulations, le chiffre d'affaires des pôles Radio et Télévision devrait être en baisse significative au 1er trimestre 2020.

* Solocal (-5%) a annoncé que le Président du Tribunal de Commerce de Nanterre a ouvert le 16 mars une procédure de conciliation à l'égard de la société pour une durée initiale de 4 mois et a désigné la SELARL FHB, prise en la personne de Maître Hélène Bourbouloux, en qualité de conciliateur. La Direction Générale de Solocal a considéré que la procédure de conciliation permettrait d'encadrer au mieux les prochaines discussions avec les créanciers de l'entreprise, compte tenu notamment de sa décision de suspendre le paiement du coupon trimestriel prévu le 15 mars relatif à l'obligation d'échéance mars 2022.

* EDF plonge de 10% à 6,1 euros, portant ses pertes à près de 35% sur quatre séances. L'énergéticien est notamment victime d'une note d'Exane BNP Paribas qui a dégradé la valeur à 'neutre' avec une cible réduite de 16 à 8,5 euros. Selon le consensus 'Bloomberg', 13 analystes recommandent encore d''acheter' la valeur, 6 sont à 'conserver' et un seul à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est de 13,82 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…