Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 169.41 PTS
+0.06 %
6 190.50
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 860.69
-0.01 %
DAX PTS
15 234.16
+0.21 %
Dow Jones PTS
33 800.60
+0.89 %
13 845.06
+0.63 %
1.190
-0.01 %

Mi-séance Paris : quatrième séance dans le rouge

| Boursier | 461 | 2 par 1 internautes

Carrefour se distingue sur le CAC40

Mi-séance Paris : quatrième séance dans le rouge
Credits Reuters

LA TENDANCE

La Bourse de Paris limite ses pertes en fin de matinée, le CAC40 cédant 0,3% à 5.925 points après être passé sous les 5.900 points un peu plus tôt. Le CAC40 recule quand même de plus de 2% sur 4 jours après trois séances précédentes dans le rouge.

Le "10 ans" américain a pourtant reflué, désormais à 1,62%, mais à ce stade c'est trop peu pour regagner la confiance des investisseurs envers le marché actions. Jerome Powell, président de la Fed, qui a estimé une fois de plus hier que la poussée inflationniste était provisoire, s'exprimera encore ce mercredi. Auditionné hier par la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, Powell a donc maintenu que la reprise de l'économie et la hausse des prix n'allaient pas entraîner d'inflation durable. Ainsi, l'inflation devrait augmenter durant l'année, mais sa hausse ne devrait être ni importante, ni persistante.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Carrefour gagne 2,4% à 15,1 euros. Carrefour Brasil a conclu un accord avec Advent International et Walmart en vue de l'acquisition de Grupo BIG Brasil SA, troisième acteur de la distribution alimentaire au Brésil. Cette acquisition renforce la présence de Carrefour Brésil sur ce marché au potentiel de croissance important. Elle lui permettra d'offrir aux consommateurs brésiliens une gamme élargie de produits et de services à des prix plus compétitifs. La transaction valorise Grupo BIG à une valeur d'entreprise de 7 Md BRL1 (environ 1,1 MdE). Cette acquisition offre un potentiel de synergies significatif dès la première année, se renforçant progressivement pour atteindre une contribution nette à l'EBITDA de 1,7 Md BRL (environ 260 ME) additionnels en base annuelle, 3 ans après la réalisation effective de la transaction.

* EssilorLuxottica (+1,2% à 133,3 euros) a confirmé que la Commission Européenne a autorisé l'acquisition de GrandVision, après un examen approfondi, dont la durée a été considérablement allongée en raison de la pandémie de COVID-19. Cette autorisation a été accordée sous réserve de la cession par EssilorLuxottica d'environ 350 magasins d'optique en Belgique, aux Pays-Bas et en Italie.

* STMicroelectronics gagne 1% à 31,7 euros. Alors que le monde fait face à une pénurie de composants électroniques, dont la très grande majorité est produite en Asie, le géant américain Intel a indiqué hier soir vouloir investir 20 milliards de dollars pour construire deux unités de production de microprocesseurs aux Etats-Unis, en Arizona. Intel, qui dispose déjà de 4 usines aux Etats-Unis, a précisé que son choix avait des "implications de sécurité nationale", au moment où les Etats-Unis et la Chine s'affrontent pour dominer les technologies mondiales. L'annonce confirme qu'Intel entend continuer de produire lui-même une grande partie de ses puces, plutôt que de les concevoir et d'en confier la fabrication à des fondeurs, généralement basés en Asie.

VALEURS EN BAISSE

* En baisse de 2% à 11,9 euros, Engie ferme la marche sur le CAC40 en matinée. Le titre du groupe énergétique est victime d'une note de HSBC qui a dégradé son opinion à 'conserver' tout en réduisant son objectif de 15,7 à 13,6 euros. La banque estime que le statut de "piège à valeur" (value trap) de l'entreprise "persistera pour encore un moment". Bien qu'encouragé par les plans de simplification du groupe, HSBC ne croit pas que la société puisse "réduire ses aspérités et atteindre la cohérence qui permettrait de réduire sa décote".

* L'Oréal (-0,8% à 319 euros) a annoncé un investissement minoritaire dans la start-up suisse de technologie environnementale Gjosa. Cette société développe des solutions d'économie d'eau. L'Oréal et Gjosa travaillent ensemble depuis 2015 pour optimiser les technologies de rinçage des shampoings dans le but de limiter la quantité d'eau utilisée.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/04/2021

Le CAC 40 finit finalement la séance à l’équilibre ou presque La séance qui a été relativement calme dans l’attente du début de la saison des résultats qui débutera la semaine prochaine…

Publié le 09/04/2021

Les marchés américains progressent modestement, le S&P 500 gagnant 0,12% à plus de 4 100 points. Sur le marché des taux, le rendement du 10 ans cède une partie de ses gains des dernières heures,…

Publié le 09/04/2021

Le CAC 40 verdit encore un peu à 6...

Publié le 09/04/2021

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre vendredi à la mi-journée. Les investisseurs restent en retrait alors que le rendement du 10 ans américain se redresse à 1,667%…

Publié le 08/04/2021

Les indices américains sont majoritairement orientés à la hausse ce jeudi, notamment le S&P 500, en route pour un 19ème record depuis le début de l'année. Après le compte-rendu rassurant de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2021

Tessi a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 412,6 ME, en baisse de 2,3% à périmètre constant proforma...

Publié le 09/04/2021

GeNeuro a fait le point vendredi soir sur sa situation financière pour le premier trimestre 2021. A fin mars, la trésorerie du groupe s’élevait à 4,8 millions d’euros. « Le montant total…

Publié le 09/04/2021

Carmat a émis une deuxième tranche de 650 000 bons de souscription d'actions (BSA) dans le cadre de la ligne de financement en fonds propres Kepler Cheuvreux. Le 27 septembre 2018, la medtech a mis…

Publié le 09/04/2021

New Port, la société de cadres présidée par Alain Dinin, a cédé aujourd'hui 1,2 millions d'actions Nexity, soit 2,14% du capital, ce qui ramène ainsi sa participation au capital de Nexity à…

Publié le 09/04/2021

Bigben Interactive a annoncé la mise en place d'un nantissement au bénéfice des porteurs d'obligations échangeables en actions de la société Nacon tel que prévu lors de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne