Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 347.77 PTS
-0.23 %
6 336.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 933.37
-0.19 %
DAX PTS
13 964.38
-0.45 %
Dow Jones PTS
32 223.42
+0.08 %
12 243.58
-1.16 %
1.044
+0.06 %

Mi-séance Paris : rebond du CAC40 qui retrouve les 6.500 points

| Boursier | 669 | Aucun vote sur cette news

Après deux séances de forte baisse

Mi-séance Paris : rebond du CAC40 qui retrouve les 6.500 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après deux séances de forte baisse, le marché parisien confirme progressivement son rebond depuis ce matin. Le CAC40 reprend désormais 1% à 6.515 points vers la mi-journée. Wall Street a montré la voie en se reprenant hier soir malgré les craintes de durcissement monétaire qui se profilent à l'initiative de la Réserve Fédérale pour tenter de lutter contre l'inflation qui galope.

Après avoir passé l'essentiel de la séance dans le rouge, Wall Street s'est retourné en hausse lundi soir dans la dernière heure de cotation, après l'annonce d'un accord du conseil d'administration de Twitter (+5,6%) au rachat du réseau social par Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX. Les valeurs technologiques ont soutenu la cote, tandis que les cycliques ont souffert des craintes d'un ralentissement économique en Chine, où les confinements anti-Covid de Shanghai pourraient s'étendre à Pékin. Les cours du pétrole ont reculé et les taux d'intérêt se sont (un peu) détendus.

VALEURS EN HAUSSE

* Safran remonte de près de 3% à 107 euros. En amont de la publication trimestrielle du motoriste et groupe industriel et technologique (le 29 avril), Stifel réitère son avis 'achat' sur le dossier et son objectif de cours de 140 euros. Malgré la légère surperformance récente du titre (stable sur le mois passé vs -2% pour l'indice CAC 40), le broker explique son biais positif avant les résultats par sa conviction que le management fera des commentaires positifs sur la demande de pièces de rechange et d'entretiens pour les moteurs à fuselage étroit, qui devraient bénéficier de solides plans de capacités estivales pour les compagnies aériennes européennes et nord-américaines, d'une demande refoulée due à des visites d'atelier différées et au réapprovisionnement des clients.

* Carrefour gagne 1,4% à 20 euros. L'actualité autour du distributeur est marquée par une note de Bernstein qui a rehaussé à 'performance de marché' sa recommandation sur le dossier à la suite de la publication trimestrielle de la société. Le broker évoque les vents favorables sur le marché des changes au Brésil, l'augmentation du prix et des volumes de carburant en 2022, ainsi qu'une inflation plus élevée pendant plus longtemps.

* M6 (+1,8%) a dévoilé, au titre de son premier trimestre 2022, un chiffre d'affaires consolidé de 322,5 ME, en croissance de +8,7%. Les recettes publicitaires plurimedia augmentent de +5,3%, tirées par la Télévision (linéaire et non-linéaire), dont les revenus publicitaires progressent de +7,5%. Les revenus non-publicitaires sont en hausse de +23% et bénéficient de la reprise de l'activité cinéma et de la consolidation de Stéphane Plaza Immobilier à partir du 1er janvier 2022. Le résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé atteint 67,2 ME, en hausse de +4,5% par rapport au 1er trimestre 2021.

* Orange reprend 0,4% à 11,18 euros) après un point trimestriel globalement conforme aux attentes du marché et la confirmation de sa guidance annuelle. L'opérateur télécoms vise toujours une croissance de son bénéfice opérationnel de base (EBITDAaL) entre 2,5% et 3% en 2022 et un cash-flow organique de ses activités télécoms d'au moins 3,5 milliards d'euros pour l'an prochain.

VALEURS EN BAISSE

* Vivendi cède environ 1% à 11,18 euros. Le dividende ordinaire de 0,25 euro par action a été détaché ce matin et sera mis en paiement à partir du 28 avril.

* Orpea (-2%) a publié ce mardi les premiers résultats des audits externes indépendants mais a aussi annoncé reporter la publication de ses comptes annuels 2021 en cours d'audit au vendredi 13 mai 2022.

* Bigben abandonne 8% à 13,7 euros, pénalisé par une publication plutôt décevante. Sur les trois mois clos fin mars, les revenus du spécialiste de la conception et de la distribution d'accessoires pour consoles de jeux vidéo ont atteint 60,3 ME, en repli de 13,6%, en raison notamment d'une forte baisse de l'activité sur le pôle Nacon/Gaming (-25,6%) suite à plusieurs décalages de jeux. Sur l'ensemble de l'exercice, dans un contexte perturbé par plusieurs éléments exogènes (pénurie de composants, décalage de sortie de nouvelles manettes de jeux ou smartphones, ...), le chiffre d'affaires de Bigben s'établit dans la fourchette annoncée à 275,7 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/05/2022

Freelance.com prévoit d'atteindre 1 MdE de chiffre d'affaires en 2025...

Publié le 16/05/2022

Carrefour est devenu l'un des premiers investisseurs de Cajoo...

Publié le 16/05/2022

Retour d'Assemblée générale HighCo...

Publié le 16/05/2022

Verimatrix participera à deux conférences de premier plan prévues ce mois-ci...Le 17-18 mai à Bruxelles, se tiendra l'European Medical Device and...

Publié le 16/05/2022

Le développement rapide et ciblé de ces implantations physiques en Suisse romande et sur d'autres territoires par la suite aura un impact positif court-terme sur le chiffre d'affaires de Bebo…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne