En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 832.07 PTS
-
4 825.00
-0.34 %
SBF 120 PTS
3 825.63
-
DAX PTS
12 825.82
-0.35 %
Dow Jones PTS
27 452.66
-0.48 %
11 322.95
-0.37 %
1.175
+0.06 %

Mi-séance Paris : poussif le CAC40 !

| Boursier | 796 | 5 par 1 internautes

Le CAC40 qui progressait de près de 1% en matinée n'avance plus que de 0,2% ce midi à 4...

Mi-séance Paris : poussif le CAC40 !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 qui progressait de près de 1% en matinée n'avance plus que de 0,2% ce midi à 4.960 pts, toujours bridé par le seuil des 5.000 points après sa performance mensuelle de +3,42% au mois d'août.. Les investisseurs ont malgré tout été rassurés par le dernier indice PMI de l'activité du secteur manufacturier en Chine qui a progressé en août à un rythme record depuis janvier 2011. L'indice est ressorti à 53,1 le mois dernier, contre 52,8 en juillet et 52,6 pour le consensus.
La Bourse de New York a commencé la semaine plus prudemment aussi, les investisseurs reprenant leur souffle après les records historiques inscrits vendredi par le S&P 500 et le Nasdaq. Ce dernier a toutefois terminé sur un nouveau record hier soir, grâce notamment à Apple et Tesla. La cote a été animée par le plus important remaniement au sein du DJIA depuis 2013, avec le remplacement d'Exxonmobil (-1,8%), Pfizer (-0,37%) et Raytheon (-2,1%) par Salesforce (+0,6%), Amgen (stable) et Honeywell (-1,7%). Apple (+3,3%) et Tesla (+12,5%) ont nettement progressé à la faveur des "splits" de leurs titres qui ont pris effet ce lundi.
A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,78% à 28.430 points, tandis que l'indice large S&P 500 a lâché 0,22% à 3.500 pts.

ECO ET DEVISES

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a été estimé à -0,2% en août, contre 0,4% en juillet, selon une estimation rapide d'Eurostat. Le marché attendait un ralentissement limité à 0,2%. Il faut remonter en 2016 pour voir la trace d'une inflation négative sur le Vieux continent. S'agissant des principales composantes de l'inflation de la zone euro, l'alimentation, alcool & tabac devrait connaître le taux annuel le plus élevé en août (1,7%, comparé à 2,0% en juillet), suivie des services (0,7%, comparé à 0,9% en juillet), des biens industriels hors énergie (-0,1%, comparé à 1,6% en juillet) et de l'énergie (-7,8%, comparé à -8,4% en juillet). En séquentiel, les prix à la consommation afficheraient un repli de 0,4%.
L'inflation 'annuelle' core serait par ailleurs tombée sur un plus bas historique le mois passé, à 0,4%, après +1,2% en juillet ! Le consensus était positionné à +0,8% par les analystes...
A suivre aux Etats-Unis cet après-midi :
- Indice PMI manufacturier final américain. (15h45)
- ISM manufacturier américain. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)
De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1960$ ce midi. Le baril de Brent se négocie 45,80$.

VALEURS EN HAUSSE

Voltalia : +7% suivi de Ipsen (+4%) et de X-Fab

Neoen : +3% avec Groupe Gorgé, Ateme et Bastide

Casino : +2% suivi de Eramet, Worldline, Genfit, BioMerieux

Suez (+1%) a rejeté le projet d'offre d'achat présenté la veille par Veolia en opposant sa volonté d'indépendance à l'intention affichée par son principal concurrent de créer un "champion français" de l'eau et des déchets. Engie monte aussi de 1%. Veolia recule en revanche de 1%.

Innate : +1% avec Trigano, Manitou, Korian, Sanofi

Sanofi (+1%) annonce que l'essai international de phase III évaluant Kevzara (sarilumab) administré par voie intraveineuse à une dose de 200 mg ou de 400 mg à des patients hospitalisés pour une forme sévère ou critique de COVID-19 n'a pas atteint son critère d'évaluation principal ni secondaire, comparativement au placebo.

Total (stable) et Green Investment Group (GIG), filiale du groupe Macquarie, ont conclu un partenariat 50/50 en vue de développer un portefeuille de 5 projets éoliens offshore flottants en Corée du Sud représentant une capacité cumulée potentielle supérieure à 2 gigawatts (GW).

VALEURS EN BAISSE

Amoeba : -6% avec SMCP (-5%) et Figeac Aero

Gensight : -4% suivi de Solocal, SQLI et Immobilière Dassault

CGG : -3% avec Renault, ADP et Dassault

Atari : -2% avec AKKA et SES

Verallia (-2%) a annoncé la démission pour raisons personnelles de son directeur financier, Didier Fontaine, qui a souhaité poursuivre sa carrière professionnelle dans une autre entreprise.

TechnipFMC : -1,5% avec Rubis, Icade, Accor

Lagardère (-0,5%) : Le Conseil de Surveillance a étudié la demande conjointe d'Amber Capital et Vivendi de convocation d'une Assemblée générale exceptionnelle. Il a considéré que "les conditions juridiques ne sont pas réunies pour déroger au calendrier social connu de tous les actionnaires". La dernière Assemblée générale s'étant valablement tenue, le 5 mai "à l'issue de plusieurs mois de débats intenses sur la gouvernance du Groupe", le Conseil a considéré qu'il n'y avait "aucun motif légitime à la convocation d'une nouvelle Assemblée générale dans l'urgence". Vivendi a réagi ce matin en annonçant qu'il allait saisir, avec Amber Capital, le tribunal de commerce de Paris d'une demande de convocation d'une assemblée générale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/09/2020

Une victoire pour la politique d'énergie propre de l'île de Guam...

Publié le 29/09/2020

Au 1er semestre 2020, Theranexus ne dégage pas de chiffre d'affaires...

Publié le 29/09/2020

IT Link a obtenu un Prêt Garanti par l'Etat obtenu à hauteur de 6 ME...

Publié le 29/09/2020

Les résultats du vote, résolutions par résolutions, seront bientôt disponibles sur le site internet du Groupe...

Publié le 29/09/2020

Piloté par le Groupement Régional d'Appui au Développement de la e-santé, Pulsy poursuit son objectif d'améliorer la communication entre la ville et l'hôpital...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne