En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 442.75 PTS
+0.1 %
4 459.00
+0.5 %
SBF 120 PTS
3 499.45
+0.2 %
DAX PTS
10 332.89
-0.23 %
Dow Jones PTS
23 384.85
+3.23 %
8 222.30
+2.15 %

Mi-séance Paris : rebond technique d'environ 5% pour le CAC40

| Boursier | 5179 | Aucun vote sur cette news

La BCE n'a pas dit son dernier mot...

Mi-séance Paris : rebond technique d'environ 5% pour le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

Avec encore beaucoup de volatilité depuis ce matin, le rebond du CAC40 prend le dessus vers la mi-journée. L'indice parisien reprend près de 5% à 4.240 points, au lendemain de la pire séance de son histoire qui l'a vu décrocher de plus de 12%. La seule baisse à deux chiffres de l'histoire ! Le 11 septembre 2001, lors de l'attentat du Wall Trade Center, le CAC40 avait chuté de -7,39%. Le lendemain du vote britannique sur le Brexit il s'était effondré de -8,04% ou encore de -9,04% lors de la pire séance de la séquence de la crise financière de 2008. La Bourse de New York s'est également effondrée de près de 10% jeudi soir, subissant son pire coup de tabac depuis le Lundi noir du krach boursier de 1987.

Après les propos maladroits de Christine Lagarde hier lors de la conférence de presse suivant la décision de politique monétaire de la BCE, l'économiste en chef de l'Institution, Philip Lane, affirme ce vendredi que la BCE est prête à agir pour réduire les écarts de rendements entre les emprunts des différents pays membres de la zone euro si ceux-ci entravent l'efficacité de sa politique monétaire : "nous ne tolérerons aucun risque pour la bonne transmission de notre politique monétaire dans toutes les juridictions de la zone euro", explique l'économiste. Dans un article de blog sur le site de la BCE, il ajoute : "nous sommes clairement prêts à en faire plus et à ajuster tous nos instruments, si nécessaire, afin de garantir que les écarts de rendements élevés observés en réaction à l'accélération de la propagation du coronavirus ne compromettent pas la transmission".

Christine Lagarde avait dans un premier temps déclaré jeudi que la BCE n'était "pas là pour réduire les spreads", ce qui a contribué à affoler davantage les investisseurs et obligé la nouvelle présidente de la BCE à revenir sur ses propos.

VALEURS EN HAUSSE

* Air France-KLM rebondit de 17% à 5 euros. La compagnie aérienne a annoncé avoir tiré sa ligne de crédit renouvelable (revolving credit facility agreement) conclue le 29 avril 2015 et amendée le 6 novembre 2017 pour un montant total de 1,1 milliard d'euros réparti en deux tranches de 550 millions d'euros chacune. Ces tranches sont renouvelables successivement à la demande d'Air France-KLM par période de 1, 3 ou 6 mois jusqu'au 6 novembre 2022. Le Groupe Air France-KLM dispose donc désormais de plus de 5,5 milliards d'euros de liquidités immediatement disponibles pour faire face aux possibles évolutions du contexte, précise la direction...

* FDJ (+8% à 22 euros) entre dans les indices SBF 120 et STOXX Europe 600. A la suite de la révision trimestrielle des indices d'Euronext Paris, le Conseil Scientifique des Indices a décidé d'inclure FDJ au SBF 120. FDJ intègre également l'indice CAC Mid 60, le CAC Mid & Small et le CAC All-Tradable.

* TechnipFMC reprend 5% à 6,6 euros. La plus petite capitalisation du CAC40 sort de l'indice de référence parisien. Le groupe d'ingénierie du secteur pétrolier est rétrogradé au sein du CAC Next 20. Il cède sa place dans le CAC 40 à Worldline (+3%), le spécialiste européen des paiements électroniques.

* Total reprend aussi 6% à 28 euros pendant que le baril de pétrole rebondit de 5 à 6% (35 dollars le Brent).

* bioMérieux gagne 9% à 85,5 euros. La firme HSBC vient de relever de 'conserver' à 'acheter' sa recommandation. Rappelons que le groupe a annoncé le lancement à venir de 3 tests visant à répondre à l'épidémie de COVID-19 et à satisfaire les différents besoins des cliniciens et des autorités de santé dans la lutte contre cette nouvelle maladie infectieuse. bioMérieux a finalisé le développement du test SARS-COV-2 R-GENE. Ce test PCR en temps réel a été validé cliniquement sur un type de prélèvement respiratoire et sera disponible dès fin mars. Il devrait bénéficier rapidement d'un marquage CE et fera l'objet d'une demande d'autorisation d'utilisation en urgence (EUA-Emergency Use Authorization) auprès de la Food and Drug Administration américaine.

* Parmi les valeurs du CAC40, AccorHotels affiche le meilleur rebond (+11% à 25,3 euros), suivi par les valeurs bancaires Crédit Agricole et Société Générale qui récupèrent 9%.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse pour l'instant sur le CAC40.

* Akka Technologies (-7% à 29,3 euros) va intégrer le SBF 120 mais souffre d'une note sectorielle défavorable.

* Sensorion (-8%) a annoncé décaler le recrutement de la Phase 2 AUDIBLE-S de SENS-401 pour le traitement de la perte auditive neurosensorielle soudaine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

U10, qui ne distribuera pas de dividende, précise l'impact de la crise sanitaire...

Publié le 08/04/2020

Un acompte sur dividende de 0,17 euro par action ayant été versé en septembre 2019, cette proposition de dividende de Spie impliquait un solde de 0,44 euro par action...

Publié le 08/04/2020

Catering International Services fait un nouveau point sur l'impact de la crise sanitaire du COVID-19...

Publié le 08/04/2020

Point de situation sur l'impact du Covid-19 Par un communiqué en date du 27 mars 2020, CIS a fait part d'une information relative aux effets...

Publié le 08/04/2020

10 usines démarrent en Europe dès le mois d'avril 2020Depuis le début de la crise sanitaire, une course contre la montre s'est engagée pour augmenter...