Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 528.32 PTS
-0.97 %
6 528.5
-0.76 %
SBF 120 PTS
5 047.42
-1.03 %
DAX PTS
13 626.71
-2.04 %
Dow Jones PTS
33 980.32
-0.5 %
13 470.86
-1.21 %
1.017
-0.06 %

Mi-séance Paris : retour à 6.400 points

| Boursier | 487 | Aucun vote sur cette news

Prudence après une belle semaine précédente de rebond

Mi-séance Paris : retour à 6.400 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 continue à lever le pied depuis lundi, en baisse de 0,55% ce mardi midi à 6.400 points, alors que les tensions internationales se multiplient (Ukraine-Russie, Kosovo-Serbie, Chine-Taiwan...). De quoi appeler à une pause boursière qui se confirme, tandis que les publications ralentissent nettement après une semaine de déluge.

La présidente de la Chambre US des représentants, Nancy Pelosi, lance sa 'tournée' dans plusieurs pays asiatiques, qui devrait passer par Taïwan malgré les mises en garde de la Chine. La visite de Pelosi intervient dans un contexte de nouvelle dégradation des relations entre Washington et Pékin qui s'est rapproché de Moscou depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine. Le président chinois Xi Jinping a averti la semaine dernière Joe Biden que Washington devait respecter le principe d'une seule Chine et que "ceux qui jouent avec le feu y périront". Biden a précisé à Xi que la politique américaine à l'égard de Taïwan n'avait pas changé... De quoi rendre les investisseurs prudents !

VALEURS EN HAUSSE

* Renault progresse encore de 1,4% à 30,4 euros. Morgan Stanley a ajusté le curseur de 36 à 38 euros ('surpondérer')

* Vilmorin & Cie avance de 5% à 42,2 euros. Le semencier a dégagé un chiffre d'affaires annuel 2021-2022 de 1,59 milliard d'euros, en hausse de 7,5% à données courantes et de 6,2% à données comparable. La firme est ainsi parvenue à dépasser son objectif de croissance tel que révisé à l'issue du troisième trimestre (soit une croissance d'environ 5% à données comparables). Le management, qui avait abaissé sa guidance de marge opérationnelle courante 21/22 de 8,5% à 7,5% durant l'exercice afin de prendre en compte l'impact de la guerre en Ukraine, a par ailleurs revu à la hausse son indication en revenant à sa prévision initiale.

* Bouygues progresse de 0,7% à 29,5 euros, les investisseurs saluant la publication de résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre ainsi que le relèvement des objectifs de sa division télécoms pour l'ensemble de l'année. Le groupe s'attend désormais à ce que l'Ebitda de Bouygues Telecom après loyer augmente de plus de 8% en 2022, contre une croissance d'environ 7% précédemment. Globalement, la firme a confirmé viser une nouvelle augmentation de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel courant par rapport à 2021.

VALEURS EN BAISSE

* Pierre & Vacances rend 4,3% à 4,69 euros. Le Tribunal de commerce de Paris a arrêté le 29 juillet dernier le plan de sauvegarde accélérée approuvé par toutes les classes de parties affectées le 8 juillet. Le jugement du Tribunal de commerce de Paris intervient dans le cadre des opérations de désendettement massif et de renforcement des fonds propres du Groupe Pierre & Vacances - Center Parcs prévues aux termes de l'accord annoncé le 10 mars 2022. Dans ce contexte, la Société lance aujourd'hui une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d'un montant maximum de 50.085.641,25 euros, prime d'émission incluse. L'augmentation de capital avec DPS donnera lieu à l'émission d'un nombre maximum de 66.780.855 actions ordinaires nouvelles au prix unitaire de 0,75 euro, prime d'émission incluse, soit un montant brut maximum de 50.085.641,25 euros. Chaque actionnaire de la Société recevra un DPS par action enregistrée comptablement sur son compte-titres le 8 août 2022 après clôture de la séance de bourse. Les actions existantes seront négociées ex droit à compter du 5 août 2022. 4 DPS donneront droit de souscrire, à titre irréductible, à 27 Actions Nouvelles à un prix de souscription par Action Nouvelle de 0,75 euro (soit 0,01 euro de valeur nominale et 0,74 euro de prime d'émission).

* Bonduelle recule de 1,2% ce mardi à 13,12 euros, alors que le chiffre d'affaires annuel 2021-2022 du groupe s'est établi à 2.891,7 millions d'euros, contre 2.778,6 millions d'euros l'exercice précédent, soit une légère croissance de +1,8% à périmètre comparable, incluant les activités conserve et surgelé en Amérique du Nord cédées au 30 juin 2022. Dans un contexte à nouveau perturbé par la crise sanitaire, une climatologie délicate, des tensions géopolitiques et leurs conséquences, le groupe se félicite de démontrer à nouveau la résilience de son activité. Compte tenu d'une vague sans précédent d'inflation touchant l'ensemble des composantes de coût et en accentuation sur la fin de l'exercice d'autre part et enfin d'un redressement amorcé, mais plus difficile que prévu de ses activités de frais en Amérique du Nord, Bonduelle confirme que la croissance attendue de sa marge opérationnelle courante (hors effet IFRS 5) devrait s'inscrire en-dessous de l'objectif communiqué de +3,6% à périmètre comparable et changes constants sur l'exercice 2021-2022.

* Valneva (-0,4%) a confirmé la signature de l'avenant à son accord d'achat anticipé avec la Commission européenne, comme annoncé le 20 juillet dernier, la période pendant laquelle les Etats membres pouvaient exercer leur droit de retrait ayant désormais expiré. Dans le cadre de cet avenant, les achats par les États membres de VLA2001, le vaccin à virus entier inactivé de Valneva contre la COVID-19, se limiteront à 1,25 million de doses en 2022, avec l'option d'acheter une quantité identique plus tard cette année pour une livraison en 2022. Valneva prévoit de livrer les premières doses du vaccin aux États membres participants (Allemagne, Autriche, Danemark, Finlande et Bulgarie) dans les prochaines semaines.

* TotalEnergies rend 1% à 48,5 euros. Berenberg a abaissé sa cible de 66 à 63 euros ('achat').

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/08/2022

Le CAC40 rompt sa série de cinq séances consécutives de hausse...

Publié le 17/08/2022

Les marchés européens se contractent légèrement à mi-séance. La dynamique impulsée ce matin par l'amélioration des performances de Wall Street en seconde partie de séance hier n'aura pas…

Publié le 17/08/2022

L'indice phare parisien, le CAC 40, hésite ce mercredi, après une belle série haussière de cinq séances...

Publié le 17/08/2022

L'indice phare parisien, le CAC 40, hésite ce mercredi, après une belle série haussière de cinq séances...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2022

Le montant global de la transaction financée en numéraire est de 135 ME...

Publié le 17/08/2022

Les revenus locatifs bruts de CBo Territoria progressent de +6,3% à 11,8 ME...

Publié le 17/08/2022

Contrairement aux récents résultats de Home Depot ou de Walmart qui avaient animé un peu la séance du 16 août à Wall Street, ceux de Target, la chaîne de magasins discount, ont alimenté le…

Publié le 17/08/2022

Vente du Turbo Illimité PUT VALEO P371T à 0,36 EUR (+20 %) Analyse :VALEO a poursuivi sa phase corrective après le test de la résistance majeure à 21,90 EUR. Les cours sont…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne